Les débouchés de l'HK B/L

Bonjour,

N'ayant pas trouvé de réponse précise, je démarre cette discussion pour ma sœur qui est actuellement en première S.
Elle est en pleine recherche d'une orientation pertinente, et en plein doute ; elle envisageait en effet jusqu'à maintenant une première année de médecine, pour ensuite devenir kinésithérapeute et se spécialiser dans la musicothérapie. Elle est passionnée de musique classique et très cultivée dans ce domaine. Cependant, bien que douée, elle ne peut espérer devenir musicienne professionnelle car elle a commencé le piano et le violoncelle trop tard, et n'a jamais pris de cours au conservatoire.
Mais suite à des stages, elle n'a plus envie d'être kiné, et encore moins de faire cette année de médecine. Les études lui paraissent trop "scientifiques", le métier répétitif : elle recherche quelque chose de plus stimulant du point de vue intellectuel. Elle a par ailleurs besoin d'un contact humain, elle ne pourra pas rester travailler dans un bureau.
Nous nous demandons si une prépa BL offrirait des débouchés compatibles avec ses envies, et si oui...lesquels ?
Je lui ai parlé du journalisme (je la voyais bien travailler à France Musique ;-), mais je ne vois pas grand-chose qui puisse la satisfaire. Choisir la filière BL lui fermera indéniablement des portes (elle fait une croix sur tout ce qui est "sciences"...), mais cela peut-il lui en ouvrir ?

Merci pour vos réponses !

Les débouchés de l'HK B/L

Bon, j'ai sans doute été un peu longue ;-)
Pour résumer et préciser, je voulais savoir si des débouchés autres que l'éco, le professorat, etc étaient possibles avec une BL, et si l'on pouvait envisager un métier en rapport avec la musique !
Merci à ceux qui seront en mesure de répondre.

Les débouchés de l'HK B/L

Salut! Si je me fie à la date à laquelle tu as posté ce message; ta soeur doit être en terminale S (sauf si elle s'est réorientée), comme moi. Je suis dans le même cas qu'elle. J'hésite énormément entre médecine et sciences po (je prépare le concours et avais dans l'idée : si je ne l'ai pas, je tente médecine). Cependant l'horizon d'une HKBL s'ouvre à moi, étant au lycée à Stanislas à Paris qui compte des classes de prépa BL. Comme ta soeur j'ai besoin d'un épanouissement intellectuel que médecine ne pourra pas m'apporter. J'aurai également besoin de contact humain, de servir à quelque chose. Que faire donc après une BL (si ce n'est l'ENS qui serait l'idéal, mais il faut tout de même être réaliste: ce n'est pas ouvert à tout le monde...). As tu eu des réponses? Où en est-elle?

4

Les débouchés de l'HK B/L

Voici les débouchés concours :

- ENS ulm
- ENS Cachan
- ENS LSH lyon
- ENSAE
- ENSAI (deux écoles de statistiques)
- HEC
- ESSEC
- ECRICOME (trois écoles de commerce..)

Ensuite l'hypokhagne peut servir d'enrichissement personnel c'est indéniable. Pour la culture gé, voire la préparation à Sciences Po. Par contre je tiens à prévenir, on a quand même une masse de travail très importante. En histoire, le programme, en gros, c'est le monde de 1870 à aujourd'hui. Selon les lycées, la répartition des périodes en HK puis K varie. Au parc, en HK on fait la France sur la période, et en K le monde.. Donc à la fin de l'HK tu n'as pas fait le programme d'histoire nécessaire à la préparation des concours de Sciences Po. Et vu la charge de travail, c'est très dur d'allier cours - prépa concours. Après je ne dis pas que c'est infaisable, ça doit être certainement très épuisant, l'année d'HK se finissant autour du 25 juin tout de même...

Après tu peux avoir des équivalences en Lettres, Langues, Histoire, Economie, Sociologie... Le parcours FAC est donc ouvert aux élèves de prépa. Sans grande difficulté d'admission en L2 etc.. normalement, puisque la plupart des lycées ont des accords avec les FAC.

Si tu as des questions plus précises, je pourrais essayer d'y répondre

5

Les débouchés de l'HK B/L

Au parc, en HK on fait la France sur la période, et en K le monde...

Est-ce que tu parles du Lycée du Parc, à Lyon ?
De ce que j'en sais, ce serait un des meilleurs lycées de France et j'aimerais savoir si l'admission y est difficile. Je suis, comme la soeur de Cerisia, en première S, mes notes en matières littéraires sont assez moyennes cette année mais toutes mes appréciations attestent de mon intérêt, de mon sérieux et/ou de ma culture. Penses-tu que je peux espérer être admise ou cette prépa est-elle réservée à "l'élite" ?

6

Les débouchés de l'HK B/L

Voilà, j'envisage de plus en plus sérieusement l'hypothèse d'une B/L l'année prochaine mais je redoute également de m'affaiblir en mathématiques, qui ont toujours été pour moi une joyeuse passion. Je me demandais donc s'il était possible de s'inscrire en licence de maths et en hypokhâgne B/L? Connaissez-vous quiconque qui ait suivi un tel cursus?
Le programme inverse (MPSI + licence de lettres/philosophie) ne m'intéresse pas vraiment dans le sens où je n'en peux plus du machinisme formulaire des filières scientifiques générales...

7

Les débouchés de l'HK B/L

Euh... bien qu'on s'inscrive en parallèle à la fac (pour les équivalences) lorsque l'on est en prépa, il est impossible de suivre une licence en même temps... qui plus est, le niveau en maths en B/L est assez élevé - mais d'autres confirmeront -, tu ne risques donc pas de "t'affaiblir" dans cette matière...

8

Les débouchés de l'HK B/L

Pour avoir vu le programme de B/L et avoir comparé avec celui de licence/MPSI, si.
Je ne veux pas être méprisante, mais à part un peu d'algèbre générale et des problèmes intéressants de combinatoire, ça ne va pas très loin quand on apprécie les mathématiques pures, même s'il est tout à l'honneur de ceux qui s'engagent en B/L d'arriver à mener de front plusieurs disciplines.

Les débouchés de l'HK B/L

Dans un sens, B/L a une destination littéraire... Les mathématiques, c'est un plus ( qui prends beaucoup d'heures pourtant!), une voie générale, pluridisciplinaire avec des débouchés variés. MPSI, c'est des maths purs... Pour devenir ingénieurs ou rejoindre la fac de math afin de devenir professeur. Mais j'ai du mal à comprendre comment tu compares les deux filières : MPSI = 12 heures de math par semaine ( 10h en PCSI); contre 4h30 ( +1h30 de soutien pour ceux venant de L, ES et S en difficultés) de math en B/L.

Le niveau de math de B/L est inférieur au niveau des prépa ECE, mais de peu il parait ( prépa éco, voie eco ). Si tu souhaites continuer vers les maths, il y a la filière ECS ( prépa eco, voie math ) : 10 h de math par semaine ( dont 1h informatique , 2h de TD). Le niveau en histoire est équivalent à B/L, de même pour les langues.