L'œuvre d'art a-t-elle toujours une visée didactique ?

bonjour à tous

j'ai un sujet de dissertation et un problème pour mon plan

le sujet est le suivant :

"L'œuvre d'art a t elle toujours une visée didactique?"
j'ai une ébauche de plan mais je n'ai toujours pas compris la partie "synthèse" de la dissertation malgré maintes et maintes explications.

I. L'œuvre d'art a une visée didactique
  A. elle nous apprend sur les diverses méthodes et procédés utilisés
  B. on peut découvrir le monde ou d'autres univers
  C. avoir un autre pt de vue sur tout, apprendre sur la vie, les hommes
II. Mais l'œuvre d'art peut simplement être source de plaisir
  A.
  B.
  C.
III. Pédagogie et plaisir sont à la fois opposés et complémentaires pour créer une œuvre d'art
  A.
  B.
  C.

donc comme vous avez pu le remarquer je ne sais pas quoi mettre dans le II et III. je ne vous demande pas de le faire à ma place mais de me donner quelques pistes. Ensuite, pour ce sujet nous avons dû lire un roman et j'ai choisi "La Princesse de Clèves" de Mme de Lafayette. Sur les 9 exemples que je dois introduire dans chaque sous parties, je dois en utiliser 4 sur ce livre, ce qui complique la tâche.

Toute aide aussi minime soit elle est la bienvenue!

merci d'avance, Adeline.

L'œuvre d'art a-t-elle toujours une visée didactique ?

Sans parler des cadres vides, il me semble qu'on peut articuler un plan sur ce qui n'est pas vide:
1 - Toute œuvre, quelle qu'elle soit, a toujours une valeur dictactique, elle renseigne sur....
2 - Mais une œuvre d'art a par surcroit une autre valeur,....
3 - Quant à sa visée,...

L'œuvre d'art a-t-elle toujours une visée didactique ?

le plan thèse anti-thèse syntèse n'est pas toujours le meilleur et le plus pertinant...
que fais tu des oeuvres qui n'ont pas de visée didactiques ni l'interet de suciter le plaisir? ex : l'art du laid
au sujet de la visée didactique de l'art pense à la peinture d'histoire et à l'art réaliste.
L'art ne peut il pas non plus avoir pour but de dénoncer? je pense par exemple à Guernica de Picasso

L'œuvre d'art a-t-elle toujours une visée didactique ?

alors alors j'ai réfléchi dans ma petite tête
le plan dialectique me trouve être celui qui convient le mieux pour cette question
j'ai donc un nouveau plan mais je ne sais toujours pas quoi mettre dans ma troisième partie
mon prof ne m'étant pas d'un très grande aide, je me tourne une nouvelle fois vers vous:

L'oeuvre d'art a t elle pour but de nous instruire ?

I.toute oeuvre a une valeur didactique, elle renseigne sur :
A.les méthodes et procédés utilisée
dans la peinture : peinture à l'huile, jeu avec les matières
B.le monde, nous faire découvrir d'autres horizons, contexte historique
Candide, La Princesse de Clèves, Le Rouge et le noir. art avec les peintures historiques
C.les hommes, la vie, nous montrer un autre point de vue
madame Bovary, Une Vie

II.Mais une oeuvre d'art peut aussi avoir d'autres valeurs :
A.divertir, susciter du plaisir
La Princesse de Clèves
B. dénoncer
LE Bourgeois gentilhomme
C. ?

voilà pour l'instant ce que j'ai trouvé (avec votre aide) mais comme je vous le disais, il me manque la partie synthèse.
ce que j'ai mis dans chaque sous parties se sont les exemples que je pourrais utiliser. il m'en faut un pour chaque sous partie donc il faut que j'en ai a dire dessus. dites moi ce que vous en pensez.

bon après-midi
adeline

L'œuvre d'art a-t-elle toujours une visée didactique ?

Bonjour,
ta sous-partie "dénoncer" ne correspond pas à une deuxième mais à une première partie puisqu'il s'agit bien d'une visée didactique, en l'occurrence d'une critique morale ou sociale. Au contraire ton I/1 serait à réintégrer dans une deuxième partie pour montrer que l'oeuvre peut ne pas avoir de visée extérieure et ne s'intéresser qu'au beau, c'est-à-dire se concentrer uniquement sur les mots, leur beauté et leur musicalité ( nombreux exemples en poésie) ou sur le jeu des formes et des couleurs en peinture, ce qui impliquerait une certaine gratuité de l'oeuvre d'art.
  Pour ta troisième partie il s'agirait de réfléchir sur la façon proprement littéraire que prend la visée didactique dans une oeuvre. Une oeuvre littéraire ne délivre pas une leçon de morale de façon claire et univoque sous la forme il faut faire ceci ou cela, mais pose des questions qui touchent à la morale, les met en scène à travers différentes voix... Par exemple chez La Fontaine la morale de la fable est toujours ambigüe, elle invite le lecteur à s'interroger plus qu'elle ne délivre de message claire. Il faut essayer de t'interroger sur la différence qu'il peut y avoir entre une oeuvre d'art et un ouvrage de philosophie ou de morale.
  Pour la princesse de Clèves, la visée didactique correspond à l'analyse des dangers de la passion, mais le message n'est pas délivré clairement mais à travers la fiction et la peinture de ces passions, ce qui est très différent. Interroge toi également sur la fin du roman, qui est très énigmatique, et qui invite le lecteur à la réflexion ( tu auras compris que c'est une des idées principales, imposer un enseignement vs susciter un questionnement chez le lecteur).
  Essaye de réfléchir ces points et reviens vers nous si tu rencontres d'autres difficultés.

L'œuvre d'art a-t-elle toujours une visée didactique ?

je tiens juste à dire aux premières de Mr × qui ont pris ce plan qu'il est faux
je l'ai envoyé au prof et il m'a dit que j'étais hors sujet
bon courage

(Message édité.)