21

Équivalence dans un cursus de double licence après une prépa littéraire

Rsquat a écrit :

Bonjour , cette question a déja été posée, mais je demanderais plus de précisions

Je suis un élève de terminale Es, et j'ai demandé, via apb, pour l'année prochaine, dans l'ordre, deux prépas lettres, et une bi-licence histoire-sciences politiques à paris 1 ( panthéon-Sorbonne). Mes notes de bac français sont 17 pour l'oral, 16 à l'écrit ( 14 en svt), 20 au TPE. Cette année j'ai tourné autours de 18 de moyenne en h/géo, 15.5 en ses. 17 en spé, 13 en anglais, 13 en allemand.

Je viens de m'inscrire pour poser quelques questions :

Je ne sais toujours pas aujourd'hui si j'ai fais le bon choix, de mettre d'abord des prépas. J'ai toujours adoré le français, mais les langues ne sont pas spécialement mon truc, de même pour les langues anciennes. Cependant j'adore l'histoire-géo, et les sciences-éco, l'actualité, les arts graphiques... ( je suis en spé éco ). Ai-je quand même fait le bon choix de m'inscrire en prépa ? Sachant que plus tard, mes voies d'orientation se porteraient plutôt vers le journalisme, mais je voulais, en allant en prépa, me laisser de la marge notamment pour accéder à des études dans le domaine de la création ( design industriel notamment ou architecture ?). J'ai pas un super niveau en anglais, ni en allemand ( environ 12-13 pour les deux), le choix de la prépa était aussi celui de m'améliorer en langue.

Dans le cas où la prépa ne me conviendrait pas :

En étant inscrit en prépa l'année prochaine, je peux également m'inscrire à une fac. Est-il possible d'être inscrit en Bi-licence histoire en même temps, et donc de basculer, au cours de l'année en fac ?
Mais plus précisément est-il possible d'intégrer après un an de prépa, la bi-licence ?


Merci à tous !

Rsquat

Désolée, la citation est un peu longue, mais elle correspond exactement à ma propre question: peut-on s'inscrire en bi-licence (sélective, je pense à la bi-licence lettres modernes appliquées-anglais de la Sorbonne IV) et suivre une prépa en même temps? Pas nécessairement pour assister aux cours, mais pour se réorienter si la prépa ne convient pas, ou pour obtenir les crédits ECTS à la fin de l'année. Tous les B/L n'obtiennent pas l'ENS, et il peut être intéressant de pouvoir tout de suite entrer en L3 à la sortie de Khâgnes.
Je suis nouvelle sur le forum, je n'ai pas vu si une réponse précise avait déjà été donnée, mais maintenant tu dois en avoir une, Rsquat! Vu les résultats dont tu parles, je ne doute pas que tu aies été accepté aux deux cursus!
Merci d'avance à tous ceux qui auraient une réponse!

Équivalence dans un cursus de double licence après une prépa littéraire

Oui, c'est possible, mais généralement peu intéressant. Et les filières "appliquées" de l'Université ne correspondent normalement pas aux intérêts, aux orientations et... au niveau des élèves de CPGE.

Cordialement.

23 (Modifié par Jehan 20/10/2019 à 23:07)

Équivalence dans un cursus de double licence après une prépa littéraire

Bonjour,

Je sais qu'il est possible de faire une double licence après une prépa (généralement, sous condition de sous-admissibilité aux ENS). Toutefois, peut-on choisir des matières que l'on aura pas suivies en prépa ? Je m'explique : je désirerais devenir prof de français mais aussi de théâtre (j'aime beaucoup ce genre littéraire, je le pratique depuis maintenant plusieurs années) ; seulement, il n'est pas possible en khâgne de choisir une spécialité LM + théâtre... J'envisageais donc de suivre un parcours LM tout à fait habituel en khâgne et ensuite, pour mon équivalence L3, demander une double licence LM + théâtre. Mais est-ce possible ? Sinon, connaîtriez-vous d'autres moyens de formation pour faire du théâtre ?

Merci

24 (Modifié par UmbertoV96 21/10/2019 à 21:39)

Équivalence dans un cursus de double licence après une prépa littéraire

Je sais qu'il est possible d'avoir des équivalences en des matières que l'on n'étudie pas en prépa (j'ai une camarade qui avait fait cela avec l'histoire des arts, mais elle a dû passer des examens de rattrapage. Elle a en tout cas pu entrer en L3 d'histoire des arts sans souci (en la validant avec une excellente mention et note). Donc ton projet semble en principe faisable, surtout que le théâtre est moins éloigné de ce qu'on fait en khâgne que l'histoire des arts.

25 (Modifié par 29tr 21/10/2019 à 19:49)

Équivalence dans un cursus de double licence après une prépa littéraire

Super, voilà une bonne nouvelle !

Et savez-vous s'il est possible d'arrêter une option artistique en entrant en khâgne ? Ou le choix d'une option artistique en hypokhâgne, en raison du fait que les places sont limitées, nous oblige à choisir une khâgne avec cette spécialité ? Par exemple, peut-on suivre les options latin + théâtre en hypo puis aller en khâgne spécialité lettres modernes et donc ne plus faire du tout de théâtre ? Si cela est faisable, je suppose qu'ensuite l'admission en L3 double licence LM-théâtre est plus simple et moins discutable dans la mesure où l'on en aura fait un an en hypokhâgne, n'est-ce pas ?

Merci de prendre le temps de m'aider

26 (Modifié par TheRedRoom 22/10/2019 à 14:24)

Équivalence dans un cursus de double licence après une prépa littéraire

Oui, bien entendu, c'est possible. On ne va pas vous forcer à faire une spécialité que vous ne souhaitez pas faire. Il y a un nombre minimum de spé et/ou options à choisir... C'est en réalité le concours que tu souhaites passer qui va déterminer les spé/options que tu vas prendre.

Équivalence dans un cursus de double licence après une prépa littéraire

D'accord, merci pour cet éclaircissement !