1

Le mot "semi-individuel" existe-t-il ?

Bonjour,

j´ai rencontré à plusieurs reprises l´expression "semi-individuel" sur Internet, notamment pour parler de cours donnés à deux élèves en même temps. Cependant, le mot ne figure pas dans les différents dictionnaires que j´ai consultés. Sinon, quelle autre expression pourrait-on utiliser pour évoquer un cours pour deux étudiants?

Merci beaucoup,

David

Le mot "semi-individuel" existe-t-il ?

L'expression cours particulier peut s'appliquer au cas de plusieurs élèves.

Le mot "semi-individuel" existe-t-il ?

Quelques considérations :

"Semi-individuel" n'est pas lexicalisé (pas recensé au bataillon, si vous voulez). Maintenant, il est bel et bien utilisé (voyez les occurrences en consultant un moteur de recherches). Il semble qu'il serve dans le milieu de la vente ou de la location immobilière pour des résidences séparées par un mur mitoyen.

On peut créer les mots dont on a besoin avec le préfixe "semi". Mais "semi" est un quasi anglicisme :  on ne dit pas semi-finales comme en anglais, mais "demi".  Et semi est d'un emploi un peu périlleux car il sous-entend, la notion de "pas tout à fait", une chose et son contraire.  Et à l'oreille, ce n'est  vraiment pas un joli préfixe.

Donc :  on peut y recourir quand il n'y a pas de meilleur mot.

Dans le cas de leçons à deux ou plusieurs élèves, oui, "leçons particulières" peut s'entendre.  Ou "leçons privées".  Si vous souhaitez faire valoir le caractère partagé de ces leçons privées, "leçons demi-privées" semble moins barbare que d'éventuelles leçons "semi-individuelles" qui devraient, à mon humble avis, être réservées aux demi-portions.  Si vous utilisez le mot "privé", peut-être le mot "cours" serait-il préférable à "leçon", ne serait-ce que pour se distinguer du calque anglais.

4

Le mot "semi-individuel" existe-t-il ?

Très bien. Merci beaucoup pour vos réponses détaillées.
David

Le mot "semi-individuel" existe-t-il ?

Dans le cas de leçons à deux ou plusieurs élèves, oui, "leçons particulières" peut s'entendre.  Ou "leçons privées".  Si vous souhaitez faire valoir le caractère partagé de ces leçons privées, "leçons demi-privées" semble moins barbare que d'éventuelles leçons "semi-individuelles" qui devraient, à mon humble avis, être réservées aux demi-portions.  Si vous utilisez le mot "privé", peut-être le mot "cours" serait-il préférable à "leçon", ne serait-ce que pour se distinguer du calque anglais.

Je ne suis pas sûr qu'il s'agisse d'un anglicisme ; on utilise tout simplement demi- avec un nom et semi- avec un adjectif, non ?

Le mot "semi-individuel" existe-t-il ?

Arthur a écrit :

demi- avec un nom et semi- avec un adjectif

Ne peut-on pas parler de demi-mort, qui est un adjectif, et de semi-voyelle, qui est un nom ?

Le mot "semi-individuel" existe-t-il ?

Semi- sert à former de nombreux adjectifs, c'est vrai, mais aussi quelques noms, comme le fait justement remarquer Apollon. D'autres exemples : semi-auxiliaire, semi-consonne, semii-liberté, semi-remorque...
Ce préfixe (issu directement du latin) est en général d'un emploi plus technique et savant que demi- (mot de formation populaire).

Le mot "semi-individuel" existe-t-il ?

Ah oui, en effet, désolé pour ma réponse trop rapide.

N'y aurait-il pas en fait une différence de sens, demi- signifiant strictement ou concrètement la moitié (demi-heure, demi-portion, et demi-mort pour l'expressivité), et semi- étant plus abstrait, pour indiquer que le terme n'est pas exact (semi-remorque, semi-auxiliaire) ou que la notion ne recouvre qu'une partie de la définition du mot (semi-consonne, semi-liberté) ?

Le mot "semi-individuel" existe-t-il ?

Seul demi-, c'est vrai, est à même d'exprimer strictement et concrètement la moitié (demi-livre, demi-baguette, demi-heure).

Mais semi- et demi-  peuvent exprimer tous les deux le caractère hybride : semi-auxiliaire, semi-voyelle, semi-remorque, ni plus ni moins hybrides que demi-jour, demi-sommeil ou demi-pension.

Il y a toutefois une différence de registre, que j'ai déjà évoquée :  semi- exprime une hybridité  purement technique, alors que l'hybridité évoquée par demi- se veut également, à l'occasion, poétique et expressive.