Pourquoi est-il difficile de représenter la mort d'un personnage sur scène ?

Bonjour tout le monde et Bonne année

Voilà je voudrais obtenir un peu d'aide pour une dissertation que je dois rendre d'ici 2 semaines mais je préfère m'y prendre à l'avance.

voici mon sujet : Pour quelles raison est-il difficile de représenter la mort d'un personnage sur scène ? Par quels moyens, littéraires et scniques peut-on y parvenir selon vous ?

J'avouerai que je bloque sur ce sujet car je n'ai pas beaucoup d'expérience de lectrice et spectatrice de théâtre

j'ai pensé tout d'abord à 2 axes :
- La mort peut-etre difficile à representer au théâtre
- Cependant certains moyens permettent une représentation de la mort

Pour le premier axe je suis un peu coincé et j'ai très peu d'arguments
apart peut-etre à propos des régles de bienseance ( ne pas représenter d'acte violent qui pourrait choquer les spectateurs ) mais c'est surtout pour des pièces classiques.
Pour le deuxième j'ai pensé ( moyens scènique ) au jeu des acteurs, à la musique, aux effets de lumière, à la représentation de l'espace
( moyens littèraire ) didascalies qui révèlent le ton et l'attitude des personnages ainsi que leur état d'esprit, champs lexicaux

Si vous avez des idées pour moi je vous remercierai de m'en faire part

2

Pourquoi est-il difficile de représenter la mort d'un personnage sur scène ?

Bonsoir Sonata,

Merci pour tes voeux !
Bonne année à toi aussi.

Tu pourrais aller voir ces pages :
ici,
ou là.

Pourquoi est-il difficile de représenter la mort d'un personnage sur scène ?

Oui pour les 3 unités et la bienséance j'ai mon paragraphe, mais je trouve que ça fait un peu léger comme argumentation surtout que ce n'est plus valable dans notre temps.
Maintenant, la mort peut être difficile à représenter mais pourquoi ? j'ai pas vraiment d'argumet la dessus

Pourquoi est-il difficile de représenter la mort d'un personnage sur scène ?

"surtout que ce n'est plus valable de notre temps"
Certes, mais tu ne peux pas zapper le théâtre classique, encore représenté de nos jours