Les réécritures : une démarche visant à s'approprier la matière d'une œuvre ou une entreprise plus légère qui cherche à prendre du recul ?

Bonjour à tous.

Je suis actuellement élève en 1e L et je dois faire une dissertation sur les réecritures assez urgente.
Le sujet est le suivant : "Voyez-vous dans le procédé des réecritures une démarche sérieuse visant à s'approprier la matière d'une oeuvre ou au contraire une entreprise plus légère qui cherche à prendre du recul ?"
J'ai déjà trouvé un plan qui s'apparenterait à :

I. Les réecritures , une démarche sérieuse qui réinterprète les textes littéraires antérieurs...

1.1. Assumer l'héritage littéraire
1.2. Réinterpréter les textes et réinvestir une forme

II. ... mais qui est aussi une démarche ludique qui désacralise la littérature

2.1 .La parodie
2.2. Désacraliser le passé

Mon problème vient du fait que dans le 2.1. , pour la parodie , il existe deux formes de parodies : la forme et le sens . Pour le sens je ne trouve pas d'exemple d'auteurs qui détournent le sens de mythe. Il doit sûrement en exister , mais là , je sèche. Évidemment j'ai recherché sur des moteurs de recherche mais je n'ai rien trouvé qui tiendrait vraiment la route...
Avez - vous quelques idées ?

De plus , je souhaite prendre comme exemple pour la parodie d'une forme de texte "Un rhume qui n'en finit pas" de Queneau ( ce texte figure également dans mon corpus ) . Je comprends bien qu'il s'agit d'une emphase de la poésie cosmique et métaphysique mais je n'arrive pas à vraiment développer ... Quelqu'un saurait il comment je pourrais m'y prendre ?

Merci d'avance.


Irène.

Les réécritures : une démarche visant à s'approprier la matière d'une œuvre ou une entreprise plus légère qui cherche à prendre du recul ?

j'ai exactement la même dissertation à faire sauf que en plus ma prof de littérature nous a ajouté à la fin quels buts lui assigner par conséquent je te donne mon plan en espérant qu'il pourra t'aider et si je ss sur une mauvaise piste il serait trés sympa de ta part de ma le dire :

          I- les réecritures : un manque d'originalité qui pousse l'écrivain à s'approprier la matière d'un autre
       
          a) l'auteur apprécie tellement un autre auteur que celui-ci écrit, adoptee le même style que lui => pastiche 
         b) l'écrivain recopie mot pour mot, le texte d'un autre sans dire qui est le véritable auteur afin de s'en attribuer les mérites. => plagiat (qui est considéré comme un délit et punnit par la loi).
         c) ou encore lors d'une reprise où l'écrivain s'inspire de grands auteurs qui l'ont précédé. (et là pour exemple peut être dire que Molière a repris Plaute )

(dans cette partie on pourrait également parler du collage ou encore des allusions, des citations)

         II- les réecritures : des projets originaux d'une entreprise plus lègere qui cherche à prendre du recul

         a) la porodie , l'originalité réside dans le style d'écriture ( et là pour exemple peut être, parler de La machine infernale de Cocteau ou Tirésias un des personnage est parodié, car en éffet dans ce récit le grotesque allège le caractère tragique de la pièce )
         b) aussi les réecritures sont là pour  créer une "rupture entre le style intellectuel d'une époque et le style humain de [l]a pièce ", c'est ainsi que Cocteau decrit le style employé dans La machine infernale qui est une réecriture par amplification de Oedipe Roi de Sophocle. Et dans cette oeuvre le language courant et le comique, présent par moment , allègent le ton de la pièce.
        c) je n'ai pas de petit c


voila pour mes deux premières parties qui j'espère sont corectes et dans ce cas pourraient peut être t'aider
dsl pour la mise en page et les fautes d'orthographe mais je ne prend pas le tps de les corriger

Les réécritures : une démarche visant à s'approprier la matière d'une œuvre ou une entreprise plus légère qui cherche à prendre du recul ?

Bonjour, vous parlez de réecritures mais quels sont les différentes réécritures ? car je dois comparer le texte de virgile ( Géorgiques ) et celui de Ronsard " l'Orphée, en forme d'élégie."

Merci, d'avance.

Les réécritures : une démarche visant à s'approprier la matière d'une œuvre ou une entreprise plus légère qui cherche à prendre du recul ?

personnellement je suis tombée sur des textes de Dom Juan mais en cour nous avons étudier les mythes..