1

En aucun cas et inversion du sujet

Bonjour,

Je n'arrive à trouver ni sur le web ni dans "le bon usage" si la proposition suivante est correcte :

Cet article possède le label X, mais en aucun cas ne possède-t'il le label Z

J'ai un débat avec des tiers et nous ne sommes pas d'accord car ils refusent l'idée d'employer le "ne possède-til".
Quelle est la règle de grammaire, et si c'est correct quel est le nom de ce type de tournure.
Merci pour votre aide.

En aucun cas et inversion du sujet

L'inversion donne une signification interrogative alors qu'il n'y a pas seulement affirmation, mais affirmation renforcée par "en aucun cas".

En aucun cas et inversion du sujet

L'inversion du pronom sujet ne concerne pas que les phrases interrogatives, mais aussi des propositions assertives introduites par certains adverbes ou locutions adverbiales (peut-être, sans doute, probablement, encore..) Riegel cite par exemple :
C'etait la seule solution acceptable. Encore était-elle malaisée.

La locution adverbiale "en aucun cas" me semble  permettre aussi cette inversion.
Je dis bien seulement "me semble".
On trouve en effet sur le Net quelques occurrences  en tapant "jamais n'a-t-il".
Et de "en aucun cas" à "jamais", il n'y a pas loin.
Mais dans la phrase proposée, cette inversion est  lourde et inutile.
Il suffit d'écrire tout simplement :

"Cet article possède le label X, mais en aucun cas le label Z."