Réécrire un texte sous forme d'imitation pour faire rire, est-ce une démarche irrespectueuse ?

J'ai une dissertation à faire pour bientôt et j'y réfléchis depuis un bon moment et je n'arrive pas à finir.
Le sujet est le suivant:" Le fait de réécrire un texte sous forme d'imitation pour faire rire vous parait-il être une démarche irrespectueuse ? (à l'égard de l'auteur, du genre, du courant littéraire)

J'ai un plan qui tient la route mais il me manque des exemples. Notamment pour ma IIIeme partie: la réecriture d'un texte peut prendre un caractère élogieux. il me manque des exemples pour lorsque l'auteur imite pour s'exercer, lorsqu'il prend exemple sur des "maître de la littérature" pour devenir un bon auteur.
Pour lorsque l'auteur réutilise les personnages, perpétue une histoire pour en faire un mythe et lorsque l'auteur imite pour rendre hommage.

                                             Merci d'avance

Réécrire un texte sous forme d'imitation pour faire rire, est-ce une démarche irrespectueuse ?

L'imitation par un écrivain d'un autre écrivain a un nom : le pastiche. Contrairement à la parodie, le pastiche n'a pas de fonction critique (il ne s'agit pas de se moquer de l'écrivain pastiché).
Vous trouverez des pastiches célèbres ici :
http://style.modedemploi.free.fr/course30.html

Quant à la réutilisation de personnages, il suffit de faire des recherches sur n'importe quel personnage devenu mythe (Dom Juan, Hamlet…) et de voir qui sont les auteurs qui ont repris cette matière première.

3

Réécrire un texte sous forme d'imitation pour faire rire, est-ce une démarche irrespectueuse ?

Oui moi aussi j'ai une dissertation concernant les réécritures et je cherche des exemples d'auteurs qui ont pastiché d'autres auteurs dans le but de s'exercer.
Si vous avez des pistes qui pourraient m'aider ..