En quoi les fables (livre VII) de La Fontaine et Candide de Voltaire sont-ils des apologues ?

Bonjour,
Je suis en première S et j'ai une dissertation à rendre pour le vendredi 10 mars. Le sujet est :
   

En quoi les fables du livre 7 de Jean de la Fontaine et le conte philosophique de Voltaire, Candide ou l'optimisme, sont-ils des apologues ?

Je n'ai encore jamais fait de synthèse donc j'ai dû faire quelques petites recherches sur Internet et je pense faire un plan thèse / antithèse / synthèse, mais je n'ai pas beaucoup d'idées.
Comme vous pouvez le voir, le français c'est pas trop mon fort donc si vous pouviez me donner quelques conseils et des petites idées ça serait sympa.

Merci d'avance,
Julien

2

En quoi les fables (livre VII) de La Fontaine et Candide de Voltaire sont-ils des apologues ?

Bonjour Julien,

Dans un sujet de ce type, il faut d'abord définir la notion dont tu vas discuter.
Qu'est-ce qu'un apologue ?
Si tu réponds que c'est un récit court venant illustrer une leçon morale, alors tu vois surgir immédiatement une première difficulté : Candide qui n'est pas une œuvre courte est-il un apologue ? Tu vas pouvoir alors envisager la notion de roman ou de conte philosophique (au sens du XVIIIe siècle) et te demander comment elle reprend et élargit la notion d'apologue. En fait Candide est bâti sur une succession d'apologues intermédiaires eux-mêmes organisés en fonction d'une idée directrice que tu peux retrouver dans le sous-titre de l'œuvre. L'organisation d'un conte philosophique est plus complexe que celle d'un récit apologétique simple comme les Fables.

Tu pourrais alors envisager le plan suivant :

Qu'est-ce qu'un apologue ?
Vérifier l'application de cette définition aux Fables et à Candide.
Finir sur les caractéristiques élargies et sur les qualités nécessaires (conception et écriture) pour mener à bien ce projet en cherchant les points communs aux Fables et à Candide. Pour te mettre sur la voie, cherche du côté de la leçon de vie et du roman d'apprentissage.

Bon travail !

En quoi les fables (livre VII) de La Fontaine et Candide de Voltaire sont-ils des apologues ?

Merci Jean-Luc de ton aide. J'espère que je n'aurai pas d'autre problème même si cela me semble compliqué.