Justification à la présence d'une négation : je NE suis qu'un homme

Quelqu'un pourrait-il m'expliquer pourquoi on fait figurer "NE" dans une phrase telle que "Je ne suis qu'un homme" ?

Autre question : comment désigne-t-on le procédé linguistique qui consiste à introduire des éléments dans une phrase pour en travailler la seule prononciation. Par exemple : "le cheval que l'on voit" plutôt que "le cheval qu'on voit".Voir aussi :
* Ne...que
* Double ou simple "ne" ?
* L’on

Justification à la présence d'une négation : je NE suis qu'un homme

Au temps (autant ?) pour moi, la partie de ma question relative au "NE" a fait l'objet d'une réponse plus tôt. Mes excuses.Voir aussi : Autant pour moi / au temps pour moi