1

Dois-je m'inscrire en master 2 la même année que l'agrégation ?

L'objet résume ma question !
Voici mon profil : j'ai effectué un M1, puis j'ai passé le capes, je l'ai eu ; cette année je serai en report de stage pour préparer l'agreg, et je me pose la question : m'inscrire en M2 ou pas ?
Le fait est que je voudrais pouvoir un jour travailler dans le supérieur. Donc je devrais soutenir une thèse. Et donc, avant, finir de valider mon parcours master.
Je me demande simplement si le plus stratégique est de faire ce M2 en même temps qu'une année de concours (qui demande beaucoup de travail ; mais l'avantage, c'est que les deux se déroulent à la fac), ou d'attendre d'en avoir fini avec les concours et de travailler. Cette solution présente l'inconvénient de devoir renouer avec la fac (vu qu'il y a des cours et des séminaires à suivre pour le M2, et pas seulement la rédaction du mémoire) alors qu'on est en train de faire son stage, ou qu'on est déjà titulaire de son poste.
Si vous avez des conseils et des témoignages à ce sujet, je suis preneuse ! Merci d'avance !

Dois-je m'inscrire en master 2 la même année que l'agrégation ?

Le M2 me semble davantage compatible avec l'année de stage qu'avec l'agrégation. La préparation de l'agreg ne vous laissera absolument pas le temps de penser et rédiger un mémoire : ça me semble complètement impossible.
Durant l'année de stage, c'est davantage possible, même si ça reste compliqué : entre l'enseignement, la formation et le M2, il faudra une sacrée organisation et une bonne discipline de travail, mais ça reste possible. —Il en ira de même pour le cumul de l'enseignement et de la préparation de la thèse, d'ailleurs.

Sachez quand même que vous pouvez enseigner dans le supérieur avec simplement une agrégation (en tant que PRAG), voire un CAPES (en tant que PRCE).

J'espère que des internautes ayant une expérience similaire à la vôtre pourront vous donner un avis moins théorique… 

Dois-je m'inscrire en master 2 la même année que l'agrégation ?

Perso, j'ai validé mon DEA l'année où j'ai eu l'agrégation. Pas ressenti d'incompatibilité. Mais ça doit dépendre des disciplines (philo pour moi) et de la personnalité de chacun. Le recul, l'autre approche de ta discipline, l'entrainement à la rédaction que te donne la confection de ton mémoire ... ne sont pas en pure perte pour l'agrégation ! Have fun !