7 441

Que lisez-vous en ce moment ?

J'ai terminé la lecture Les Italiens sur le front de l'Est.

C'est un peu trop synthétique, pas vraiment d'anecdotes qui rendent souvent les récits historiques plus vivants, mais en tout cas c'est très instructif !

Ça réhabilite en quelque sorte les Italiens qui n'ont pas mérité leur réputation de médiocres soldats. D'un point de vue humain, ils se sont aussi très bien comportés avec les civils locaux. Les archives du NKVD étaient pleines de témoignages de civils en ce sens.

7 442

Que lisez-vous en ce moment ?

-Vernon Subutex de Virginie Despentes.
-Continuer de Laurent Mauvignier.
-Ils vont tuer Robert Kennedy, de Marc Dugain.
Si quelqu'un a lu ces romans, j'aimerais bien avoir des avis.

7 443

Que lisez-vous en ce moment ?

Non, je n'en ai lu aucun. 

7 444 (Modifié par Maxime Drx 15/11/2019 à 20:24)

Que lisez-vous en ce moment ?

L'extase du selfie, Philippe Delerm.

Je ne connaissais pas l'auteur et le titre induit en erreur (on croirait avoir affaire à quelque essai de psychologie) mais ce sont des descriptions poétiques d'attitudes, de postures qu'on adopte parfois sans même s'en rendre compte et sans en percevoir le sens profond.
Je me suis surpris à sourire durant toute ma lecture, tant le plaisir est grand de se reconnaître ou de reconnaître ses amis dans ces comportements et ces attitudes quotidiennes en apparence anodines et machinales mais si lourdes de significations. Ce sont des poèmes en prose  espiègles et amusants (j'ai pensé au Parti pris des choses par moments).  Par exemple, ce moment où l'auteur décrit une situation où deux personnes se croisent sur un trottoir trop étroit et encombré par des travaux. L'une des deux personnes se plaît malicieusement à se mettre en retrait pour laisser passer celui qui vient d'en face et ainsi l'obliger. Notre homme ne peut que répondre "merci" et s'avouer vaincu au jeu de la politesse. Délicieux.

7 445 (Modifié par Jehan 15/11/2019 à 20:36)

Que lisez-vous en ce moment ?

Philippe Delerm... Son premier grand succès date de 1997, il est de la même veine, et il te plaira sûrement !
La Première Gorgée de bière et autres plaisirs minuscules.
Il est devenu quasiment un classique.
https://www.babelio.com/livres/Delerm-L … s-min/1704

7 446 (Modifié par freddy.lombard 29/11/2019 à 12:56)

Que lisez-vous en ce moment ?

J'ai relu l'éternel Paul et Virginie de Bernardin de Saint-Pierre (parce qu'il se trouvait là dans mon recueil de romanciers du XVIIIe siècle  ).
Il y a tant d'écrits à son propos et il a tant été étudié que je n'ai évidemment pas grand chose à ajouter.
Pour ma part je ne trouve qu'un assez faible intérêt à cet ouvrage qui se situe entre le roman court et la longue nouvelle, mais ceci est purement subjectif - si ce n'est que le style n'est tout de même pas éblouissant, surtout pour l'époque.

En revanche, j'ai enchaîné sur L'Émigré de Gabriel Sénac de Meilhan, et là, j'y ai trouvé un double intérêt : intérêt littéraire parce qu'il s'agit d'un roman épistolaire aussi bien écrit que Les liaisons dangereuses (publié une quinzaine d'années auparavant), mais aussi intérêt historique indéniable parce qu'il me semble qu'il n'y a pas beaucoup de romans qui dérivent l'émigration provoquée par la Révolution française, et racontée par quelqu'un qui la vivait au moment où il écrivait. Curieusement ce roman, considéré comme important par quelques grands critiques comme Albert Thibaudet, n'a semble-t-il pas eu à sa parution le moindre succès y compris parmi les émigrés (qui avaient, il est vrai, d'autres sujets de préoccupation).
À lire pour tous ceux qui aiment les belles histoires d'amour, qui affectionnent les beautés de l'écriture classique ou qui trouvent un intérêt aux témoignages historiques.