1

Qu'à cela ne tienne

bonsoir,

je n'arrive pas à bien comprendre le sens de "qu'à cela ne tienne!"

littéralement je pense que cela signifie "j'espère que cela ne tiendra pas"

mais cette déduction ne m'aide pas à en saisir le sens.

merci d'avance pour votre réponse

2

Qu'à cela ne tienne

Je traduirais plutôt comme ça:  pourvu que ça ne tienne pas à ça

Qu'à cela ne tienne

C'est tout à fait ça.

"Tenir à" peut signifier " avoir un rapport de dépendance, dépendre de" :

Il ne tient qu'à vous de... = Cela ne dépend que de vous, de...
Qu'à cela ne tienne = Que ça ne tienne pas à cela, que ça ne dépende pas de cela...

4

Qu'à cela ne tienne

ok, merci beaucoup

Qu'à cela ne tienne

« Qu'à cela ne tienne ! » = Peu importe ! Que cela ne soit pas un obstacle ! 

C'est depuis le début du XIIIe siècle que le verbe 'tenir' est utilisé dans la locution 'tenir à' pour indiquer un rapport de dépendance, d'effet à cause.
Quelques exemples ? En voici : "Il a tenu à peu de chose qu'il ne fût maître de l'Angleterre" (Alexandre Duval - Édouard en Écosse) ou bien "Il ne tiendra qu'à vous que je vous arrache de ce misérable lieu" (Molière, Dom Juan, Acte II scène 2).

Dans notre expression, le 'cela' désigne une difficulté, un obstacle qui a été cité juste avant dans la conversation et qui est ici considéré comme une broutille.
Celui qui la prononce tient le raisonnement selon lequel la difficulté est si petite qu'elle sera très vite résolue ou contournée. Autrement dit, elle importe peu, ce qui explique le premier sens indiqué.

Cette forme impersonnelle est apparue à la fin du XVIIe siècle. À son début on disait plutôt "à cela ne tienne".