Équivalence dans un cursus de double licence après une prépa littéraire

Bonjour
Voilà je me demandais si un élève de classe prépa littéraire (paris) pouvait demander une équivalence à l'université dans un cursus de "double licence" (histoire/sciences-po à Paris 1 par exemple).
Avez vous déjà rencontré ce cas de figure?

Équivalence dans un cursus de double licence après une prépa littéraire

Bonjour,

Oui, c'est possible.

Cordialement.

3

Équivalence dans un cursus de double licence après une prépa littéraire

Il  suffisait de faire l'effort d'aller à la deuxième page de la section "filière littéraire" pour trouver la réponse à tes questions.

Équivalence dans un cursus de double licence après une prépa littéraire

Oui.. ms j'avais déjà lu ce message
et justement: on y parle de double licence commencée "après" leur classe prépa littéraire.... ms ma question est: qu'en est-il pr ceux qui aimeraient avoir une double licence "pendant" leur prépa littéraire; dont une, qui plus est, qui n'a pas de rapport avec les matières enseignées en prépa... (sciences -politiques..)

Merci en ts cas pour vos messages

5

Équivalence dans un cursus de double licence après une prépa littéraire

Je ne comprends pas la question : quand tu es en prépa, il n'y a pas d'histoire de double licence, puisque tu n'es justement pas à la fac... Il n'y d'équivalences que quand on a achevé une année de prépa, ou plus.

Quant à la licence qui t'intéresse, il me semble qu'un topic lui est dédié. Il est possible d'entrer en L2 directement après la prépa, mais l'équivalence est apparemment rarement accordée : beaucoup d'élèves sont acceptés en L1 ou en L2 avec des cours de L1 à rattraper.
Bref, c'est possible, mais mieux vaut avoir fait une très bonne année d'HK.

Équivalence dans un cursus de double licence après une prépa littéraire

En fait, je suis vraiment intéressé par les matières des prépas littéraires (histoire, lettres, langues....); mais j'aimerais aussi étudier les sciences politiques, que l'on n'étudie pas en prépa....
Donc ma question était celle-ci: j'aimerais faire une prépa lettres et la mener jusqu'au bout (dc tenter les concours), et aussi étudier la science politique (à la fac, donc). Est-ce possible selon vous?

7

Équivalence dans un cursus de double licence après une prépa littéraire

Euh sincèrement ça me paraît difficilement faisable. Se couper en deux pendant la prépa, c'est prendre le risque de planter les deux cursus ! Rien ne t'empêche de lire pour te cultiver dans ce domaine, mais ne t'engage pas dans un cursus parallèle à la prépa.
Sinon, à Lille, on te donne l'équivalence complète pour rentrer en L3 de sciences politiques, après une khâgne LSH ou A/L (je ne suis pas sûre pour B/L, mais je suppose que oui).

8

Équivalence dans un cursus de double licence après une prépa littéraire

Du coup le terme d'"équivalence" ne convient pas.

Pour le reste, je vais me contenter de plussoyer Aurélie : tu auras déjà bien assez de boulot avec tes cours d'HK, il te sera impossible de suivre une autre formation à côté (à distance à la limite, mais je pense qu'effectivement, c'est prendre le risque de tout rater).
Et puis une double licence (ou une licence qui avoisine les 30h de cours par semaine, comme il me semble que c'est le cas de celle proposée par Paris I) ne peut pas se suivre par-dessus la jambe, ça n'a d'ailleurs parfois pas grand-chose à envier à l'HK en terme de boulot (bon, certes, pas tout le temps, mais les semaines de partiels sont assez pénibles).

Équivalence dans un cursus de double licence après une prépa littéraire

L’IEP de Bordeaux a des accords avec quelques lycées : l’élève d’HK reçu au concours bac +1, fait sa khâgne dans son lycée et intègre l’IEP en 3ème année. Préparer le concours suffit peut-être comme supplément de travail, même si ce ne sont pas encore des sciences politiques…

Équivalence dans un cursus de double licence après une prépa littéraire

Bonjour , cette question a déja été posée, mais je demanderais plus de précisions

Je suis un élève de terminale Es, et j'ai demandé, via apb, pour l'année prochaine, dans l'ordre, deux prépas lettres, et une bi-licence histoire-sciences politiques à paris 1 ( panthéon-Sorbonne). Mes notes de bac français sont 17 pour l'oral, 16 à l'écrit ( 14 en svt), 20 au TPE. Cette année j'ai tourné autours de 18 de moyenne en h/géo, 15.5 en ses. 17 en spé, 13 en anglais, 13 en allemand.

Je viens de m'inscrire pour poser quelques questions :

Je ne sais toujours pas aujourd'hui si j'ai fais le bon choix, de mettre d'abord des prépas. J'ai toujours adoré le français, mais les langues ne sont pas spécialement mon truc, de même pour les langues anciennes. Cependant j'adore l'histoire-géo, et les sciences-éco, l'actualité, les arts graphiques... ( je suis en spé éco ). Ai-je quand même fait le bon choix de m'inscrire en prépa ? Sachant que plus tard, mes voies d'orientation se porteraient plutôt vers le journalisme, mais je voulais, en allant en prépa, me laisser de la marge notamment pour accéder à des études dans le domaine de la création ( design industriel notamment ou architecture ?). J'ai pas un super niveau en anglais, ni en allemand ( environ 12-13 pour les deux), le choix de la prépa était aussi celui de m'améliorer en langue.

Dans le cas où la prépa ne me conviendrait pas :

En étant inscrit en prépa l'année prochaine, je peux également m'inscrire à une fac. Est-il possible d'être inscrit en Bi-licence histoire en même temps, et donc de basculer, au cours de l'année en fac ?
Mais plus précisément est-il possible d'intégrer après un an de prépa, la bi-licence ?


Merci à tous !

Rsquat