7 411

Que lisez-vous en ce moment ?

Je viens de lire Crainquebille, une nouvelle d'Anatole France.
Je ne connaissais que le renom de cet auteur sans jamais n'avoir rien lu de son œuvre. C'est pour moi une agréable découverte. Je vais poursuivre avec la lecture du roman Thaïs.

7 412 (Modifié par freddy.lombard 25/07/2019 à 09:42)

Que lisez-vous en ce moment ?

15 juillet.

Merci, quaero, d'alimenter ce fil.

Je n'ai pas encore lu d'ouvrage d'Anatole France. Il est à mon « programme », mais j'avoue qu'il n'est pas sur le dessus de la pile de mes priorités. Va comprendre...

De mon côté, j'ai redécouvert pour ne pas dire découvert Marcel Aymé dont j'avais lu La Jument verte il y a si longtemps que ça ne m'avait pas marqué.

Comme d'habitude, j'attaque les romans dans l'ordre chronologique, grâce à ce premier volume de ses Œuvres romanesques complètes.

Brûlebois, court roman ou longue nouvelle, m'a tout de suite mis dans le bain : un style remarquable, concis, précis, percutant, un humour que j'apprécie beaucoup...

Aller retour est un peu dans la veine de Julien Green, mais toujours avec ce style et cet humour propre à l'auteur.

Ensuite je me suis régalé avec La Table aux crevés, prix Renaudot 1929, que je recommande. On se croirait un peu dans Giono. Je vais offrir cet ouvrage à plusieurs de mes connaissances. Superbe.

Je viens de commencer La Rue sans nom. Cette fois-ci, l'ambiance est plus proche de Zola. Marcel Aymé semble offrir une palette de sujets très large, tout en conservant et affinant un style assez moderne par sa concision, bien que très riche par son vocabulaire. Je me délecte. 

25 juillet.

J'ai terminé le tome 1 des Œuvres romanesques complètes de Marcel Aymé dans La Pléiade.

Après La Rue sans nom, j'ai lu Le Vaurien, un peu le Bel Ami de Marcel Aymé.

Ensuite il y avait Le Puits aux images, son premier recueil de nouvelles. Bien qu'un peu inégal, j'en retiens surtout l'étonnante variété des thèmes abordés et de l'écriture - un véritable exercice de style.
Certaines nouvelles comme L'Individu sont de tout premier ordre.
La nouvelle A & B devrait rappeler quelques histoires vécues aux étudiants et surtout aux professeurs qui fréquentent ce forum qui, s'ils ne l'ont jamais lue, pourraient s'y précipiter ! 

J'ai terminé par La Jument verte, premier gros succès public de l'auteur. S'il est vrai que c'est un excellent roman, très original, je lui ai préféré - d'une courte tête - La Table aux crevés.

Pour l'instant, ce que je vois de Marcel Aymé, c'est qu'il s'agit d'un écrivain dont la variété des styles d'écriture ne manque pas d'évoquer Maupassant, Giono, Green, Zola... Mais l'exubérance de ses styles, le fait qu'il ait su aussi bien assimiler la littérature qui l'a précédé et surtout sa verve et son inventivité en font un écrivain incontournable du XXe siècle.

La richesse de son vocabulaire ne doit pas faire fuir : il est accessible à tous, ses romans sont assez courts comme de longues nouvelles, les descriptions sont brèves, les traits de caractère concis et percutants ; je ne saurais trop le conseiller à des lycéens ou des étudiants, comme un antidote réjouissant à la complexité d'un Balzac, par exemple. De quoi se réconcilier avec la littérature « classique ». 

7 413

Que lisez-vous en ce moment ?

J'ai commencé La Mano Negra, ces forces occultes qui contrôlent le football mondial de Romain Molina.

Instructif.

7 414

Que lisez-vous en ce moment ?

Bonjour !

Je viens de m'inscrire sur ce forum pour alimenter cette discussion que j'aime bien

J'ai lu les Contes du lundi d'Alphonse Daudet, les nouvelles sont assez inégales mais il y a tout de même de vraies réussites telles que "Le siège de Berlin" , "Les Petits Pâtés", " Un soir de première", "La Moisson au bord de la mer" ou encore "Les émotions d'un perdreau rouge".
C'est un recueil assez vicieux, car derrière la naïveté du conte se dissimule une idéologie anti prussienne, anti allemande mais aussi anti communarde. Ces genres d'écrits ont contribué à former l'idée de revanche contre l'Allemagne après la défaite de 70. En tant que document historique, cela reste quand même très enrichissant.

Je lis maintenant Les dieux ont soif d'Anatole France. Je ne peux pas encore beaucoup en dire mais pour l'instant j'adore ! Une écriture merveilleuse et une intelligence rare. Un vrai écrivain omniscient, dans le sens qu'il maîtrise son oeuvre et qu'il explicite à souhait les thèses de ses personnages, ou les sens cachés de ses scènes. Je recommande !

