Quelle est la meilleure fac de lettres modernes après une khâgne ?

bonsoir à tous
Je vais essayer de résumer la situation sans trop faire d'erreurs.
Ma fille actuellement en khâgne souhaite cuber pour après préparer son master en lettres modernes en Fac. Son objectif final est l'agrégation, elle va tenter l'ENS pour être sous A; et je crois qu'elle veut être spécialisée dans la recherche du 17 ème siècle
Elle se pose la question quelle fac choisir pour réussir au mieux ses objectifs.
Actuellement elle est inscrite en parallèle en lettres modernes appliquées
à Paris IV
merci

2

Quelle est la meilleure fac de lettres modernes après une khâgne ?

Paris III, IV et VII sont trois bonnes facs de lettres.

Quelle est la meilleure fac de lettres modernes après une khâgne ?

Il ne faut pas s'inscrire en lettres modernes appliquées mais en lettres modernes ; dans le cadre des équivalences, ce ne doit pas être trop grave.

Paris IV est tout à fait indiqué pour travailler sur l'âge classique.

Cordialement.

4

Quelle est la meilleure fac de lettres modernes après une khâgne ?

N'idéalisez pas trop Paris non plus, d'accord les facs sont réputées mais en province, les universités sont tout aussi intéressantes.

5

Quelle est la meilleure fac de lettres modernes après une khâgne ?

Tout dépend du sujet de mémoire.  Il faut se renseigner sur les spécialités de chaque directeur de mémoire potentiel dans chaque fac qui vous intéresse (géographiquement...).

6

Quelle est la meilleure fac de lettres modernes après une khâgne ?

Comateen a écrit :

N'idéalisez pas trop Paris non plus, d'accord les facs sont réputées mais en province, les universités sont tout aussi intéressantes.

Oui mais visiblement la fille de Nannou est a Paris.

Paris III et IV sont de bonnes facs pour passer l'agregation. Je connais moins bien Paris VII. Apres, c'est comme partout: on peut tomber sur des profs plus ou moins "bons", plus ou moins pedagogues, plus ou moins cales sur un sujet precis. Sur le XVIIe siecle, je peux vous dire que Paris IV a la chance d'avoir d'excellents professeurs, notamment Patrick Dandrey et Georges Forestier, des pointures dans leur domaine, et que votre fille connait peut-etre deja si elle s'interesse au theatre du XVIIe siecle.

7 (Modifié par Jehan 07/03/2019 à 14:50)

Quelle est la meilleure fac de lettres modernes après une khâgne ?

Bonjour,
Après ma khâgne, je pense aller en fac de lettres modernes, mais je ne sais pas laquelle. Existe-t-il des facs où l'on "remet à niveau" les ex-khâgneux (on nous fait rattraper la méthode pour la littérature comparée par exemple, que nous n'avons pas étudiée en khâgne) ? Quelles sont les meilleures facultés de lettres modernes pour préparer au CAPES d'une part, mais aussi (et surtout) à l'agrégation ? Il y a la Sorbonne, mais à part cette faculté, j'ignore ce qu'il en est réellement des autres. Que vaut celle de Lyon ? Et des autres villes à taille plus humaine ?
Connaissez-vous des facultés fournissant un enseignement poussé en latin (car c'est mon point faible, donc je me dois de le travailler plus), avec des exercices réguliers, de bons profs ?

Voilà voilà, merciiii 

8 (Modifié par Ascagne 10/03/2019 à 22:52)

Quelle est la meilleure fac de lettres modernes après une khâgne ?

Juste un petit point : j'ai déjà vu des étudiants aller à Paris en croyant que cela leur donnerait davantage de chance pour le master, pour être repéré pour commencer un doctorat, ou tout simplement pour préparer l'agrégation... Eh bien, la réalité peut détromper sur ces trois points. Paris n'est pas forcément la solution, du moins en lettres.
Dans la fac où j'ai étudié, puis enseigné, il y avait un stage de pré-rentrée pour les ex-khâgneux. J'étais en LC donc concrètement il n'y avait pas grand chose à rattraper puisque j'étais déjà très curieux en matière d'histoire de la langue française.
Globalement, les bons khâgneux n'ont pas de mal avec les nouveaux cours de l'université.
Concernant le CAPES, je ne suis pas sûr qu'il y ait beaucoup de différences selon les universités. Pour l'agrégation, les différentes facs peuvent avoir telle ou telle réputation, mais le principal me semble de connaître les possibilités concrètes d'entraînement à l'oral et à l'écrit avant tout (épreuves blanches et devoirs notés).
Pour le latin, il faut demander aux étudiants de LM des facs qui te tentent, Jujul.

En fait, le principal conseil que je me sens capable de donner, c'est de vérifier les UE proposées par les différentes universités. Certaines facs, par exemple, peuvent, si mon souvenir est bon, ne proposer le TD d'ancien français en L3 LM que sur un semestre, par exemple.
Du reste, il est important d'étudier là où on le souhaite, là où on veut vivre pendant quelques années, en gardant à l'esprit que si l'on choisit la voie des concours, on s'engage, une fois le concours obtenu, à passer éventuellement plusieurs années dans un coin non choisi.

9

Quelle est la meilleure fac de lettres modernes après une khâgne ?

@Jujul : il faut prendre le temps de regarder les UE des universités que tu vises. Paris IV propose un stage de remise à niveau en AF à chaque rentrée (en tout cas ça se faisait de mon temps)
Pour l'agrégation de LM je te conseillerais la préparation de Paris VII : effectif relativement petit (une cinquantaine d'étudiants, comme en khâgne) ce qui leur permet d'avoir de bons résultats à l'oral.