1

Le spectacle comique est un spectacle qui ne nous fera pas penser, qui ne nous posera aucun problème

Bonjour à tous   

Je suis en seconde et mon prof de Français vient de nous donner notre première dissert' 
Mais le problème c'est qu'il ne nous a pas dit comment faire

Ca c'est le réel problème. j'ai regardé la méthode du site (méthode lycéenne) et je suis arrivé à faire une ébauche. Cependant j'ai un peu de mal et je trouve que je n'ai pas grand chose à dire.

Voici le sujet : Irénée personnage principal du Schpoutz définit le specacle comique comme : "un spectacle qui ne nous fera pas penser et qui ne nous posera aucun problème". Vous discuterez ce point de vue en vous appuyant sur des arguments et des exemples de votre choix empruntés au théâtre et à d'autre formes d'expressions.

Donc je me suis créusé la tête et je me suis dit qu'il y avait trois grand types de spectacles comiques : le théâtre, le cinéma, et les sketchs humouristiques. donc je pense que ca ferait bien trois parties.

Pour commencer j'ai cherché un peu partout et j'ai observer qu'il y avait des sous genre dans le comique théâtre : le comique de geste, de mots, de situation, de moeurs et de caractères. Donc j'ai évoqué et expliqué ces différents genres et j'ai dit s'ils faisaient réfléchir et posaient oui ou non des problèmes.
Ensuite j'ai donner les buts du théâtre comique. Quels buts il avait ... Puis j'ai illustré le tout d'exemples.

J'ai fait ensuite à peu près le même plan dans chaque partie (cinéma et sketchs)
Mais je trouve que ca fait pas grand chose à écrire.

maintenant je me demande si je devrai parler de l'histoire du comique. Quels buts il avait au début ? de nos jours ?
a vrai dire je suis un peu perdu. 

Un peu d'aide ne serait pas de refus
(c'est à rendre pour le 17 janvier)
Merci   
Julien 7

2

Le spectacle comique est un spectacle qui ne nous fera pas penser, qui ne nous posera aucun problème

Bonsoir Julien,

Non je pense que tu te fourvoies. Ta limitation est artificielle.
Il vaut mieux envisager un plan dialectique.

1 - le spectacle comique est "un spectacle qui ne nous fera pas penser et qui ne nous posera aucun problème".  Le rire gratuit, le rire comme détente ou évasion.
2 - Le rire comme correcteur des moeurs : la devise et les ambitions de la comédie classique. Cherche sur le site avec castigat ridendo mores.
3 - Le rire comme regard proprement humain sur la réalité humaine : voir l'essai Le Rire de Bergson.

Plusieurs discussions ont traité du rire. Utilise le moteur de recherche du site.

3

Le spectacle comique est un spectacle qui ne nous fera pas penser, qui ne nous posera aucun problème

Boujour Jean-Luc !

Merci pour ta réponse, elle me satisfait amplement 
Je vais opter pour ton plan et faire les recherches indiquées.

Si toutefois d'autres personnes ont d'autres idées qu'ils n'hésitent pas
Merci encore   

4

Le spectacle comique est un spectacle qui ne nous fera pas penser, qui ne nous posera aucun problème

Bon j'ai travaillé sur les réponses données et j'ai trouvé un debut de Plan. 

I : Le rire : une détente et une évasion


a/ Le rire expression gratuite
=> les expressions du rire (petite introduction sur le rire simple)

b/ les types de spectacles
=> Cinéma : explications
                   buts du cinéma
                   exemples + contre exemples
=> Dessins animés : explications + exemples

c/ les techniques utilisées :
=>comique de gestes : explication et exemples
=> comique de situation

II Le rire correcteur des moeurs


a/ castigat ridendo mores
=> histoire
=> exemples : cinéma / théâtre
=> influence de l'auteur

b/ types de spectacles
=> théatre, cinéma et sketchs : explications + exemples

c/ techniques utilisées
=> comique de moeurs : explication + exemples
=>comique de caractères : explication + exemples

III Un regard sur soi même


a/ la critique
=> explications

b/ grace aux humoristes
=> sketchs humoristiques


Pour la troisième partie j'ai un peu de mal ... 
Je ne sais pas trop quoi écrire : puis-je l'inclure dans la deuxième partie ?

Sinon est ce que le plan convient ?!
Merci d'avance et n'hésitez pas à me faire des remarques ou a me donner des idées.   

Julien

5

Le spectacle comique est un spectacle qui ne nous fera pas penser, qui ne nous posera aucun problème

Bonsoir Julien,

Ton plan convient, mais je ne chercherais pas à saucissonner entre les diverses expressions artistiques. Le genre comique est un qu'il apparaisse au théâtre ou au cinéma...

