11

Jean de Sponde, Tout s'enfle contre moi, tout m'assaut, tout me tente...

Le thème de la mort est présent selon une vision chrétienne et baroque, mais sa présence est subtile.

Pour le chrétien, la mort est la porte du jugement et l'entrée dans la vie éternelle.
Le combat terrestre dont le poème est plein a pour but la bonne mort.
Pour le poète baroque, la mort est l'ultime transformation avant l'état sans fin qui résulte du jugement divin.

Jean de Sponde, Tout s'enfle contre moi, tout m'assaut, tout me tente...

Je propose 3 axes

I- Impression de désordre et de souffrances
II- La confiance en Dieu
III- Qui se fonde en réalité sur un ordre caché (le sonnet rapporté)