71

Conseils de méthode pour l'oral

Les examinateurs ont reçu les descriptifs bien avant l'épreuve et maîtrisent évidemment les textes sur lesquels ils interrogent! D'autre part, les concours qu'ils ont passés et leur longue formation leur permettraient de "saisir tous les enjeux des textes" (en tout cas au moins autant qu'un élève de 1ère) quand bien même ils les découvriraient 1/2 h avant l'interrogation!

72

Conseils de méthode pour l'oral

Bonjour
Je voudrais savoir pour lire un extrait d'une pièce de théâtre, est-ce qu'il faut lire toutes les didascalies même les "un temps" comme dans En attendant Godot par exemple ?
Sinon je voudrai savoir si quelqu'un a des informations sur un  extrait de La Curée de Zola lorsque Renée est dans la serre car j'ai très peu de notes sur ce texte et j'ai peur de ne pas tenir 10 minutes si je suis interrogée sur ce texte.
Merci  ►  Oral de français théâtre - Doit-on lire les didascalies ?

73

Conseils de méthode pour l'oral

Bonjour,

Je voudrai savoir comment réagir si l'on ne comprend pas du tout la question posée par l'examinateur pour l'exposé ( si un terme de la question nous pose problème par exemple , comment réagire face à l'examinateur ?

Quelqu'un à t'il eu le même problème ?

74

Conseils de méthode pour l'oral

Si tu ne comprends pas un des termes de la question, n'hésite pas à le dire à l'examinateur, qui pourrait éventuellement la reformuler ou alors t'éclairer sur le sens du mot.

75

Conseils de méthode pour l'oral

D'accord c'est pour ça qu'il faut lire la question avant d'aller s'asseoir !

Et je voulais aussi vous demander : j'ai en lecture étudié en classe des auteurs type (HUGO, BALZAC etc...) mais j'ai aussi Matin Brun de frank pavolff et la controverse de valladolid de CARRIERE.

Est-ce que sur ces deux auteurs là je suis censé en connaitre autant que sur HUGO car même si je connais quelques informations, mes connaissances sur ces deux auteurs restent rapides.

Conseils de méthode pour l'oral

Je vous vois tous stressés avec vos petits plans bien faits qu'il ne vous reste qu'à apprendre et j'ai un peu envie de rire... --'

Non ce n'est pas vrai. D'abord, parce que tout le monde est stressé par cet oral, et ensuite parce que  j'aurais plutôt envie de pleurer...


Je suis en 1ère L et je passe mon oral lundi. Sur les 30 textes que nous avons à revoir... J'ai des plans complets pour la moitié des textes, des notes prises en cours pour un quart, et rien pour le reste!
A cause de mon professeur qui ne nous as pas donné un plan détaillé pour chaque texte (voire rien du tout) me voilà à faire des recherches Internet là où je peux en essayant de trouver des plans tout fait.
Sans cela je ne stresserai pas beaucoup, je connais bien les textes que nous avons travaillé, il ne me resterait qu'à revoir les plans... Mais là j'angoisse à l'idée de tomber sur un texte que je ne connais pas. A l'oral blanc, je suis tombée sur un texte que nous avions à peine abordé. Je m'en suis sortie miraculeusement avec un 11 mais je serais vraiment déçue si j'avais cette note au bac! D'autant que je ne suis pas une mauvaise élève...
Je trouve ça vraiment injuste (pour ne pas dire autre chose) que ma classe soit dans cette situation quand tout le monde arrive avec son plan déjà fait en tete.

Mais je me vois difficilement annoncer à mon jury si je tombe sur un texte sur lequel je n'ai pratiquement rien... "Ah désolée, nous avons juste effleuré ce texte, je ne peux pas en avoir un autre?..."

Tout ça pour dire, ne vous inquiétez pas, tout se passera très bien si vous avez bien suivi pendant l'année, que vous avez bien appris vos plans, que vous vous etes entrainés à lire et à répondre du tac au tac à des questions de culture générale.
Dites vous qu'il y'en a d'autres qui sont vrmt dans la m**

En tous cas, bonne chance à tous!

77

Conseils de méthode pour l'oral

Bonjour tout le monde
En fait en apprenant mes lectures analytiques j'essaye de les enrichir avec de nouveaux éléments, issus de mes recherches parce que je pense qu'en français il ne faut pas se contenter d'être trop scolaire en restituant mot à mot le travail fait en classe...
Bref j'essaie d'établir des parallèles avec d'autres auteurs ou d'autres oeuvres ou des citations latines pour compléter...
Je voudrais savoir si cet enrichissement du travail est possible ou ne peut se faire qu'en ouverture ?
Normalment la lecture analytique est un exposé, elle peut être agrémentée de parallèles etc, tant que ce n'est qu'évoqué rapidement je pense...
Aussi, voulais-je demander si vous pouviez me conseiller une ouverture originale sur une oeuvre libertine pour des textes de Crébillon fils, Laclos et Cyrano de Bergerac. ( Par exemple une oeuvre récente, autre que "Le libertin" D'E.E Schmitt parce qu'on la déjà étudié en classe)
Merci d'avance

Conseils de méthode pour l'oral

Bonsoir, Je relance mon sos sur le texte de Cromwell 'acte 3 scène9 ( voir p7). S'il vous plait, Astrance, pourriez-vous m'aider ? Je ne sais pas comment exploiter ce texte. Merci infiniment.

79

Conseils de méthode pour l'oral

pat21, je n'avais pas répondu car :
- je n'ai pas le texte de Hugo chez moi et sans support...
- je ne suis pas supposée me substituer à l'enseignement que vous avez reçu cette année.

De quels éléments disposes-tu sur ce texte? On peut réfléchir ensemble à une organisation possible des idées. Quelle est la problématique de la séquence?

80

Conseils de méthode pour l'oral

Bonjour tout le monde Je relance mon petit sos, c'est une question toute simple
En fait en apprenant mes lectures analytiques j'essaye de les enrichir avec de nouveaux éléments, issus de mes recherches parce que je pense qu'en français il ne faut pas se contenter d'être trop scolaire en restituant mot à mot le travail fait en classe...
Bref j'essaie d'établir des parallèles avec d'autres auteurs ou d'autres oeuvres ou des citations latines pour compléter...
Je voudrais savoir si cet enrichissement du travail est possible ou ne peut se faire qu'en ouverture ?
Normalment la lecture analytique est un exposé, elle peut être agrémentée de parallèles etc, tant que ce n'est qu'évoqué rapidement je pense...