1

Choix des options en hypokhâgne

Bonjour,

Je viens vous demander des conseils pour le choix des options pour la classe de lettres sup, étant donné que j'imagine qu'il y a des choix plus stratégiques que d'autres (j'imagine que c'est une question qui revient souvent, mais je n'ai pas trouvé d'anciens topic à déterrer).

Donc, dans ma prépa, j'ai le choix entre 4 options, de deux heures chacune : LVB, Grec, Latin, Géographie. Je voulais donc vous demander, sachant que j'envisage de tenter le concours ENS-LSH spécialité histoire-géographie, quelle combinaison d'options était la plus intelligente dans mon cas (ça va sans dire qu'il est déjà logique que je prenne géographie) et quel nombre d'options est-il raisonnable de choisir?

Merci d'avance pour vos réponses.

2

Choix des options en hypokhâgne

Julian a écrit :

...j'imagine qu'il y a des choix plus stratégiques que d'autres...

Non, il n'y a pas de choix plus stratégiques que d'autres pour intégrer l'ENS. Toutes les options y mènent.
Ce qui est stratégiquement bien joué, en revanche, c'est de décider selon:
- Vos goûts;
- et votre niveau dans les différentes matières.
Pour le niveau, cela va de soi. Prendre une option où l'on est faible, c'est se tirer une balle dans le pied.
Mais les goûts importent aussi, car on travaille plus volontiers une matière que l'on aime.

Choix des options en hypokhâgne

Je pense que le meilleur conseil, pour un futur historien, serait de renforcer une langue ancienne (et pour un futur géographe, une langue vivante).

Cordialement.

4

Choix des options en hypokhâgne

Bonjour,
Je viens de recevoir mon dossier d'inscription, que je dois renvoyer avant la fin de la semaine prochaine, avec bien sûr mon choix d'options. Je sais qu'il est possible de changer à la rentrée, après une sorte de période d'essai, mais j'ai quand même besoin de conseils à ce sujet.
D'abord, je souhaiterais abandonner ma LV2 (espagnol), ce qui est possible au bout d'un trimestre, et si l'on n'envisage ni une école de commerce, ni l'ENS Lyon. Il se trouve que je n'ai presque aucune base (succession de profs tous aussi incompétents les uns que les autres), que je ne maîtrise ni la grammaire, ni la conjugaison, et que je crains qu'il ne soit pas possible de tout rattraper en si peu de temps. Mais est-ce vraiment judicieux ?

Ensuite, étant donné que j'ai abandonné le latin en 3ème, je le reprends à la rentrée en débutant, et je songeais à prendre l'option latin renforcé. Seulement, l'option histoire des arts (4 heures par semaine) m'intéresse aussi. Le cumul des deux options constitue quand même 6 heures par semaine, et je crains que ce soit un peu trop. Dois-je me rabattre sur le latin renforcé simplement ? Je n'ai pas une culture artistique très étendue, alors je crains aussi de ne pas suivre en histoire des arts...

Bref, je ne panique pas, mais toute espèce de conseil est la bienvenue !

5

Choix des options en hypokhâgne

Eh bien je suis dans le même cas que beaucoup, je ne m'inscrirais pas à des options avant le 9 juillet, les options dans ma prépa sont:
Latin, Grec, Géographie, Théâtre, musique.
Je souhaite pour les mêmes raisons abandonner ma LV2 où mon niveau est faible, et en même temps, je n'ai aucune idée de la spécialité ou même du concours que je vais tenter en khâgne!
Je voudrais me ménager le plus d'ouvertures possibles, puis je le faire en abandonnant ma LV2 (est-ce un obstacle au concours ENS-LSH?)?
Je prendrais sûrement latin renforcé (je l'ai continué jusqu'ici depuis ma troisième), et j'hésite: soit je prend grec en complément, soit théâtre (qui m'attire énormément et qui est une opportunité au vu du lycée où je suis prise).
Mais cela s'élèverait à 6h d'option, est-ce soutenable?
Pourriez vous m'apporter vos lumières à ce sujet?

Choix des options en hypokhâgne

Je voudrais me ménager le plus d'ouvertures possibles, puis je le faire en abandonnant ma LV2 (est-ce un obstacle au concours ENS-LSH?)?

Non, il est possible de passer le concours de l'ens lsh sans LV2, mais tout dépend de la spécialité choisie.
En histoire-géo, pas de LV2
En langues, une LV2
En lettres, LV2 ou latin

Bon j'ai un peu simplifié, il est par exemple possible de faire, en option Espagnol, du latin à la place de la LV2, mais pas en anglais je crois...

De toute façon, tout te sera expliqué par tes profs à la rentrée, ne t'inquiète pas.

7

Choix des options en hypokhâgne

J'ai exactement le même profil que vous. J'ai l'impression de ne même pas maîtriser les bases.
En même temps, une LV2 c'est toujours un atout, donc même si j'aimerais abandonner l'espagnol, j'hésite vraiment!

Choix des options en hypokhâgne

GOPer a écrit :

Je voudrais me ménager le plus d'ouvertures possibles, puis je le faire en abandonnant ma LV2 (est-ce un obstacle au concours ENS-LSH?)?

Non, il est possible de passer le concours de l'ens lsh sans LV2, mais tout dépend de la spécialité choisie.
En histoire-géo, pas de LV2
En langues, une LV2
En lettres, LV2 ou latin

Bon j'ai un peu simplifié, il est par exemple possible de faire, en option Espagnol, du latin à la place de la LV2, mais pas en anglais je crois...

De toute façon, tout te sera expliqué par tes profs à la rentrée, ne t'inquiète pas.

Bonjour,

Un peu simplifié en effet, et ça mérite quelques précisions ou ajustements.
En Lettres et Art, l'épreuve est soit une épreuve de LV1 ou de Latin, mais pas de LV2.
Idem, pour la série Langues Vivantes, si la langue est romane (à savoir : italien, espagnol, portugais) il est possible de prendre le Latin à la place de la LV2.

Julian a écrit :

Je sais pas comment on recrute les profs d'espagnol, mais j'ai exactement le même profil que vous. J'ai l'impression de même pas maîtriser les bases.
En même temps, une LV2 c'est toujours un plus, donc même si j'aimerais abandonner l'espagnol, j'hésite vraiment!

A un moment donné, il faut travailler par soi-même. Les profs, compétents ou non, ne peuvent pas tout faire, il faut en être conscient... 

Cordialement.

9

Choix des options en hypokhâgne

Je sais bien. Mea culpa, et avec ironie.

Choix des options en hypokhâgne

Tenno a écrit :

Un peu simplifié en effet, et ça mérite quelques précisions ou ajustements.
En Lettres et Art, l'épreuve est soit une épreuve de LV1 ou de Latin, mais pas de LV2.
Idem, pour la série Langues Vivantes, si la langue est romane (à savoir : italien, espagnol, portugais) il est possible de prendre le Latin à la place de la LV2.

Voilà, c'est beaucoup plus clair... 

Pour un géographe, LV1, LV2, latin ou autre c'est un peu la même chose, une sorte de matière assez barbare