1

Comment la forme épistolaire du texte sert-elle l'argumentation ?

Bonjour à tous ! Je suis en première Es, et j'ai un commentaire à faire, mais comme nous avons une prof qui n'est jamais là et qui n'explique absolument rien, je suis en galère ! J'ai un texte de Zola, et il faut montré comment la forme épistolaire du texte sert l'argumentation, et montré comment Zola développe un registre oratoire et donne au texte son ampleur.. Problème, on a jamais vu ça en cours.. Quelqu'un pourrait-il m'aider?

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

Où est le texte ?
La version numérique de votre texte est peut-être disponible sur Internet. Avez-vous vérifié ?
Si vous trouvez le texte, recopiez-le dans votre message.

Comment la forme épistolaire du texte sert-elle l'argumentation ?

Forme épistolaire (epistula, ae,f : la lettre, en lat) => l'oeuvre est sous forme de lettres.

Registre oratoire (orare:prier en latin)=> lorsqu'un discours public est capable de mobiliser l'auditoire. Il peut y parvenir par le souci de persuader plus que de convaincre, sûr de faire partager l'émotion par toutes les ressources du verbe [ampleur de la phrase (période), choix évocateur des images, prises à partie de l'auditoire (apostrophes, questions rhétoriques)]

Tu ne devrais pas avoir de problème pour continuer ..!