1

Qui est le héros dans Les Liaisons dangereuses ?

Bonjour,

Voilà, j'aurai besoin de votre avis sur l'énoncé d'une question de littérature type bac à laquelle je dois bien entendu répondre.
Elle porte sur Les Liaisons Dangereuses.
La question est : "Qui est le héros dans les Liaisons Dangereuses ?"

Seulement je ne suis pas sûre de savoir ce que l'on attend de la réponse... Parle-t-on du héros ou du personnage principal ?

En général ces 2 termes se rejoignent, mais ici, le personnage qui je crois est le principal de l'histoire, n'a pas vraiment les qualités d'un héros (personnage bénéfique à l'histoire, bienfaisant ...)
Au contraire...

Pour tout dire il s'agirait selon mon idée de la Marquise de Merteuil.
C'est donc le personnage principal mais absolument pas une héroïne !
J'ai aussi pensé à Valmont qui est quelque peu racheté à la fin, cela collerait plus avec le mot héros, même si plusieurs de ses agissements vont au contraire de la définition d'un héros.
J'hésite un peu entre ces 2 personnages, ne pouvant en donner qu'un.
Quoi qu'il en soit, les 2 ont mauvais esprit et sont un peu les "méchants" de l'histoires, les manipulateurs...
Enfin telle n'est pas la question.

Puis-je donc répondre que le HEROS de l'histoire est un personnage "mauvais", dans le sens où il est le personnage principal ?


En vous remerciant d'avance
Bonne journée à tous

2

Qui est le héros dans Les Liaisons dangereuses ?

Bonjour Rosaline,

Ta question trouve sa réponse dans les champs sémantiques du mot héros.

Voici une version simplifiée de l'entrée dans le Littré :

HÉROS
1°  Terme d'antiquité. Nom donné dans Homère aux hommes d'un courage et d'un mérite supérieur, favoris particuliers des dieux, et dans Hésiode à ceux qu'on disait fils d'un dieu et d'une mortelle ou d'une déesse et d'un mortel.
2°  Fig. Ceux qui se distinguent par une valeur extraordinaire ou des succès éclatants à la guerre.
3°  Tout homme qui se distingue par la force du caractère, la grandeur d'âme, une haute vertu.
4°  Terme de littérature. Personnage principal d'un poëme, d'un roman, d'une pièce de théâtre.
5°  Le héros d'une chose, celui qui y brille d'une manière excellente en bien ou en mal.
6°  Papillon diurne.

Dans les Liaisons dangereuses, Mme de Merteuil cumule deux des sens (4 et 5) et constitue la bonne réponse d'autant plus qu'elle manipule tous les autres personnages.

3

Qui est le héros dans Les Liaisons dangereuses ?

Merci beaucoup pour ta réponse, tu m'aides beaucoup
Je peux maintenant commencer mon devoir !
Merci encore

4

Qui est le héros dans Les Liaisons dangereuses ?

Bon, je sais qu'il est un peu tard pour répondre, et sans doute as tu déjà envoyé ton devoir. C'est un sujet du CNED, n'est ce pas? Je me retrouve face à lui en ce moment, et je me demandais si le héros ne pourrait pas être madame de Tourvel .  Certes, a première vue, elle paraît être davantage une figurante, mais si l'on considère que Les Liaisons Dangereuses est construit comme une tragédie, alors notre chère présidente n'est elle pas une héroïne tragique? Il me semble qu'elle en ait les caractéristiques. Elle est "exemplaire, mais doit affronter un destin où tout est perdu d'avance. Elle est à la fois coupable et innocente, alors la seule solution qui lui reste pour faire disparaître ses malheurs est la mort."  Source
De plus, il faut savoir que Mme de Tourvel est le seul personnage entièrement inventé par Laclos, tandis que tous les autres sont les modèles de personnes ayant réellement existé.
Il est vrai que Mme de Merteuil semble être le personnage clé du roman, puisque c'est elle qui "guide" les opérations. Mais celle qui va causer la perte de Valmont, et on peut très bien le voir dans le film, c'est Tourvel et non Merteuil, puisque le libertain s'est adonné à l'amour.
Aussi, la première image du film de Frears présente l'image de mains tenant une lettre. Il s'agit sans doute des mains de Mme de Merteuil, mais si en gros plan on regarde à qui est destinée la letttre, c'est à Madame de Tourvel.
Bon, je dis ça , mais peut être que la question du héros des Liaisons dangereuses est un véritable problème, le tout est de bien savoir argumenter . Je vais envoyer ce devoir aussi, je ne sais pas ce que ça donnera.  (même si j'imagine que depuis le temps, tu as sûrement dû recevoir ta réponse)

