1

Atteindre à son paroxysme

Je suis tombé sur cette expression étange en lisant les premières pages de Fondation d'Asimov. Dans le cadre de cette expression, le verbe "atteindre" peut-il être transitif indirect ? Je n'ai plus la phrase exacte en tête, mais le sens était bien "atteindre son paroxysme" et non "atteindre quelque chose à son paroxysme".

Atteindre à son paroxysme

Bonjour Goldmund,

Le TLFi confirme cet emploi transitif indirect :

ATTEINDRE, verb. trans.

[…]

b) Parvenir à un objectif qu'on s'est fixé, à un état qui est le résultat, l'aboutissement d'un effort.
Emploi trans. dir. Atteindre son but, le résultat escompté, la gloire :

11. ... il fallait, avant de prendre la plume, faire l'éthique et l'esthétique du feuilleton, s'assurer d'un plan de conduite, se proposer un résultat et ne rien négliger pour l'atteindre.
REYBAUD, Jérôme Paturot, 1842, p. 61.

12. Je voudrais examiner ici, très sommairement, quelques-unes des illusions auxquelles a donné lieu ce qu'on peut nommer la petite science, qui croit atteindre la vérité en atteignant la clarté d'exposition.SOREL, Réflexions sur la violence, 1908, p. 208.

Emploi trans. indir. Atteindre à la perfection, au bonheur.
Atteindre à + verbe. Synon. de réussir à :

13. ... si l'homme atteignait à aimer purement comme la femme pure le sait faire; ...
SAINTE-BEUVE, Volupté, t. 1, 1834, p. 237.
[…]
P. ext. Parvenir à réaliser une chose très difficile. Atteindre les sommets, l'impossible, au sublime :
15. « Je mourrai ici profondément heureux... » Comment avait-il pu écrire cela, atteindre à ces cimes, à ces hauteurs qui l'effrayaient maintenant? Mais était-ce bien une ascension,  ou bien un affaiblissement, le détraquement d'un cerveau privé d'azote et de phosphore?
VAN DER MEERSCH, Invasion 14, 1935, p. 473

Rem. Les deux constr. trans. dir. et indir. peuvent être indifféremment empl. Mais si on veut partic. souligner l'effort que l'on a éprouvé à atteindre une chose, on se sert de atteindre à. Attesté ds la plupart des dict. gén. du XXe s. et ds HANSE 1949 et THOMAS 1956.

[…]

TLFi : atteindre

Muriel

3

Atteindre à son paroxysme

Le problème c'est l'expression entière "atteindre à son paroxysme", et si je me fie simplement à ce que j'entends, l'expression "atteindre son paroxysme" est beaucoup plus usuelle.

Atteindre à son paroxysme

Bonjour.

Effectivement, "atteindre son paroxysme" me paraît plus approprié.
Le TLF précise :

Si on veut particulièrement souligner l'effort que l'on a éprouvé à atteindre une chose,
on se sert de atteindre à

Or, normalement, c'est ici une chose qui  "atteint son paroxysme".
Et je trouverais assez incongru de souligner l'effort qu'une chose a éprouvé pour atteindre quoi que ce soit.

Atteindre à son paroxysme

Bonsoir,

Le TLFi dit ceci aussi :

[…] SYNT. Atteindre à son paroxysme; porter, pousser (une émotion, un sentiment) à son paroxysme; au paroxysme de la colère, de la douleur, de la passion, du plaisir. […]
TLFi : paroxysme

Muriel

Atteindre à son paroxysme

Eh bien, disons que les deux articles du TLF se contredisent un petit peu...
Comme ça, tout le monde a tort, et tout le monde a raison !

Plus cohérent semble-t-il, le petit Robert, lui, à l'article paroxysme, donne cet exemple :
"La douleur atteint son paroxysme."

Et à l'article atteindre :
-v.tr. (choses) Parvenir à (un degré) (...) La douleur a atteint son paroxysme.
-atteindre à : LITTÉR. Parvenir (avec effort). Atteindre à la perfection.

Le Robert des difficultés, lui, note que cette construction intransitive  atteindre à est beaucoup plus rare, et confirme qu'elle s'utilise "pour insister sur l'idée d'effort, de difficulté à réaliser un projet"...