31

Ronsard, Quand vous serez bien vieille...

@jumpywhale

Merci beaucoup   je n'avais pas compris le sens de dévidant et filant mais que veut dire ombres myrteux je ne comprends pas bien

Ronsard, Quand vous serez bien vieille...

que veut dire ombres myrteux je ne comprends pas bien

Voir plus haut la réponse de Léah :

Je comprendrais "ombres myrteux" comme ombre des myrtes ; rappelle-toi qu'au temps de Ronsard le genre des mots n'étaient pas défini comme maintenant, ombre était sans doute masculin.
Par ailleurs Ronsard était féru de mythologie gréco-romaine ; le myrte, comme le laurier, le narcisse, l'adonine... avaient une signification symbolique Le myrte était la plante attribuée à Aphrodite, déesse de l'amour ; cela signifie que Ronsard, après sa mort, se souviendra de ses amours. Et c'est une façon d'appeler Hélène à cueillir sans attendre les roses de la vie

Ronsard, Quand vous serez bien vieille...

Bonjour, voilà je suis en première ES et ma prof de français nous a donné 4 sonnets, on doit en choisir un au choix. J'ai donc choisi Sonnets pour Hélène de Ronsard. Un plan pour le commentaire nous est imposé:
I) Poème de la Pléiade
II) Poème très personnel

Voilà le sonnet que j'ai choisi:

Quand vous serez bien vieille, au soir à la chandelle,
Assise auprès du feu, dévidant et filanta,
Direz chantant mes vers, en vous émerveillant :
« Ronsard me célébrait du temps que j’étais belle. »

Lors vous n’aurez servante oyant telle nouvelle,
Déjà sous le labeur à demi sommeillant,
Qui au bruit de Ronsard ne s’aille réveillant,
Bénissant votre nom de louange immortelle.

Je serai sous la terre, et fantôme sans os
Par les ombres myrteux je prendrai mon repos ;
Vous serez au foyer une vieille accroupie,

Regrettant mon amour et votre fier dédain.
Vivez, si m’en croyez, n’attendez à demain :
Cueilllez dès aujourd’hui les roses de la vie.

Où j'en suis:
Au niveau du plan ça donne ça:
I) Poème de la pléiade
a. Défense de la langue française (avec l'enrichissement de la langue ainsi que le style)
b. Métier poétique ( les rimes riches, alexandrin avec une coupe à l'hémistiche, musique harmonieuse..etc)
c. But: immortalité

II)Poème très personnel
(Je n'y ai pas encore réfléchi mais ça ne me pose pas un gros problème)

Enrichissement de langue:
-Par des mots qui existent déjà
-Des dialectes
-Des mots composés
-Des mots dérivés

Enrichissement du style:
Avec des tours:
-Infinitifs substantifs
-Adj substantifs
-Adj employé comme Adverbe
-Verbe+infinitif
-Articles et démonstratifs
Avec des figures rhétoriques.

Je suis à la recherche des mots qui ont enrichi ce texte, j'ai trouvé ''servante'' un dérivé du latin, ''myrteux'' un néologisme inspiré de la mythologie. Mais après c'est le vide COMPLET. Besoin d'aide, merci d'avance.

Ronsard, Quand vous serez bien vieille...

Tout ça me paraît extrêmement technique pour un oral de première. Si tu veux compléter cette première partie déjà bien avancée, cherche plutôt dans d'autres directions comme l'influence de Pétrarque, l'antiquité comme modèle, le choix du sonnet et de l'alexandrin, les thèmes de l'amour et de la fuite du temps...

Ronsard, Quand vous serez bien vieille...

Ce n'est pas un oral, c'est pour un commentaire dont le plan est imposé. En réalité je ne peux pas me diriger vers d'autres axes d'études

Ronsard, Quand vous serez bien vieille...

Seuls les deux grands axes semblent t'être imposés...

Ronsard, Quand vous serez bien vieille...

Oui, mais dans mon cours la pléiade se distingue selon la défense de la langue française, le métier de poète et l'immortalité, connaissant ma prof c'est ce que je dois faire. 

Ronsard, Quand vous serez bien vieille...

Oui enfin oral ou écrit, c'est bien pour le bac ? Je le fais passer depuis 5 ans, j'avoue ne jamais avoir entendu des études aussi pointues sur un poème de Ronsard, mais je reconnais que c'est très intéressant ceci dit. Tous les thèmes que je t'ai donnés correspondent à La Pléiade, donc au premier axe, ce n'était pas pour en ajouter d'autres. Après s'il s'agit de rentrer davantage dans les apports exacts de La Pléiade à la langue française, je maintiens que c'est très technique pour des élèves de lycée... Personnellement je ne peux pas t'éclairer (je ne suis que professeur agrégé de lettres modernes    ) mais peut-être que des étudiants plus spécialisés ou des profs de prépa pourront t'en dire plus. Ce qui est dans ton cours ne suffit pas à remplir l'axe I ?

Ronsard, Quand vous serez bien vieille...

Si, cela suffit..mais j'aurais aimé de l'aide pour l'analyse, j'ai beau chercher les apports de la langue française, je ne trouve pas Si d'autres personnes peuvent m'aider, c'est bien, sinon tant pis je me débrouillerai ^^

40 (Modifié par Reynaldo Hahn 27/12/2015 à 12:53)

Ronsard, Quand vous serez bien vieille...

Bonjour

à la question "Comment Ronsard renouvelle t-il ici le thème?"

De quel thème parle t-on? Le thème de la fuite du temps? Carpe diem?  lyrisme?
Et quel est le type de réponse attendu?