7 415

Que lisez-vous en ce moment ?

Personnellement, j’aime beaucoup Les dieux ont soif.

7 416 (Modifié par Plumeverte 04/09/2019 à 01:45)

Que lisez-vous en ce moment ?

Quatre belles lectures de ce mois :


Le poney rouge de Steinbeck :

J'ai trouvé cette lecture à la fois rafraîchissante et profondément émouvante. On plonge dans une ambiance bucolique avec des descriptions sublimes pour suivre Jody, un petit garçon très attaché à son poney. L'intrigue m'a amenée à m'interroger sur la nature, les sentiments humains, le cycle de la vie, la mort, la souffrance. Je dirais qu'il s'agit de mon roman préféré de Steinbeck pour le moment.


Gros Câlin d’Émile Ajar (Romain Gary) :

Le personnage principal, Cousin, vit seul en appartement avec son serpent, Gros-Câlin. Avec un style subtile et bouleversant, Romain Gary nous partage les pensées quotidiennes de Cousin : l'organisation de ses journées, ses rêveries, ses réflexions sur la vie et les relations sociales... Je recommande cette lecture pour quiconque cherche à être dérouté, ému, entortillé dans les mots. J'ai aimé le fait de me retrouver dans la peau d'un personnage atypique comme Cousin, et la description de la relation très singulière avec son étrange animal de compagnie.


Une page d'amour de Zola :

J'ai été surprise de le trouver dans une bouquinerie, ne sachant pas que Zola avait publié un roman portant ce titre. Ce fut finalement une très belle découverte. On y rencontre Hélène, une bourgeoise veuve vivant avec sa fille Jeanne à la santé très fragile. Au fil des pages se déploie une relation amoureuse compliquée et l'évolution de la relation mère-fille, sur fond de sublimes descriptions de la ville de Paris. J'y ai retrouvé ce que j'aime chez Zola : la faculté à nous immerger dans un lieu, une époque, un personnage de manière précise et étoffée ; le génie du style. Ce roman-là, situé entre L'Assommoir et Nana, est plus calme que les autres, plus contemplatif (d'où le terme "page" dans le titre, je suppose). Ce n'est pas mon préféré, mais je le recommande vivement, notamment pour des passages poétiques mêlant états d’âmes et descriptions de paysages à la fenêtre.


La porte étroite de Gide :

Il s'agissait de ma première lecture de Gide. J'ai adoré le style, mais j'ai été moins emballée par l'intrigue que dans les trois lectures précédentes de ce post. L'histoire est centrée sur Jérôme et Alissa. On suit ces personnages depuis l'enfance jusqu'à l'âge adulte avec leurs rapprochements, leurs projets d'union et les obstacles à leur relation. Je recommande à ceux qui aiment les histoires d'amour et le style épistolaire.

7 417 (Modifié par freddy.lombard 04/09/2019 à 17:18)

Que lisez-vous en ce moment ?

Content de vous lire. Curieusement je ne reçois pas de notifications ces derniers temps, y compris sur les fils auxquels je suis « abonné ».

Plumeverte, d'André Gide je me permets de te conseiller ces ouvrages que j'ai bien aimés :
- Les caves du Vatican
- Les Faux-Monnayeurs

- et la trilogie (mois connue - me semble-t-il - mais très intéressante du point de vue littéraire) L'école des femmes - Robert – Geneviève

Laoshi, peux-tu s'il te plaît me conseiller une sélection d'ouvrages d'Anatole France ? J'ai en projet - même lointain, mais peu importe - l'acquisition de l'un de ses volumes à la Pléiade...

7 418 (Modifié par Jehan 04/09/2019 à 22:35)

Que lisez-vous en ce moment ?

Merci pour tes conseils Freddy.lombard ! J'ai trouvé L'immoraliste dans une boîte à livres donc il est probable que je commence par celui-ci, mais je garde les tiens en tête pour la suite ou s'il ne me plaît pas).

7 419

Que lisez-vous en ce moment ?

Bonjour à tous,

Je viens de finir Les Dieux ont soif et c'est vrai que c'est un grand roman. Les mots me manquent !
Que c'est triste de lire ensuite cet article de Marianne qui met en lumière le triste sort de l'auteur après sa mort :
https://www.marianne.net/culture/anatol … -de-france
était-il trop timide ? trop gentil ? trop "mou" ? Ou bien réellement désagréable ?

Et puis de se faire dire par la vendeuse à la fnac que la plupart de ses romans ne sont plus réimprimés depuis 1998 ! Ce qui rend la majeure partie de son oeuvre introuvable, à moins d'aller à la Pleïade...

Pour mon prochain roman, j'hésite entre reprendre la Faute de l'Abbé Mouret duquel j'ai déjà décroché deux fois... Ou bien lire l'Eve future ! Tout se décidera dans les prochaines minutes...

7 420

Que lisez-vous en ce moment ?

Je vote pour l'Eve Future, s'il est encore temps... Je trouve que c'est un roman formidable.