5

Qui est le héros dans Les Liaisons dangereuses ?

anakata91 a écrit :

Bon, je dis ça , mais peut être que la question du héros des Liaisons dangereuses est un véritable problème

Tout le roman fonctionne par couple : couples de personnages, couples de scripteurs, intrigues croisées qui finissent par se rejoindre...Il est donc délicat de ne définir qu'un seul protagoniste

On peut aussi considérer le ou les héros comme des anti-héros, ou des héros du mal, puisque Merteuil est symboliquement condamnée à la fin du livre (par la société, par la maladie), et que tout le roman se construit paradoxalement sur une volonté de destruction (des réputations, de la morale, de la religion...).

Mise à mal de l'idée de héros elle-même ?

Quant au fait que Laclos ait uniquement crée le personnage de Tourvel, et non pas les autres...C'est uniquement pour se protéger de la censure et des accusations d'immoralité :le procédé est fréquent au 18e siècle. C'est tout de même très pratique de dire qu'on a créé le personnage le plus vertueux, et que tous ceux qui sont corrompus sont inspirés de personnes réelles. A mon avis, toute l'intrigue et tous les personnages sortent directement de l'esprit subversif de Laclos ;-)

6

Qui est le héros dans Les Liaisons dangereuses ?

Ou en y réfléchissant, aucun des personnages ne cumule toutes les caractéristiques du héros tel qu'il est conçu.
Est-ce-que l'idée que chaque personnage constitue un héros dans son domaine est envisageable?
Par exemple, Mme de Tourvel serait l'héroïne tragique, Valmont, l'anti-héros, Danceny ou Cécile: les héros romantiques (quoi que le mouvement romantique n'existe pas encore...). Qu'en penses tu Lysdanslavallee?
Quant à la fiction ou pas des personnages, tu as raison, je ne devrais pas me baser là dessus, après tout, on est sûrs de rien.

7

Qui est le héros dans Les Liaisons dangereuses ?

anakata91 a écrit :

Par exemple, Mme de Tourvel serait l'héroïne tragique, Valmont, l'anti-héros,

Une héroïne véritablement tragique pour Tourvel, je n'en sais trop rien (j'ai lu le roman il y a quelques années), mais si tu souhaites développer l'idée, il faudra vraiment prendre des gants, car le mot tragique correspond à des situations particulières. Pour qu'il y ait tragique (du moins à l'époque) il faut qu'il y ait une puissance supérieure : c'est paradoxal dans un roman dont les protagonistes bafouent la morale et la religion. Mais il est vrai que l'idée d'une Merteuil qui tirerait les fils de tous ces pantins est intéressante !

Je ne sais pas si tous les personnages sont des héros (il ne peut pas non plus y avoir 15 héros dans un roman, et Danceny et Cécile sont plutôt des jouets dans les mains de Merteuil), mais tu as raison, aucun ne répond véritablement à la définition du héros.

Qui est le héros dans Les Liaisons dangereuses ?

Je viens de tomber sur ce sujet et même si le devoir a été rendu depuis longtemps, je me permet d'ajouter mon grain de sel:
Quel est le héros? Je pense que la réponse cette question est: Il n'y a pas tellement de héros dans ce livre. Je m'explique. Dans cette histoire, tout les personnages sont à la fin des victimes. (Valmont et la présidente meurent, Cécile s'exile au couvent...) Même la Marquise, dont on peut penser qu'elle est le héros, connait une chute monumentale.
Je pense qu'il y a en effet une mise à mal du héros lui-même. Chaque personnage s'imagine être le héros de l'action, mais est déstabilise. Valmont fuit l'amour, et dans cette fuite, il le connaîtra et en mourra. Mme de Merteuil également, sans se l'avouer, ressent un profond amour à l'égard de Valmont, mais, voulant être maitresse de ses sentiments, elle ne sera jamais heureuse.
Le but de Laclos, à l'époque de la parution du livre est quand même de livrer une morale: Les libertins perdent. Ce ne sont pas eux les héros de l'histoire. Mais qui le sont? Les victimes des libertins? Je ne pense pas qu'ils apparaissent comme des héros, car leur déchéance est grande également. Laclos montre ainsi la chute des libertins, mais également de la vertu. Ainsi, je crois qu'on ne peut pas dire qu'il y a un héros, comme Mme de Merteuil. Elle est certes un personnage clef, maîtresse de l'intrigue, mais pas un héros.