1

Faire + infinitif

Bonsoir,

Je dois analyser les emplois de l'infinitif dans un sonnet de Du Bellay. Une tournure me pose problème dans le vers suivant :
"Et l'aube encor de ses tresses tant blondes
Faisant grêler mille perlettes rondes,
De ses trésors les prés enrichissait"

J'ai décidé de considérer "grêler" comme faisant partie d'une périphrase actancielle. Cependant, la définition de périphrase impose la présence d'un semi-auxiliaire (ici, "faire") conjugué à un mode personnel et c'est ici un participe présent, mode impersonnel ! Je me demande alors si je ne peux pas considérer que faisant renvoit à la relative "qui faisait" et ainsi considérer que c'est bien une périphrase mais je ne suis pas tout à fait satisfaite par cette option...
je me suis demandée aussi si "grêler" ne pouvait pas être COD de "faisant".

Je suis partagée...

Quelqu'un aurait une idée?

Merci d'avance pour vos précieux avis !

2

Faire + infinitif

Melleliberté a écrit :

Cependant, la définition de périphrase impose la présence d'un semi-auxiliaire (ici, "faire") conjugué à un mode personnel

Absolument pas. Où as-tu vu ça? Il n'y a aucune raison de limiter les semi-auxiliaires aux temps personnels.

3

Faire + infinitif

"La notion de périphrase suppose une forme verbale complexe avec :
-un semi-auxiliaire, conjugué à un mode personnel. C'est lui qui actualise le procès et porte la marque grammaticale du verbe.
-une forme verbale impersonnelle (le plus souvent infinitif) etc."

J'ai lu ça dans Grammaire du français de DENIS et SANCIER-CHATEAU en livre de poche.

Selon toi je peux donc affirmer que c'est une périphrase actancielle malgré ça?

merci de porter attention à mon cas !

Faire + infinitif

Bonsoir.

Puisque tu cites Denis-Sancier...

"La notion de périphrase suppose une forme verbale complexe avec :
-un semi-auxiliaire, conjugué à un mode personnel. C'est lui qui actualise le procès et porte la marque grammaticale du verbe.
-une forme verbale impersonnelle (le plus souvent infinitif) etc."

Le participe présent est bien un mode impersonnel...
Et (faire + infinitif) est bien une forme verbale.
On parle de "périphrase causative", à la p. 402 de ta grammaire.
Et c'est classé dans les périphrases actancielles.

Par conséquent...

Faire + infinitif

On trouve dans des livres ou dans les cours l'identification de périphrases verbales où le semi-auxiliaire est à l'infinitif :
L'art de faire adopter subitement l'industrie par tous les peuples indolents ou inertes (C. Fourier)

Il n’y a, dit Zadig, qu’à faire danser  tous ceux qui se présenteront pour la dignité de trésorier  et  celui qui dansera avec le plus de légèreté  sera infailliblement le plus honnête homme. 

Est-ce que Denis Sancier n'utiliseraient pas une définition restrictive de périphrase verbale ?

6

Faire + infinitif

Merci pour toutes ces infos, j'y vois plus clair !