Musset, Les Caprices de Marianne - Comédie dramatique

bonjour, je sui en L1 lettres modernes et j'ai une dissertation à faire sur le sujet suivant: "après avoir lu les caprices de marianne de Musset, pensez vous qu'il puisse exister une comédie dramatique?"
je vous serez vraiment reconnaissante si vous m'aidiez à trouver un plan qui puisse m'éclaircir sur ce sujet.toutes réflexions me seront agréables.
                     merci d'avance

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

2

Musset, Les Caprices de Marianne - Comédie dramatique

Bonjours, je te propose de faire un plan comme cela :
_ les caractères et liens entre les personnages (opposition, ressenblance... amour et amitié...) Qu'apportent ils dans la piece ? Qui évolu le plus ?
_ Qu'est ce qui est drole ? Quel(s) personnage(s) apporte le plus de comédie. Comment s'y prent il ?
_ Pourquoi un coté dramatique ? que se passe t'il ? un non partage de sentiments ? une mort ? une incomprehention ? Confusion ?
_ Finir en expliquant pourquoi l'assemblement de l'évolution des personnages fait de cette pièce une comédie dramatique.

J'espere t'avoir un peu aidé. Bonne chance !

Musset, Les Caprices de Marianne - Comédie dramatique

Bonjour, je pense qu'avec un peu de volonté, vous auriez trouvé tout(e) seul(e). Passons. Vous apprendrez vite à la fac (j'y suis aussi) que Musset n'écrivit aucune véritable comédie, sa vision du monde ne pouvant s'y manifester. Ainsi les Caprices de Marianne sont un proverbe détourné de sa fonction première, tout comme On ne badine pas avec l'amour. Pour Musset, l'être et le paraître sont indissociables. De plus, on pourrait plutôt appliquer aux Caprices le terme de "drame romantique", même si c'est discutable. Et puis les personnages de Musset ne sont pas des comiques, mais des "fantoches". Le théâtre de Musset est un théâtre de fantaisie (au sens de phantäsie). Enfin, le ton est sérieux, sombre, et ne se rapporte qu'en quelques points à la comédie. Cependant, le comique n'est pas nécessaire pour faire une comédie.