Du Bellay, Les Regrets, sonnet 4 - Je ne veux feuilleter les exemplaires Grecs...

Bonjour , je suis en première S et je dois faire un commentaire :
Du Bellay, Les Regrets. Sonnet IV

Je ne veux feuilleter les exemplaires Grecs,
Je ne veux retracer les beaux traits d’un Horace,
Et moins veux-je imiter d’un Pétrarque la grâce,
Ou la voix d’un Ronsard, pour chanter mes regrets.

Ceux qui sont de Phoebus vrais poètes sacrés,
Animeront leurs vers d’une plus grand’ audace :
Moi, qui suis agité d’une fureur plus basse,
Je n’entre si avant en si profonds secrets.

Je me contenterai de simplement écrire
Ce que la passion seulement me fait dire,
Sans rechercher ailleurs plus graves arguments.

Aussi n’ai-je entrepris d’imiter en ce livre
Ceux qui par leurs écrits se vantent de revivre,
Et se tirer tous vifs dehors des monuments

Je pensais faire deux parties : 1- Un renouvellement de la poésie
                                           2- Un art poétique 

Suis-je dans la bonne direction , le problème c'est que je ne trouve rien pour le 2

Du Bellay, Les Regrets, sonnet 4 - Je ne veux feuilleter les exemplaires Grecs...

Déjà, tu sais que Du Bellay a fait parti de la Pleïade. Le principe de la Pleïade, qui est un mouvement litteraire, c'est de s'inspirer des Muses, mais en travaillant tout de même un minimum.
Lors d'un voyage en Italie, Du Bellay est extremement déçu par ce qu'il trouve, et change tout a fait d'opinion. Il devient un poète romantique : il s'inspire des muses, ne travaille plus ses poème et estime qu'il a un don divin et n'a absolument pas besoin de le travailler.
Le poète romantique, tu le reconnait à deux choses : l'engagement et le lyrisme.
Pour Du Bellay, vu qu'il est "romantique avant l'heure" je ne suis pas sûre qu'il soit engagé. Maisil est lyrique, c'est sûr : Il utilise le "Je" déjà rien qu'aux deux premières phrase, et il exprime ses sentiments.

(Voyage en Italie de 4 ans → 1553 : Vérifie si ce poème a été écrit avant ou après, mais a mon avis, c'est après, vu que tu vois ici qu'il rejette tout ce qui faisait parti de La Pleïade)

Donc moi, je peux te proposer un plan tout à fait différent mais qui conviendrait tout à fait. Ensuite, tout dépend de ta problématique !

Donc pour la problématique suivante : Fontion du poète et de la poésie.

I. Rejet d'une conception de la poésie

   a\ Rejet de la Pleïade
   b\ Rejet de la grande eloquence et du superflu

II. Nouvelle conception de la poésie

   a\ Simplicité (il se confit >> Journal intime / Un laché prise dans l'écriture)
   b\ La poésie confidente (Lyrisme, champs lexical de l'émotion ...)

Voila
J'éspère que ça t'aidera !!
B.

3

Du Bellay, Les Regrets, sonnet 4 - Je ne veux feuilleter les exemplaires Grecs...

Bonsoir
Le poème fut écrit pendant le voyage à Rome, tout au début il me semble ( Puisque c'est le sonnet 4 )

Pour le plan:
I. Rejet d'une conception de la poésie

   a\ Rejet de la Pleïade
Faut-il exprimer ce reget par la négation "Je ne veux", et les verbes "retracer" ainsi que "imiter" ?
Dois-je mettre autre chose ?
   b\ Rejet de la grande eloquence et du superflu
Ici, je ne sais pas quoi dire ? :s

II. Nouvelle conception de la poésie

   a\ Simplicité (il se confit >> Journal intime / Un laché prise dans l'écriture)

Il se confit : Dans le premier quatrain il parle à la première personne du singulier : "Je" . Il se différencie des autres par le "Moi, qui" alors que pour parler d'eux il emploi "Ceux qui"
Ensuite je ne sais pas ?

   b\ La poésie confidente (Lyrisme, champs lexical de l'émotion ...)
Ici je mettrais plutôt:
b\ Une inspiration personnelle et sincère qui souligne le caractère nouveau du recueil.

