1

Est-il vrai que la vraie morale se moque de la morale ?

Bonjour. Alors voila je dois faire une dissertation en philo, le sujet c'est est-il vrai que la vraie morale se moque de la morale? et je n'arrive pas bien à faire la distinction entre les deux, pour moi la vraie morale c'est la notre, les règles qu'on se donne à nous même et la morale ce sont les commandements universaux mais j'en sais pas assez pour pouvoir traiter le sujet. Pouvez vous m'éclairer? Merci

2

Est-il vrai que la vraie morale se moque de la morale ?

Bonjour,

Sur le fond, cette affirmation est très voisine de "la lettre tue l'esprit".
Le rigorisme, les interdits tuent le dynamisme de la vie morale.
Pense à St Augustin qui écrivait : "aime et fais ce que tu veux".
Tendre vers le Bien nécessite une prise de risque que la morale normative ne sait pas bien assumer.

Est-il vrai que la vraie morale se moque de la morale ?

Je ne sais pas.


Mais évite à tout prix de placer ce mot

universaux

dans ta copie !



Universels !

4

Est-il vrai que la vraie morale se moque de la morale ?

Euh ça se dit ma prof de philo l'a déjà employé D'accord merci Jean-Luc je vais me débrouiller avec ça, le net et ma tête

Est-il vrai que la vraie morale se moque de la morale ?

Première fois que je vois ce mot.

Mais même après renseignement, dans tous les cas je crois que tu as voulu parler des commandements universels.

Les "commandements universaux", ça ne veut rien dire, à moins que l'on m'explique que si, et à ce moment là je la fermerai.

6

Est-il vrai que la vraie morale se moque de la morale ?

Ben peut-être que ça s'emploie pas pour des commandements alors mais ça se dit. Enfin bref c'est pas ça le problème...

Est-il vrai que la vraie morale se moque de la morale ?

Ça aurait été dommage de perdre des points pour ça, non ? Remercie moi au lieu de m'envoyer ch*er.

Est-il vrai que la vraie morale se moque de la morale ?

Kytbn a écrit:

Mais évite à tout prix de placer ce mot

    universaux

dans ta copie !

Je pense exactement le contraire, sauf dans le cas où l'on ne saurait pas de quoi il s'agit.

Mais, dans ce cas, il conviendrait de s'en informer.

Est-il vrai que la vraie morale se moque de la morale ?

Nous sommes d'accord au final.

Je ne connaissais certes pas ce terme, mais je soulignais que ce serait bien dommage de perdre des points en confondant "universels" et "universaux". Voilà ! 

10

Est-il vrai que la vraie morale se moque de la morale ?

Bonjour,
Universel, demeure "Universel" et non universaux...  Sans cela vous faites une traduction générale entre l'Anglais et le français. Universal/univeraux

Ensuite, le terme "morale" depuis la Révolution est à proscrire. On s'est plu, sur le plan laïque à le remplacer par éthique <qui sous-entend, la même chose, à quelques subtilités sémantiques près>, mais l'église et qui + est Dieu, ne pouvaient continuer à orienter/gouverner "les penseés" de l'humain dit libre...

Pensez-vous qu'il y ait une différence entre l'animal et l'homme ? L'un se meut et vit par réactions et instincts, l'autre <son successeur> se pose-t-il "pour certains" quelques questions, avant d'agir ? De moins en moins peut-être me direz-vous ! Il n'en est cependant rien ; les valeurs intérieures font que l'homme est Homme. <bipède, pensant, debout> !
Cette petite différence qu'est la conscience, "activité psychique" ne modifie-t-elle pas notre réalité quotidienne ?

"La morale" se moque de la morale, c'est un peu nier chaque pensée, chaque acte qui nous dit être des humains, ces différents vivants nés de la transformation entre le minéral, le végétal, l'animal et l'humain... Toute vie est animé qu'une âme, d'un souffle, mais un nombre certain, est doté de conscience et de discernement.

L'homme immoral demeure-t-il un homme ou n'est-il pas encore qu' animal ?