31

Conditionnel ou futur ?

merci, tu m'as fortement aidé

Conditionnel ou futur ?

Bonsoir à tous,

tokamac a écrit :

   Les premières personnes du singulier au futur et au conditionnel sont identique phonétiquement.

Pas d'accord ! Je sais bien que presque tous les érudits de ce forum (et ce cher Jehan au premier chef) admettent l'identité phonétique de -ai et de -ais, à la première personne du futur et du conditionnel. Mais c'est à mon sens une opinion erronée ; elle pèche par un regrettable laxisme. Au futur (et au passé simple aussi) nous devrions entendre un é fermé, et un e ouvert (è) au conditionnel. C'est la prononciation recommandée par Fouché dans son Traité de prononciation française  (Ed. Klincksieck).

Une petite anecdote : cette après-midi même, dans l'émission La tribune des critiques de disques, consacrée à diverses interprétations de Werther, de Jules Massenet, les commentateurs étaient unanimes à déplorer que l'un des ténors prononce continuellement ces futurs è au lieu de é, à pleins poumons... "Ce n'est pas joli...", "Pourquoi ne pas faire attention à bien prononcer, c'est si facile et ce serait tellement mieux...". Je me suis dit "Tiens, si Jehan a entendu cela, il conviendra peut-être qu'il est dans l'erreur...".

Cordialement,

Zorah

Conditionnel ou futur ?

Dire que ce n'est pas joli n'est pas un véritable argument...
La prononciation de ces deux terminaisons, malgré les "recommandations" traditionnelles, est souvent quasiment identique dans les faits. Le dire est un constat, et non une opinion.

Pour ma part (mais seulement lorsqu'il y a risque d'ambiguïté, ce qui est loin d'être toujours le cas) je marque assez nettement la différence dans ma diction.
Mais la plupart du temps, une ouverture moyenne, à mi-chemin des deux sons, suffit amplement.
C'est l'archiphonème noté [E], bien pratique pour intégrer les nuances individuelles et régionales.

34

Conditionnel ou futur ?

Bonjour,

" - On pourrait\pourra aller au bord de la mer cet été. Qu`est-ce que tu en penses?
  - Oui, je veux bien"
Ici les deux variantes sont possibles, n`est-ce pas?

Comment peut-on prouver que l`emploi de futur simple est correct dans cette phrase?

merci d'avance pour votre réponse rapide

35

Conditionnel ou futur ?

Les deux sont possibles mais avec une nuance différente.
Le conditionnel sous-entend une simple suggestion de destination sur laquelle on demande à l'interlocuteur ce qu'il en pense. On attend une réponse du genre : oui, la mer, ça me va ou bien je préférerais aller à la montagne.
Le futur est plus du domaine du certain : tout est fait pour qu'on puisse aller au bord de la mer. On s'est arrangé pour que ce soit possible. On attend une réponse du genre : oh, ça me fait tellement plaisir que vous ayez réussi (à mettre de l'argent de côté, à prendre des jours de vacances, à réserver un hôtel, etc.).

36

Conditionnel ou futur ?

Merci beaucoup pour votre aide.

37

Conditionnel ou futur ?

Plus je relis mon texte plus je trouve des choses qui ne vont pas ... et qui me tortillent la tête

C'est Karine qui parle :

– Un ours qui parle, j’aurais tout vu !

Je me demande si je ne commets pas une erreur,
si je ne dois pas mettre :

– Un ours qui parle, j’aurai tout vu !

Conditionnel ou futur ?

C'est le futur antérieur qui convient :
Un ours qui parle... J'aurai tout vu !
D'ailleurs, tu dirais bien :
Un ours qui parle... On aura tout vu !
Tu ne dirais pas "On aurait tout vu".

39

Conditionnel ou futur ?

encore merci !!

Effectivement ! si je remplace aussi par nous ça ferait encore plus bizarre
on ne dirait pas

Un ours qui parle... nous aurions tout vu !
mais bien un ours qui parle ... nous aurons tout vu !

maintenant je comprends mieux la différence merci

Conditionnel ou futur ?

Au secours, je suis un train de mettre mon cerveau sens dessus dessous...

J'ai appris à parler et surtout à écrire le français à l'âge de 15 ans et passé un BAC littéraire  (A2) avec succès. Cela-dit, je travaille "à l'oreille et à la vue", mais en règle général je ne fais pas énormément de fautes, moins que beaucoup de français de naissance, et lorsqu'on m'explique des règles de grammaire je pars en courant

Bref, si je dis " Je vous aurais un jour, je vous aurais..." est-ce bien comme je le pense l'affirmation d'un souhait, sans aucune garantie, auquel cas il faut employer le conditionnel présent

Une amie prof de français (Master 2 en lettres moderne) est de mon avis en disant "Pour moi aussi, c'est du conditionnel parce que ça exprime plus un souhait, un désir (que l'on retrouve bien dans "un jour", qui n'est pas une date déterminée), qu'une certitude. Donc, un S !
Je l'aurais, un jour, je l'aurais !"

Mais voilà que je me heurte à une "floppée de bien-pensants" qui veulent absolument que j'ai tort et que ce soit du futur, donc "Je l'aurai un jour, je l'aurai" en me disant que c'est une promesse, une menace, une certidude....

Et des arguments, ils m'en avancent arguant que "ma" prof de français à tort....

Bref je pense réellement que ce n'est pas simple... "Avoir quelqu'un" étant une locution n'aide pas à la précision.

Les correcteurs de grammaire trouvent les deux formulations correctes....

Est-ce donc une phrase qui doit être au conditionnel ou au futur. Personnellement sans le s , ça me choque, c'est pas beau....

Bref help!!!!