En attente de votre réponse, cordialement.

Du Bellay, Les Regrets, sonnet 4 - Je ne veux feuilleter les exemplaires Grecs...

califourchon a écrit :

Le poème fut écrit pendant le voyage à Rome, tout au début il me semble ( Puisque c'est le sonnet 4)

Oui, mais c'est surtout parce qu'il fait parti du reccueil des regret, écrit pendant son voyage a Rome et publié à son retour en France.

califourchon a écrit :

a\ Rejet de la Pleïade
Faut-il exprimer ce reget par la négation "Je ne veux", et les verbes "retracer" ainsi que "imiter" ?
Dois-je mettre autre chose ?
   b\ Rejet de la grande eloquence et du superflu
Ici, je ne sais pas quoi dire ? :s

a\ Ton idée est tout a fait plausible : Il emploi le "je ne veux pas" pour montrer qu'il rejette la conception de La Pleïade, il ne veut plus leur ressembler, etc ... Developpe cette idée en citant bien texte et procédé.

b\ J'ai franchement la flemme de lire le texte, donc je parlerais en général, a toi de voir ce qui pourra aller avec ou non, mais deja la première phrase est un exemple. Il rejette tout ce qui est grac, latin ou italien, tout ce qui est antique pour se plonger dans une poésie beaucoup plus personnelle, il passe de l'étude de ses ancetre à une poésie perçue comme un journal intime.

califourchon a écrit :

a\ Simplicité (il se confit >> Journal intime / Un laché prise dans l'écriture)

Il se confit : Dans le premier quatrain il parle à la première personne du singulier : "Je" . Il se différencie des autres par le "Moi, qui" alors que pour parler d'eux il emploi "Ceux qui"
Ensuite je ne sais pas ?

   b\ La poésie confidente (Lyrisme, champs lexical de l'émotion ...)
Ici je mettrais plutôt:
b\ Une inspiration personnelle et sincère qui souligne le caractère nouveau du recueil.

a\ Parle également du laché prise, aide toi de ce que tu trouve, cite le texte. Quand je dis laché prise, c'est qu'il explique qu'il ne veut plus se casser la tête a faire des recherche, mais qu'il écrit avec le coeur. C'est dit à l'arrache, développe cette idée, mais globalement, c'est toujours la même chose qui revient : le lyrisme, l'expression des sentiments et le rejet du travail, qu'il faut tourner sous différentes formes pour les différentes parties.

b\ Les deux titres expriment la même chose, tu peux mettre ce que tu veux, mais fais gaffe a bien écrire "reccueil". Après, pareil, mais dicerne bien les idées pour chaque sous-partie, fais attention a ne pas te repeter tout de même, prends-les idées, mais interprete les differement !

Voila

Du Bellay, Les Regrets, sonnet 4 - Je ne veux feuilleter les exemplaires Grecs...

salut! je suis en 1er STG et moi aussi je doit rendre un devoir de commentaire sur cet sonnet 4. Jusqu'à maintenant je n'ai rien dans la tête même une idée de plan. Pouvez vous m'aider. C'est très urgent

Du Bellay, Les Regrets, sonnet 4 - Je ne veux feuilleter les exemplaires Grecs...

Pourquoi tu ne t'aides pas de tout ce qui précède ? Tu as même un plan détaillé qui est proposé...

Du Bellay, Les Regrets, sonnet 4 - Je ne veux feuilleter les exemplaires Grecs...

Poétique de la prétérition...
I non, je ne vais pas écrire de la poésie à la hauteur du prince des poètes auto-proclammé, pétrarquiste, héllénisante, latinisante, je suis trop nul, allons...
II je préfère exprimer mes sentiments et user du "beau langage bas" qui, c'est quand-même très bizarre...
III est préconisé par Ronsard (Amours de Marie, préface)! D'ailleurs j'écris quand-même un sonnet très réussi, qui reprend un bon nombre de codes des sonnets de la Pléiade.