1

Rédaction en espagnol

Bonjour, j'ai une toute mini rédaction à réaliser en espagnol

L'objectif étant d'apprendre le vocabulaire de la vie quotidienne, dans le groupe, moi je suis chargé de m'occuper de l'organisation des chambres, et du bruit, notamment les les jours des invitations, la musique, etc... Bref, comme vous pouvez le constater, un sujet très palpitant .... 

El subjeto : la oraganización de los coinquilinos en un piso compartido :
- cuarto de baro
- el ruido (música, puertas, invitados )

Qiuero hacer las cuartos : pasar el asperador, hacer las camas, ordenar los mesas, abrir los ventanas, los postigos para ventilar. Quiero arreglar los armarios y los trajes, cambiar los paños, los cubiertas.

Tratándose del ruido, a partir de los dos de la mañana, toda la semana, no hay que hacer ruido, dar un portazo, escuchar de música. Así, por la noche, no hay que cerrar las puertas demasiado fuertes. Es una cuestión de respeto, no hace falta molestar a los vecinos.
El fin de semana, es posible invitar a amigos pero solamente hasta los quatros de la mañana. Las fiestas son autorizados dos o tres veces por menos. Durante, el periodo de los exámenes, es decir en diciembre y en junio, es prohibido festejar, invitar a amigos.
El alcohol y el tabaco son prohibe en el piso.

C'est tout ce que j'ai trouvé à mettre, si vous avez quelques idées, je suis preneuse ! et si vous voyez 2 ou 3 fautes, je suis preneuse aussi ! LOL

Merci et Bonne soirée

Rédaction en espagnol

el tema:la organizacion...
cuarto de bano
quiero...:aspirador,las mesas,las ventanas.....cambiar las toallas y las sabanas...
las dos de la manana...durante toda la semana...escuchar musica...
tambien por la noche....demasiado fuerte...Las fiestas estan autorizadas,dos o tres veces al menos...esta prohibido....el alcohol y el tabaco estan prohibidos.....
voici quelques ptites corrections,bon courage

Rédaction en espagnol

Bonjour

Je cherche des idées pour une rédaction en espagnol dont le sujet est "raconter une anecdote insolite qui nous est arrivée avec un téléphone qu'il soit mobile ou fixe".
Si vous avez des idées cela m'aiderait beaucoup
merci d'avance

and13

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

4

Rédaction en espagnol

Bonjour tous le monde !

J'ai une rédaction d'espagnol à réaliser relative à la civilisation en Europe de l'est.

Je vous joins ci-dessous ce que j'ai déjà réalisé. Je vous prierai de bien vouloir avoir l'amabilité de m'aider à corriger les fautes que vous constaterez.

Merci d'avance, Passez un bon week-end ! 

ESPAGNOL

Los roms son estigmatizados tanto por la sociedad como por las instancias dirigentes.
Los roms son víctimas de prejuicios.
Es una población nomada.
Tienen un modo de vida separado (mode de vie à part) y viven en hermandad (fratrie)?, a 30 o 40.  Viven totalmente reagrupados sobre el mismo solar (même terrain vague) , a un barrio de chabolas (bidonville)
No quieren integrarse en Francia, su campo de base esta en Rumania.
Luego, los Roms niegan todo acompañamiento social para la escolaridad y la salud. Así, a menudo, los matrimonios se efectuan entre 16 y 20 años. Los jovenes deben aprender a vivir entre los adultos en vez de ir a la escuela.
También, explotan a sus niños haciéndoseles hacer la manga en efecto, los niños de 10 a 12 años estan asociadas con la búsqueda de recursos económicos para garantizar el diario. 
Los roms son los invasores (envahisseurs) de propiedad privada.
Se produce una degradación de las condiciones de vida desde hace 20 anos y hay una falta de perspectivas de futuro.
Estos emigrantes sufren de discriminación en Rumania.
Después, tienen lazos estrechos (liens étroits) y regulares con el país. Así, regresan a Rumania para la fiesta. El apego (attachement) emocional es fuerte.

Rédaction en espagnol

J'ai compris ton texte plus ou moins intuitivement (je ne connais pas l'espagnol en fait).
Puisque tu évoques la fameuse « question Rom », ne t'en tiens pas à la seule Roumanie (Rom et Roumanie n'ont rien à voir). Prends pour exemples forts et extrêmement graves ce qui s'est passé en Bulgarie et ce qui se passe actuellement en Hongrie les concernant. Ne réduis pas non plus le peuple tsigane à des nomades et aux gens du voyages, forains ou autres : beaucoup de tsiganes (ou roms, terme plus lié à la politique) sont sédentaires, vivent comme les autres populations et sont souvent même implantés dans leur pays d'origine depuis bien plus longtemps que ces dernières. On ne peut donc pas les considérer comme des immigrés, à moins qu'ils n'aient choisi pour certains de fuir leur pays -comme la Roumanie- à la suite de discriminations dites raciales (la stigmatisation est d'abord celle du supposé étranger, de l'autre vivant à l'intérieur de notre territoire, elle est peur d'une culture, de pratiques de vivre et de conceptions familiales généralement différentes de celles des  "gadgé", les non-tsiganes ; ces peurs, haines, mépris et fascinations mêlés ont conduit à la construction d'une mythologie politique et discursive autour du tsigane, qui a mené au pire... à un génocide, et qui continue de se réactiver et de s'exacerber à l'échelle européenne). Même si ça se finit demain, tu peux en savoir un peu plus ici : http://www.tsiganes-nomades-un-malentendu-europeen.com/.
Pour les autres détails, je ne sais pas s'il faut te reprendre, je n'ai pas pu tout comprendre.
Bonne idée en tout cas que de parler de cette actualité brûlante aux réalités très mal connues.

Rédaction en espagnol

[autre lien tout à fait intéressant sur le sujet, pour les personnes qui veulent réfléchir à ces questions : le travail de deux élèves du supérieur sur les Roms http://129.199.13.25/IMG/file/Memoires_ … 06_029.pdf, même si cela n'a plus grand rapport avec la demande de marly1101]

Rédaction en espagnol

Et tant qu'on y est, plusieurs articles de la revue de référence Etudes tsiganes : http://www.etudestsiganes.asso.fr/table … egral.html.
J'espère quand même que quelqu'un pourra corriger l'espagnol de Marly.