1

Dom Juan est-il un homme libre ?

v

2

Dom Juan est-il un homme libre ?

Bonsoir,
j'ai cru avoir lu une ou deux choses sur cette question précisément, mais je ne sais plus trop où, ce qui ne va pas beaucoup t'aider...
Les plans sont horriblement compliqués et difficiles à construire si l'on a rien à mettre dedans : t'es-tu documentée sur ton sujet? Je suis à peu près sûr qu'un "profil d'une oeuvre" (ou un autre type d'étude à visée scolaire, comme un chapitre dans un manuel) te donnerais déjà quelques pistes et de très bonnes idées.

La question que tu devrais te poser pour orienter tes recherches pour ce sujet est : quel est le contexte dans lequel a été écrite l'oeuvre? (Il me semble que la pièce, en 1665, s'inscrit dans un contexte politique et religieux plutôt compliqué et problématique : révocation de l'édit de Nantes, etc, etc... n'y aurait-il pas un écho de tout ceci, des relans de jansénisme - et leur idée de prédestination, de grâce divine - ou des bouts de doctrine jésuite dans la pièce?)

Sinon, plus général, je me demanderais quelles sont les motivations du personnage. Fait-il ceci pour son plaisir? Ses actes sont ils la manifestation d'une liberté épanouie, ou bien ne sont-ils qu'une réaction déterminée par une volonté d'opposition, de transgression?
(La pièce de Molière, et l'auteur à ce moment-là, ont pu être classé dans le mouvement que l'on a appelé les libertins du 17ème siècle, regroupant auteurs, scientifiques ou simplement des hommes qui ne partageaient pas les dogmes et les supertitions de leur époque, et qui pour certains ont terminé sur le bûcher, c'est dire si on savait s'amuser alors.)

Une dernière chose, il me semble également qu'il y a un arrière plan psychologique dans tout cela : Don Juan n'agirait-il pas à la façon d'un névrosé qui agit inconsciemment en réaction à un élément refoulé : et l'engouffrement final, l'apparition de la statue de pierre, le Papa castrateur, c'est l'idée du complexe d'Oedipe.
Mais si tu n'es pas très versée dans ce genre de chose, tiens toi à tes propres idées : qu'en penses-tu, Don Juan te semble t'il un personnage, heureux, libre, ou bien un homme qui fuit quelque chose, comme s'il se mentait à lui-même?
Enfin du fin, relis la pièce, c'est dans tout ça mon meilleur conseil...