Pascal, Les Pensées : encyclopédie de pensées ou essai ?

Etant en TL, la question s'axe principalement sur les liasses au programme.

Les Pensées de Pascal s'apparentent-elles plus à une encyclopédie de pensées ou à un essai ?

Même si certains fragments sont intégralement rédigés sous forme d'essai (et qu'ils ont une visée persuasive), je serais tentée de dire que la majorité des fragments sont écrits sous diverses formes, allant de la maxime au proverbe en passant par quelques phrases... Les Pensées seraient donc plus une encyclopédie de pensées qu'autre chose. (Le titre n'a d'ailleurs pas été choisis au hasard...)

Qu'en pensez-vous ?

Je pense faire un plan dialectique, mais je ne trouve pas d'idée originale pour ma troisième partie...

Merci d'avance.

2

Pascal, Les Pensées : encyclopédie de pensées ou essai ?

Bonsoir Tropica,

Cette question te renvoie à l'apparence du texte qui nous est parvenu, apparence assez différente du projet initial entretenu par Pascal : Dans les Pensées, œuvre posthume publiée en 1670, Pascal réunit les notes qu’il destinait à l’élaboration d’une apologie de la religion chrétienne. Pascal envisageait donc de rédiger un essai, mais la discontinuité des fragments gomme le rigoureux schéma qui devait présider à l'oeuvre. C'est cette même discontinuité, très moderne, qui fonde le charme et la puissance de Pascal aujourd'hui.