Sujets du bac français 2009, série L - Écriture d’invention

Ok, de mon côté j'ai plus tenté de persuader Kean en le prenant par les sentiments que convaincre avec des arguments concrets. En fait, j'ai fais l'éloge de Kean (gros potentiel au théâtre, un jeu magnifique, une sincérité profonde, perspectives d'avenir intéressantes, force psychologique qui lui permet de passer outre ces sifflements) à travers Salomon afin qu'il ne renonce pas au théâtre. Ce a quoi Kean répondait qu'il n'était pas prêt pour une autre aventure, qu'il fallait qu'il se redécouvre en tant que Kean, qu'il se demandait si une part d'Othello n'était pas en lui quelques fois, qu'il en avait marre que les gens le voit seulement comme Othello et non Kean. Bref, ça tournait autour de ça quoi.

Concernant le langage. Sartre fait parler ses personnages avec un langage plutôt courant voir familier. Vous avez respecté ce langage ou

12

Sujets du bac français 2009, série L - Écriture d’invention

J'ai retrouvé un bout de brouillon au fond de mon sac :

"Salomon : Je ne sait pas par quel maux vous voilà enflé.Si bien que vous vous sentez étriqué dans votre costume ! Votre esprit même à du mal à s'en extirpé et chaque mouvement que vous faites éclate d'un coup sec une couture de fils d'argents ! Pour ma part je trouve que ce costume vous va parfaitement et que vous avez su y grandir convenablement ! Vous y êtes entré maigrelet ! Vous voilà méconnaissable ! Et ce n'est pas le poids que vous avez pri pour jouer ce rôle qui à comblé les plis ! C'est VOUS ! votre expérience , votre être , votre vécu , vos joies , vos peines , vos déceptions  , vos échecs & vos maladresses.Cet espace , ce coffre , c'est vous qui l'avez comblé , pas Othello !"

Pour ma part j'ai présenté un Kean en pleine crise existentielle (Skizophrénie ?) qui souhaite prendre du temps pour se retrouver , seul avec lui même , loin d'un rôle quelconque.

Une des première réplique de MON Kean :

"Kean : Pourrais-je y croire ? Ils sifflent l'homme et adulent ses semblants ?Qu'ils soient ivrognes ou meurtriers  ! Je ne tiens plus ! Je n'intéresse personne si je ne suis pas quelqu'un d'autre ! Combien de temps mon brave Salomon ? Combien de temps vais-je continuer la grande mascarade de ma vie ! Combien de temps tiendrais-je encore ?"

Quand a l'utilisation des Didascalie j'ai penssé qu'il fallait bien utiliser le fait que l'on ai précisé que l'action se déroulait chez Kean. sa nous laissait le choix de la pièce ! J'ai choisi la Chambre , lieu du sommeil , de la léthargie dans laquelle Kean va s'enfoncer suite au dialogue avec Salomon.
Ainsi tout au long du dialogue entre mes personnages , Kean va d'abord s'asseoir sur son lit , puis s'allonger , et tirer la couverture (Drapé rougeâtre en référence aux rideaux du théatre , mais l'adjectif rougeâtre rajoute un côté sinistre approprié a l'ambiance larmoyante de mon texte !) sur lui.A la fin il est sous la couverture et sombre dans une sorte de sommeil de l'esprit , on comprendras qu'il va redevenir lui.mais qu'il lui faudra du temps. !

Mon regret c'est de n'avoir pas écrit énormément par contre , une feuille double et encore  ! J'écris gros ... mais bon la quantitée ne fait pas la qualitée hein ....

Sujets du bac français 2009, série L - Écriture d’invention

Ce que j'ai fais ressemble beaucoup à vos travaux ! Cependant j'ai un énoooorme doute car j'ai vu un corrigé sur internet & il disait d'utiliser un langage familier voir grossier, enfin Mon Kean parle familièrement mais pas à ce point ... J'espère ne pas avoir fait de hors sujet !
Je n'ai pas fais l'éloge du théâtre non plus ... C'était important ?

