Genre du mot "abyme" dans "mise en abyme"

Bonjour à tous! Je suis une petite nouvelle sur ce forum, et me permets d'attaquer directement par quelques questions! 
Je vous remercie par avance pour vos avis et vos réponses!

- J'ai un souci avec le genre d' "abyme" (dans la locution "mise en abyme")... Je rencontre souvent le féminin, mais parfois aussi le masculin... A-t-il les 2 genres? J'ai beau avoir épluché tous les bouquins possibles et inimaginables et le net, je n'arrive pas à en être sûre!

- Il est si grand qu'il s'est cogné la tête. Quelle est pour vous la nature de "si"?

- Il faut être gentil. Quelles sont les nature et fonction d' "être gentil"?

J'ai mes petites idées, mais aimerais avoir votre avis!

Merci encore!

Genre du mot "abyme" dans "mise en abyme"

SI : adverbe de quantité, signifie "tellement"
Pour le genre de abyme, consulte le TLF (lien ci-dessus)
Pour "il faut être gentil" je dois sire que je sèche... et Édy notre as ès-grammaire est absent 

Genre du mot "abyme" dans "mise en abyme"

Merci Léah pour cette prompte réponse!   

- Alors pour le site TLF, je l'avais déjà consulté! 

- Pour le "si", je suis d'accord avec toi. Pour moi, il est adverbe.
Mais dans un livre d'exercices, il y a le choix entre "conjonction simple", "adverbe" et "locution conjonctive".
J'avais coché "adverbe" et la réponse dans le livre est "conjonction simple"... Je pense qu'ils ont tort...

- Pour "être gentil", je le verrais bien COD de "Il faut"... Mais après, je me demande s'il ne peut pas être sujet réel...


Edy est-il susceptible de revenir sur ce site?


Et j'ai encore une autre question...

- C'est un aspect que la société pose à l'homme.
Propositions pour "un aspect": sujet, attribut ou épithète? 

Merci encore Léah! 

Genre du mot "abyme" dans "mise en abyme"

Aspect est sujet réel
Pour "il faut être gentil" j'ai aussi pensé à sujet réel, mais comment rebâtir la phrase ? "être gentil est nécessaire" ?

Genre du mot "abyme" dans "mise en abyme"

Et bien il me semblait qu'après le vb falloir, c'était un COD?

- Pour "aspect", le livre donne aussi la réponse sujet. Pourrais-tu m'expliquer ton raisonnement? C'est que "c'est" est sujet apparent et "aspect", sujet réel?... Ms ça me pose pb avec la relative qui suit... Donc si je comprends bien: "c'est" serait tjs un sujet apparent, et ce qui suit un sujet réel et non un attribut du sujet?

Pour moi, "aspect" était attribut du sujet (c'est...). Ou antécédent. Et "que" reprend "aspect" et est COD...

Genre du mot "abyme" dans "mise en abyme"

C' ou Ce (dans "ce sont") sont les sujets apparents. Le sujet réel peut tout-à-fait être antécédent
C'est un aspect que la société pose à l'homme.
Tu peux écrire
Cet aspect, que la société pose à l'homme, est le suivant...
(ou "ce problème, que la société pose à l'homme, est le suivant..." ; car avec aspect c'est un peu bizarre comme phrase ; on ne peut pas poser un aspect).Tu as bien problème sujet de être et "que la société pose à l'homme" complément de l'antécédent problème
"la société pose à l'homme ce problème"

Genre du mot "abyme" dans "mise en abyme"

D'accord... C'est logique... Merci beaucoup Léah!   

En fait, c'est "que", pronom relatif qui reprend l'antécédent "aspect" (ou problème  ), qui est COD?

Genre du mot "abyme" dans "mise en abyme"

Voilà tu as tout compris 
La fleur que tu m'avais jetée...

Genre du mot "abyme" dans "mise en abyme"

Ouf, on y arrive! 

Merci beaucoup!

Hier soir, j'ai épluché le Bon Usage... Les grammairiens sont apparemment partagés quant à l'analyse d'une phrase telle que: "Il faut être gentil"...

Pour certains, "il" est sujet apparent. "Etre gentil", sujet réel. Pour les autres, "être gentil" est COD...

Genre du mot "abyme" dans "mise en abyme"

Bonsoir !

* Il faut être gentil.

Effectivement, les grammairiens "disputent" de cette analyse.
Il semble que l'on récuse la notion de COD ainsi que celle de sujet réel, pour adopter plutôt un terme qui était tombé en désuétude : celui de REGIME d'une construction impersonnelle.
Ce terme illustre bien la difficulté de l'analyse. Il me plaît.

Certains font remarquer que l'énoncé est la REDUCTION INFINITIVE d'une "complétive complément de verbe impersonnel" :
→ Il faut qu'ON soit gentil.
C'est exact, mais c'est l'analyse avant transformation qui nous intéresse.

On y va pour régime ?