1

Signification d'un "que"

Bonjour,


Dans la phrase:

« Il ne passait pas au château un seul porteballe, que je ne lui achetasse qqchose »

Diderot, Jacques le fataliste

QUE signifie-t-il « sans que » ?

Le cas échéant cette construction est-elle l'apanage de l'ancienne langue ou se rencontre-t-elle encore aujourd'hui?

2

Signification d'un "que"

Bonjour Térentia,

Ce "que" signifie effectivement sans... que.
La tournure avec le seul que suivi du ne explétif continue à être employée aujourd'hui même si elle est plus rare et plus soutenue.

Remarque complémentaire : si l'on utilise la tournure sans... que, il ne faut jamais utiliser le ne explétif.

3

Signification d'un "que"

On pourrait trouver de nos jours des tournures du même genre.

Il ne passait pas une seule journée, qu'il n'ait allumé la télévision.
Cela à le même sens que "sans que", mais il ne s'agit pas selon moi d'une ellipse.
C'est un "que" de conséquence ou de finalité, hérité de l'ancienne langue, et qui se retrouve encore dans certaines tournures telles que:
Viens donc ici, que je te fasse la peau.

Ici le "ne" n'est pas explétif: il a un sens positif parce qu'une négation annule l'autre. On pourrait tourner autrement: "il passait pas un seul porteballe à qui je n'achetasse pas quelque chose".
Il s'agit à mon sens donc d'un "que" consécutif, employé dans le cadre d'une double négation.

4

Signification d'un "que"

merci beaucoup