Comment reconnaître une voyelle brève et une voyelle longue ?

Bonjour à tous,

Je suis actuellement en seconde année de Lettres Modernes, et j'ai donc, comme cours, de l'ancien français.

Lors de ma première année, notre professeur, nous avez appris les bases de la phonétique en nous guidant.

Cette année, nous avons un nouveau professeur qui est très différent. En effet, pour lui, nous savons parfaitement faire l'évolution d'un mot.

Or, l'an passée, pour l'évolution d'un mot, nous avions déjà l'accent et la quantité des voyelles indiquées, ce qui nous facilitez la tâche.

Cependant cette année, ce n'est pas le cas, et le professeur ne semble pas comprendre que notre niveau est assez faible à cause de cela.

Je viens donc vers vous, afin que vous puissiez, si vous le pouvez, m'aider à comprendre enfin comment reconnaître une voyelle brève et une voyelle longue.

En effet, j'ai beau me creuser la tête, lorsque je pense avoir compris, un autre mot vient me contredire.

Dans l'attente de vos réponses.

Merci d'avance.

Comment reconnaître une voyelle brève et une voyelle longue ?

Salut,

j'ai eu aussi des cours d'ancien français et je peux t'assurer que c'est très dur. J'ai réussi la matière mais ça fait déjà longtemps et j'ai oublié un peu. Bon ce que je peux te dire c'est:

Pour l'accent:

L'accent sera toujours sur la voyelle tonique. (on compte la voyelle à partir de la fin.)
PE/TRO/SI/LI/UM= initiale-prétonique-tonique-postonique-finale

1. L'accent tombe toujours sur la pénultième voyelle si elle est longue ou brève et entravée. ex: ar/gen/tum
2.Si la voyelle est brève et non entravée, l'accent passe sur la troisième syllabe, la précédente. ex: cu/bi/tu

L'accent tombe sur la première voyelle s'il y a deux syllabes. Regarde pas d'autres choses. ex: scho/la
Les mots très brefs ne portent pas d'accent, ex: mea.

Pour la quantité:

Il n'y a pas de règles pour les connaître, mais si on connaît l'évolution en français on saura.
Les 10 voyelles latines se transforment en voyelles longues ou brèves au fur et à mesure les siècles passent:
-Les longues latines étaient prononcées comme les fermées du français.
-Les brèves latines comme les ouvertes françaises.
Ce changement arrive au 2ème siècle.
Au 3ème, le "i" ouvert devient "e" fermé. Au 4ème, le "u" ouvert "o" fermé si elle est à la fin, mais si elle est au début elle change au 5ème.

Bon ça c'est un petit résumé mais il faudrait que tu regardes plus l'évolution des voyelles si elles sont entravées, postoniques,etc.

J'espère t'avoir aidé un peu et que d'autres personnes du forum pourront te dire plus.

à+ et bon courage, c'est pas facile mais on peut y arriver

Comment reconnaître une voyelle brève et une voyelle longue ?

Merci des informations.

Donc en fait, la quantité d'une voyelle dépend de ce qu'elle donnera en ancien français ?

Par exemple, dans un exercice, nous devons faire évoluer "potet" qui donne "puet" en ancien français.

L'accent se place donc sur le "o", mais comment savoir si cette voyelle est longue ou brève puisque l'évolution est "oe" fermé ou ouvert dans les deux cas.

Merci d'avance.

Comment reconnaître une voyelle brève et une voyelle longue ?

Ce fil peut t'intéresser :  ici.