151 (Modifié par Jehan 14/01/2019 à 17:30)

Futur ou conditionnel présent ?

Futur et conditionnel ont ici valeur d'atténuation polie de l'affirmation  je qualifie.
Le conditionnel davantage encore que le futur.

152

Futur ou conditionnel présent ?

Donc si je comprends bien, les deux sont justes...

Merci !

153 (Modifié par gresson 16/01/2019 à 21:29)

Futur ou conditionnel présent ?

Bonsoir,
"J'irai presque jusqu'à dire que je l'apprécie".
Peut-on indifféremment employer le futur ou le conditionnel avec ce type de phrase?
Par contre, doit-on obligatoirement user du conditionnel dans cette construction-ci : "j'irais presque jusqu'à dire que je l'apprécierais, s'il n'était pas si méchant."?

Merci de vos réponses !

154

Futur ou conditionnel présent ?

"J'irai presque jusqu'à dire que je l'apprécie".
Peut-on indifféremment employer le futur ou le conditionnel avec ce type de phrase?

Oui, mais le conditionnel est plus fréquemment rencontré.
Toutefois, le "presque" me semble être superflu.

Par contre, doit-on obligatoirement user du conditionnel dans cette construction-ci : "j'irais presque jusqu'à dire que je l'apprécierais, s'il n'était pas si méchant."?

Oui
Avec la forme suivante, ça passerait toutefois mieux :
"Je l'apprécierais certainement, s'il n'était pas si méchant."

155

Futur ou conditionnel présent ?

Bonjour,

Je ne parviens pas à choisir entre le futur et le conditionnel dans les phrases suivantes :

"Un stage dans votre organisme me donnera la possibilité" / "Un stage dans votre organisme me donnerait la possibilité"

"Effectuer un stage dans votre organisme sera assurément bénéfique pour ..." / "Un stage dans votre organisme serait assurément bénéfique pour ..."

Il me semble que le futur est de mise dans les lettres de motivation, mais j'ai l'impression de forcer la main lorsque j'utilise ce temps, surtout dans "me donnera la possibilité".

Par ailleurs, est-il préférable d'écrire "je souhaite effectuer un stage dans votre organisme" ou "je souhaiterais effectuer un stage dans votre organisme" ?

Merci !

156 (Modifié par Hippocampe 11/03/2019 à 10:45)

Futur ou conditionnel présent ?

Bonjour Tituo1,

Quand tu utilises l'indicatif, tu exprimes le fait que cette embauche aura lieu.
Ton interlocuteur risque de mal le prendre car c'est à lui d'en décider.

Quand tu utilises le conditionnel, tu exprimes ce que tu souhaites, tout en montrant que ce n'est pas toi qui en décides.
Ton interlocuteur le prendra bien mieux.

Par ailleurs, est-il préférable d'écrire "je souhaite effectuer un stage dans votre organisme" ou "je souhaiterais effectuer un stage dans votre organisme" ?

Par soucis de cohérence, utilise ici le même mode que plus haut (souhaiterais).

157

Futur ou conditionnel présent ?

Merci pour votre message.

Je pense également que le conditionnel est plus approprié, surtout qu'il s'agit d'une candidature spontanée.

En revanche, dans la phrase "Je saurai mettre à profit mes connaissances et mes compétences dans les activités quotidiennes de XXX", j'ai l'impression que le futur de l'indicatif est préférable. "Saurais" dans cette phrase me gênerait. Or, par soucis de cohérence, je ne peux pas mélanger futur et conditionnel, c'est bien ça ? Peut-être dois-je remplacer "saurais" par "pourrais"... ?

158

Futur ou conditionnel présent ?

En revanche, dans la phrase "Je saurai mettre à profit mes connaissances et mes compétences dans les activités quotidiennes de XXX", j'ai l'impression que le futur de l'indicatif est préférable.

Oui. Il est préférable ; et il n'y a aucune incohérence à l'utiliser.
Si tu es pris, ce que tu espères ou souhaites, tu te comporteras comme on est en droit de l'attendre;
Bon courage !