1

Le nouveau master de la rentrée 2010

Bonjour, j'ai épluché les sujets concernant les masters, et tout ce que j'ai trouvé c'est que (je ne vous apprendrai rien) : c'est très flou!

Vu que l'an prochain je dois choisir un master, je me demandais plusieurs choses, et peut-être certains seront en mesure de répondre :

-est-ce que le nouveau master prévu pour la rentrée 2010 comptera comme une préparation au concours?


-sur la FAQ de l'iufm ils disent que ce master préparera aussi au doctorat. Mais beaucoup dans ce forum ont l'air de dire que pour se diriger vers la recherche, la meilleure (voire la seule) solution envisageable est de faire un master de recherche. Pensez-vous qu'il sera possible de se diriger vers la recherche avec se master?

J'ai enfin une dernière question qui dévie quelque peu : j'ai vu que dans certains cas (je crois seulement pour l'année de transition et sur décision du jury) l'année de préparation au capes pouvait être validée pour offrir la possibilité de passer en M2 recherche. N'y a-t-il rien de prévu qui soit plus général pour ceux qui veulent préparer les concours mais quand même continuer dans la recherche, sans vouloir perdre des années (sachant aussi que les nouvelles aides prévues par l'éducation nationale ne semblent viser que ceux qui suivent une préparation aux concours...)


J'espère que certains pourront m'ont dire plus! Merci!

Le nouveau master de la rentrée 2010

Ce master enseignement (je peux retrouver le projet plus ou moins détaillé du ministère si quelqu'un est intéressé) est surtout une coquille vide pour l'instant. Son existence, pour 2010-2011, est plus qu'improbable (cf. https://www.etudes-litteraires.com/foru … ml#p170077).

Pour l'année 2009-2010, l'université Paris IV a prévu des modalités transitoires : les élèves de niveau bac +3 préparant le CAPES s'inscrivent en M1 (avec un tarif avantageux) sans suivre les cours ni soutenir de mémoire, et obtiennent leur année par équivalence pour peu que leurs résultats soient satisfaisants, ce qui leur permettra de se réinscrire l'an prochain en cas d'échec. De même pour les agrégatifs (équivalence de M2).

Cette solution, si elle est acceptable à court terme, remet assez gravement en cause le sérieux d'un tel diplôme (puisque les élèves ne font alors plus du tout de recherches...) à long terme. Toute université sérieuse devrait donc envisager d'autres solutions pour les prochaines années...

Bref, vous l'aurez compris, pour l'instant, les étudiants sont dans le flou le plus total. L'urgence est de s'opposer à la division de la filière en deux filières, en deux masters, l'un professionnalisant de préparation au concours, l'autre de recherche. L'un tuerait l'autre assez naturellement, sauf pour quelques poignées d'élèves dont le niveau leur permet d'envisager l'agrégation avec un certain espoir, et (surtout) qui ont les moyens de continuer de longues études de plus en plus incertaines. Ce n'est pas dit que ce ne soit pas ce que recherche le gouvernement...

L'autre solution, plus naturelle, serait d'abandonner le principe (tacite) de l'agrégation pour le recrutement des enseignants-chercheurs ; mais outre que ça ne résout pas les problèmes posés ci-dessus, ce serait supprimer tout concours commun à tous les professeurs, du secondaire comme du supérieur. Sans compter que certaines vocations de chercheurs peuvent se révéler sur le tard, après la licence. De plus, le recrutement des enseignements-chercheurs, s'il serait davantage centré sur les recherches (ce qui, à mon avis, ne serait pas une mauvaise chose), resterait aussi conditionné par d'autres critères moins "égalitaires" que l'agrégation (essentiellement l'ENS, les publications doctorales, et les réseaux).

Quoiqu'il en soit, il est bien évident que si vous vous destinez à des études doctorales, il faut vous orienter vers un master digne de ce nom, c'est-à-dire un master comportant deux années consacrées à la recherche.

Bien cordialement.

3

Le nouveau master de la rentrée 2010

CocoRissa a écrit :

(sachant aussi que les nouvelles aides prévues par l'éducation nationale ne semblent viser que ceux qui suivent une préparation aux concours...)

Oui, je ne sais pas dans quelle intention ça a vraiment été fait, mais si c'est pour faire comprendre aux gens que seule la préparation des concours donne droit à ce type de bourse (et non plus le M2 recherche), c'est très réussi.

4

Le nouveau master de la rentrée 2010

Donc il ne reste plus qu'à attendre de voir ce qu'il se passe, apparemment...

Merci.

5

Le nouveau master de la rentrée 2010

Bonjour tout le monde.

Je suis intéressée par le master enseignement et j'aurais aimé savoir si de nouvelles informations là-dessus avaient filtré lol. Enfin, je pense m'inscrire en M2 recherche l'année prochaine mais, si possible, j'aurais pu , éventuellement, tenter la préparation au capes en même temps. La raison pour laquelle je pose cette question, c'est que apparemment, c'est à partir de janvier, que les dossiers de candidatures en M2 sont à rendre.

Je vous remercie d'avance pour vos réponses. 

Le nouveau master de la rentrée 2010

Effectivement nous sommes tous dans le flou !

Est-ce que quelqu'un sait si l'année prochaine, avec un M1 validé, je pourrai m'inscrire en préparation CAPES et passer le concours ?

7

Le nouveau master de la rentrée 2010

si tu as passé le concours cette année (mais étant donné ton message, j'en doute) tu pourras le repasser. Sinon ce sera un M2 validé pour la session 2011. Donc non, le M1 ne suffit plus.

Le nouveau master de la rentrée 2010

William a écrit :

Effectivement nous sommes tous dans le flou !

Est-ce que quelqu'un sait si l'année prochaine, avec un M1 validé, je pourrai m'inscrire en préparation CAPES et passer le concours ?

Tu t'inscris en master 2, disciplinaire ou d'enseignement. Tu passes le concours, mais ta réussite sera sous réserve de l'obtention du master 2.

Le nouveau master de la rentrée 2010

Merci pour vos réponses !

Effectivement je suis en M1 parcours recherche.

D'après ce que je sais, Paris IV (mon université) ne remettra pas de maquettes pour "fabriquer" un master parcours enseignement, du moins pas pour l'année universitaire prochaine.

Est-ce que ce M2 parallèle à la préparation CAPES obligera à remettre un mémoire ?

Si l'année prochaine j'échoue au concours mais que j'obtiens mon M2, est-ce que je pourrai le retenter l'année suivante ?

10

Le nouveau master de la rentrée 2010

si tu obtiens un M2, aucun problème tu pourras tenter le capes et l'agrégation autant de fois que nécessaire (on te souhaite de l'avoir le plus vite possible évidement). Pour le reste, c'est assez flou, aucune université ne semble mettre en place un M2 préparant exclusivement aux concours et donnant un dipôme en m^me temps, il faut attendre les décisions de chaque université, les directives du ministères également j'imagine. Du coup il semblerait que le M2 reste un M2 recherche avec un mémoire à remettre en mai-juin (ce qui est peut-être faisable en même temps que le capes, et encore peut-être, mais qui me semble impossible en même temps qu'une préparation agregation!).