Pour ta troisième partie, je t'invite à explorer deux pistes un peu difficiles, mais qui risquent de faire la différence.

Seul l'homme rit parce qu'il est capable de prendre du recul par rapport à lui-même. L'animal ne rit pas, n'a pas d'humour.
Rabelais "Rire est le propre de l'homme".

"Le rire, c'est de la mécanique plaquée sur de l'humain"
Bergson Le Rire
Le rire résulte souvent du rabaissement de l'homme au rang de pantin ou de marionnette.

Cherche sur le site avec le mot rire, tu vas trouver sans doute des discussions intéressantes.

6

Le spectacle comique est un spectacle qui ne nous fera pas penser, qui ne nous posera aucun problème

Merci pour ton aide précieuse    mais il me reste une question.
L'adage : castigat ridendo mores, est il vraiment connu et dois je le mettre dans ma dissert' ?

J'ai peur que le prof me demande d'où j'ai pondu ça...
Si des personnes ont d'autres remarques qu'ils n'hésitent pas

Merci

7

Le spectacle comique est un spectacle qui ne nous fera pas penser, qui ne nous posera aucun problème

Bonjour Julien,

Cet adage est bien connu. Il figure en principe dans tous les bons manuels de littérature et sur tous les bons sites comme le nôtre. 

Le spectacle comique est un spectacle qui ne nous fera pas penser, qui ne nous posera aucun problème

Bonjours à tous! Moi j'ai un petit problème. Je n'ai pas la dissertation à faire mais juste l'introduction sur le même sujet que Julien. Sachant que l'introduction doit comporté: -L'objet d'étude ( soit: La comèdie est un genre théatrale qui est fait pour amuser le public)
                                         -Le sujet (Le spectacle comique est "un spectacle qui ne nous fera pas penser, qui ne nous posera aucun problème")
                                         -Le problèmatique (soit: "Le spectale comique est-il uniquement fait pour nous amuser?")
                                         -Le Plan en deux parties (Que je ne connais pas)

Pourriez-vous m'aider pour rédiger une bonne introduction svp? Sachant que je n'ai que ce weekend pour la faire.

Merci d'avance

Sarah

9

Le spectacle comique est un spectacle qui ne nous fera pas penser, qui ne nous posera aucun problème

bonjour

je suis en 3° et j'ai aussi eu à faire un devoir sur la phrase d'Irénée dans le Schpountz

J'ai fais le plan suivant:

1°partie:dans la quelle j'explique et je justifie la position d'Irénée

2°partie: dans la quelle  je montre oles vertus du rire qu'Irénée a semble-t-il oublié

conclusion: dans la quelle je fais la synthèse de ce que j'ai dit pour tenter de mieux cerner la nature de l'humour et ce que l'ont peut en attendre.

Le spectacle comique est un spectacle qui ne nous fera pas penser, qui ne nous posera aucun problème

Bonjour je suis en 2nd, et j'ai mon premier sujet d''invention à faire, j'ai déjà fais un plan mais j'ai peur du hors sujet.

Sujet: Irénée définit un spectacle comique comme "un spectacle qui ne nous fera pas penser, qui ne nous posera pas de problème"
Vous discuterez ce point de vue en vous appuyant sur des arguments et des exemples de votre chois, empruntés au théâtre et à d'autres formes d'expression.

C'est donc un dialogue argumentatif, je dois utilisé le plan dialectique.

Voici mon plan:
Introduction
présentation du registre comique. je cite Beaumarchais, Marivaux, Molière " fais nous rire on ne t'en demande pas plus" et la citation du sujet. J’annonce la problématique et mon plan en 2 parties: 1ere partie les spectacles comiques qui font rire 2ème partie les intentions des autres en utilisant ce registre

I-Partie:
1er argument: Le rire est un moment de détente, évasion
2ème argument: Je ne sais pas...
3ème argument: Le comique a pour but de divertir le spectateur

II-Partie:
1er argument: grandes comédies= dénoncer les faits de société
ex: Beaumarchais: Le Mariage de Figaro
2ème argument: comédies de moeurs= dénoncer les travers de l'époque d'un groupe social
ex:Marivaux: Les acteurs de bonne foi
3ème argument: "castigat ridendo mores" corriger les vices des hommes par le rire = faire tourner au ridicule les travers humain
ex: Molière: Le Misanthrope

Conclusion
Je reprend tout mes arguments pour le bilan de la réflexion et j'ai pensé élargir la question en me demandant si l'on pouvait rire de tout.

Voilà mon plan, j'espère que ce n'est pas trop mauvais