Expliquer les grandes étapes de l'évolution de la poésie

Bonsoir,

J'ai une question que je n'arrive pas à faire dans un sujet type Bac :

- Expliquez les grandes étapes de l'évolution de la poésie en vous appuyant sur les textes A, B et C

Le Texte A est Sonnets pour Hélène de Pierre De Ronsard (1578)

Le Texte B est Odelettes - Le Coucher du Soleil de Gérard de Nerval (1830 - 1835)

Le Texte C est Dormir dormir dans les pierres de Benjamin Péret (1926)

J'ai éssayé de faire des recherches mais je ne trouve rien.

Pouvez-vous m'aider SVP ? MerciVoici les trois textes :

Texte A : Sonnets pour Hélène Pierre De Ronsard (1578)

Quand vous serez bien vieille, au soir à la chandelle,
Assise auprès du feu, dévidant et filant,
Direz chantant mes vers, en vous émerveillant :
« Ronsard me célébrait du temps que j’étais belle. »

Lors vous n’aurez servante oyant telle nouvelle,
Déjà sous le labeur à demi sommeillant,
Qui au bruit de « Ronsard » ne s’aille réveillant,
Bénissant votre nom, de louange immortelle.

Je serai sous la terre et fantôme sans os ;
Par les ombres Myrteux je prendrai mon repos ;
Vous serez au foyer une vieille accroupie,

Regrettant mon amour, et votre fier dédain.
Vivez, si m’en croyez, n’attendez à demain ;
Cueillez dès aujourd’hui les roses de la vie.

Texte B : Odelettes - Le Coucher du Soleil Gérard de Nerval (1830-1835)

Quand le Soleil du soir parcourt les Tuileries
Et jette l'incendie aux vitres du château,
Je suis la Grande Allée et ses deux pièces d'eau
Tout plongé dans mes rêveries !

Et de là, mes amis, c'est un coup d'oeil fort beau
De voir, lorsqu'à l'entour la nuit répand son voile,
Le coucher du soleil, - riche et mouvant tableau,
Encadré dans l'arc de l'Etoile !

Texte C : Dormi dormir dans les pierres Benjamin Péret (1926 - 1980)

Les rues molles comme des gants
Les gares aux gestes de miroir
Les canaux dont les berges tentent vainement de saluer
les nuages
et le sable
le sable qui est gelé comme une pompe
et projette au loin ses tentacules de cristal
Tous ses tentacules n'arriveront jamais à transformer
le ciel en mains
Car le ciel s'ouvre comme unr huître
et les mains ne savent que se fermer sur les poutres des mers
qui salissent les regards bleus des squales
voyageurs parfumés
voyageurs sans secousses
qui contournent éternellement les sifflements avertisseurs
des saules.

Voilà, j'espère que vous pouvez m'aider car je ne sais pas vraiment quoi faire. Merci.

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

Expliquer les grandes étapes de l'évolution de la poésie

Sans lire les poèmes je peux te dire que quand tu as une question de ce genre, il faut analyser les rimes ; voir les thèmes généraux, la forme (sonnet etc), le nombre de vers ; et ensuite tu compares, tu établis des points communs et des différences et là tu y verras plus claire pour montrer les grandes étapes de l'évolution de la poésie.

Expliquer les grandes étapes de l'évolution de la poésie

Merci pour les conseils

Expliquer les grandes étapes de l'évolution de la poésie

Il s'agit de montrer, à travers ces poèmes, quelles étapes d'évolution on peut analyser dans la poésie.
On part de Ronsard (La Pléiade, etc...) et donc du XVIème siècle. Le poème est un sonnet, un sonnet d'amour. Essaie de dégager quelles sont les thématiques du poème (l'amour, le temps qui passe, etc).  Analyse aussi la forme, c'est un sonnet et donc une forme très régulière en poésie. Reprise certes par la suite notamment par Baudelaire, Rimbaud, etc. mais ceux de Ronsard sont bien connus pour être très rigoureux.
Le poème de Nerval, donc époque du romantisme, les thématiques ont changé, c'est l'exaltation du moi, l'apologie de la nature. La forme a deja changé par rapport au poème de Ronsard mais on voit toujours les marques d'une forme rigoureuse, rythmée, rimée etc.
Le dernier poème, du XXème siècle est révélateur des formes de la poésie moderne. On est face à une poésie plus relâchée (pas péjoratif) mais qui est toujours travaillée (rejets, enjambements : lis le à voix haute, tu verras comment ces procédés sont tout autant capable de rythmer un poème que des alexandrins). On est face à un poème qui est dénué plus ou moins de sens par rapport aux poèmes précédents, il y a ici un sens caché. Cette idée de sens caché évolue : chez Ronsard on sait de quoi il s'agit immédiatement, chez Nerval, il faut se rendre compte en étant attentif qu'il parle de Paris et dans le dernier, l'analyse est beaucoup moins évidente...
Après évidemment, tu peux aussi dire que la littérature suit le mouvement du monde : chaque poète est adapté à son époque et cela transparait par le vocabulaire et les thématiques.


Voila, évidemment ça ne suffira pas à faire ton exercice, mais ça peut t'aiguiller pour une réflexion sur l'évolution de la poésie.

Expliquer les grandes étapes de l'évolution de la poésie

Merci pour les conseils.

Alors j'ai étudié chaque poème et sa versification : J'aimerais avoir votre avis et, comment avec cette étude, dégager les grandes étapes de l'évolution de la poésie.

Texte A :

→ Ce sont des alexandrins (12 syllabes), il s'agit d'un versification paire donc.

→ Les rimes sont ABBA, BAAB, CDE, FFE : Les deux premiers schémas correspondent par conséquent à des rimes embrassées.

→ C'est un sonnet (2 quatrains et 2 tercets).

Texte B :

→ Ce sont aussi des alexandrins et versification paire.

→ Les rimes sont ABBA donc embrassées puis BCBB donc croisées.

Texte C :

C'est un poème en prose je pense avec des vers libres (aucune forme, aucune structure, aucune rimes).

Voilà, j'aimerais avoir votre avis et réflexion. Merci.