Sujets du bac français 2009, série L - Écriture d’invention

Bah mon Salomon parle presque jamais en fait, ou juste quelques phrases, aucune tirade vraiment développée... Sinon j'ai en effet fait un Kean bien schizophrène comme il le faut, parfois c'est un Othello, parfois c'est Kean, il est vraiment tiraillée (ca c'est cool )
Quant au langage familier, alors là ! Moi ils parlent du genre en se vouvoyant avec des Monsieur, enfin une vraie relation de maitre à valet quoi !
La longueur bah au total avec la question j'arrive a 7 pages, donc l'écriture en elle meme je dirais 4-5, en sautant des lignes (mes profs m'ont dit que c'était parfait)

En gros mon truc tiendrait la route, mais j'ai complètement éclipsé Salomon au profit de Kean, qui me semblait bien plus interessant. Je base tous mes espoirs sur les termes "conversation" et "échange" du sujet, qui me permettent d'espérer que c'est pas trop grave de n'avoir fait de l'argumentation qu'un aspect secondaire de mon texte (le principal aspect étant bel et bien le retour de Kean, mais pas par rapport au théatre, par rapport à l'homme complètement schizophrène en perte d'identité)

15

Sujets du bac français 2009, série L - Écriture d’invention

Les corrigés sur internet, je dis qu'il faut les proscrire, le correcteur regarde ton travail, et pas corrigé sur internet, il regarde si ce que tu as fait correspond bien au sujet, point...
Moi je dis ça, je dis rien.

Sujets du bac français 2009, série L - Écriture d’invention

Les corrigés sur internet, je dis qu'il faut les proscrire, le correcteur regarde ton travail, et pas corrigé sur internet, il regarde si ce que tu as fait correspond bien au sujet, point...
Moi je dis ça, je dis rien.

Exactement, ce genre de corrigés fais à l'arrache par un prof de français, ce n'est qu'un prétexte à angoisse, les résultats sont seulement dans dix jours!

Sujets du bac français 2009, série L - Écriture d’invention

Oui j'essaie de me consoler en disant ça !
Pourtant je pense en effet que c'était un point intéressant à développer, enfin de toute manières on verra bien le 8 Juillet !!

Sujets du bac français 2009, série L - Écriture d’invention

Aah, j'ai peur de ne pas avoir fait assez. Mon sujet d'invention fait 3 pages !!
Sinon, pour le langage, je pense qu'il fallait utiliser un langage courant, pour être dans la continuité du personnage de Sartre. Un langage soutenu à côté de celui de Sartre aurait fait bizarre. Par contre, moi ils se tutoient...

19

Sujets du bac français 2009, série L - Écriture d’invention

Bof, le niveau de langue doit pas trop différer de Sartre mais en même tant, il y a une différence entre avoir tout écrit à l'imparfait du subjonctif ou avoir utilisé la style façon Queneau ( "Doukipudonktan?, cf Zazie dans le métro) ...

Sinon, rassurez-vous, 3 pages, c'est tout à fait correct -j'en ai fait 3,5 mais encore une fois, je rappelle que j'écris petit, ce qui n'est pas le cas de tout le monde.

De toutes manières, la qualité est prioritaire sur la quantité !

20

Sujets du bac français 2009, série L - Écriture d’invention

NE a écrit :

Les corrigés sur internet, je dis qu'il faut les proscrire, le correcteur regarde ton travail, et pas corrigé sur internet, il regarde si ce que tu as fait correspond bien au sujet, point...
Moi je dis ça, je dis rien.

Exactement, ce genre de corrigés fais à l'arrache par un prof de français, ce n'est qu'un prétexte à angoisse, les résultats sont seulement dans dix jours!

Pour qui te prends tu donc, pour oser décrédibiliser nos professeurs de français, qui sont sollicités afin de nourrir l'effroi des étudiants ? On ne blâme ni ne diffame la tradition. Souviens toi ! (n'est pas Baudelaire qui veut ).