Problème de traduction en ancien français (Guillaume de Machaut)

Bonjour,

Je butte à nouveau sur une traduction d'un extrait de texte de G. de Machaut :

"Me font esperer qu'elle m'aint
De fin cuer amoureus" = "m'aint" me pose problème, je n'arrive pas à identifier clairement la signification de ce verbe.

"Par devers" dans :
"Mais se Diex me doinst paradis
Volontiers le desserviroie
Par devers vous, se je pooe."
Cette expression apparaît à un autre moment dans le texte et je l'ai traduite par "vers".

"Deü" dans :
"Et dou travail qu'avez eü,
Dont je n'ai pas fait mon deü".
Je n'ai pas trouvé ce mot dans mon dictionnaire, je verrais quelque chose comme "dû", voire, "devoir".

Merci par avance de votre précieuse aide et de vos conseils !

2

Problème de traduction en ancien français (Guillaume de Machaut)

aint < amet = subjonctif d'aimer.

Problème de traduction en ancien français (Guillaume de Machaut)

Bonjour.

Je ne suis pas un expert en ancien français, mais je pense que mon deü signifie bien "mon dû" ou "mon devoir".

La locution prépositive par-devers figure toujours  dans le Robert 2009 à l'article "devers". Elle est utilisée en terme de droit et signifie "par-devant" : "Se pourvoir par-devers le juge". Elle peut aussi signifier "en la possession de" : "Garder des documents par-devers soi".

Problème de traduction en ancien français (Guillaume de Machaut)

deü est bien le participe passé de devoir.

Problème de traduction en ancien français (Guillaume de Machaut)

Merci beaucoup de vos réponses.

Il reste que la traduction de "par-devers" me paraît encore difficile, au niveau du sens.

Quelqu'un aurait une suggestion ?

6

Problème de traduction en ancien français (Guillaume de Machaut)

"au devant de", peut être

Problème de traduction en ancien français (Guillaume de Machaut)

Regarde l'étymologie dans le tlfi devers

Problème de traduction en ancien français (Guillaume de Machaut)

Merci de votre précieuse aide, et bravo pour votre talent...