1 641

Traduction latin-français d'une phrase

Donc legenti est au datif parce qu'il s'accorde avec mihi : pour moi lisant ...

1 642

Traduction latin-français d'une phrase

Oui.

1 643 (Modifié par Jehan 08/09/2019 à 11:54)

Traduction latin-français d'une phrase

Bonjour à tous !

est ce qu'une personne aurait la gentillesse de m'aider à traduire cette inscription , mais ne peux pas importer une photo du texte ?

merci, cela m'aidera pour la journée du patrimoine

bien à vous tous

alex

1 644

Traduction latin-français d'une phrase

Bonjour.

Sans le libellé ou la photo de l'inscription, difficile de t'aider !

Pour afficher une image personnelle sur le forum, il faut passer par un site hébergeur d'images, comme Zupimages ou Postimage, par exemple.
https://www.etudes-litteraires.com/forum/faq.php#6

1 645

Traduction latin-français d'une phrase

Bonjour,
J’aimerais comprendre la valeur de ce subjonctif imparfait en latin. Le subjonctif imparfait a-t-il une valeur de conditionnel, ou de futur dans le passé ? J’ai cherché dans ma grammaire mais je n’ai pas trouvé à quel modèle ou règle cela correspondait.
Merci d’avance,

Valerius Horatiusque consules sortiti uter dedicaret. (Tite-Live)
Valerius et Horatius tirèrent au sort pour savoir lequel des deux dédierait le temple

J’ai aussi rencontré ce problème dans un autre texte (Tite-Live également)
Et ut libera a ceteris religionibus area esset tota Iovis templique eius quod inaedificaretur
… et à son temple  qu’on construirait...

1 646

Traduction latin-français d'une phrase

Dans le premier cas, le subjonctif est appelé par l'interrogation indirecte (uter...)
Dans le second, par l'attraction modale (ut... esset entraîne inaedificaretur)

Dans les deux cas, le verbe est à l'imparfait à cause de la concordance des temps ; c'est la manière la plus usuelle d'exprimer le futur du passé, comme le subjonctif présent est la manière la plus usuelle d'exprimer le futur. L'interrogation indirecte dispose bien de la tournure -urus sim ou essem, mais alors avec un effet de perspective sur lequel l'auteur entend insister, ce qui n'est pas le cas ici, le fait que les actions en question se dérouleront dans l'avenir tombant sous le sens.

1 647

Traduction latin-français d'une phrase

Bonjour,

Merci beaucoup pour votre réponse, Yvain  !

J'aurais une autre question, c'est dans Tite-Live toujours, savez-vous pourquoi "honor" est au génitif dans ce passage ?
"Cui deinde honoris ergo publicum id perpetuumque sacerdotium fuit" Je ne comprends pas la fonction d'honoris, je parviens à traduire le datif de possession mais après je bloque : "à qui ensuite donc ce sacerdoce public et perpétuel est revenu" et que faire d'honoris ?

1 648 (Modifié par Laoshi 06/10/2019 à 21:30)

Traduction latin-français d'une phrase

Bonsoir,
Ergō est une préposition toujours précédée de son régime qui se construit avec le génitif.
(Cf.  Victoriae ergo, Liv., 28, 39, 16 : à cause de la victoire)

1 649 (Modifié par seesaw 11/10/2019 à 17:31)

Traduction latin-français d'une phrase

Bonjour,

J'ai un petit problème sur un bout de texte du De senectute de Cicéron.

Ma question est assez simple : j'aurais aimé juste savoir tout d'abord si mon mot à mot était correct ou est- (déclinaisons, cas des mots, j'y ai vu un ablatif absolu etc) ce que j'aurais manqué des expressions figées ?Car j'ai mis du temps à démêler la syntaxe, toujours compliquée et austère, de Cicéron (après avoir vu la traduction).

Je vous donne le texte en latin d'abord, ma traduction ensuite et celle du site :

At illa quanti sunt animum, tamquam emeritis stipendiis libidinis, ambitionis, contentionum, inimicitiarum, cupiditatum omnium, secum esse secumque, ut dicitur, vivere!

J'y ai vu dans l'expression emeritis stipendis libidinis une forme d'ironie car j'ai vu dans le Gaffiot qu'en général, le terme Stipendia emeritus= achever le service militaire. C'est pour cela que je pense qu'il fallait absolument garder le terme service. Est-ce que je me trompe?

ma traduction mot à mot (donc qui n'est pas finale) :
Mais ces choses, telles que les services voluptueux, les fastes des luttes, des inimitiés, de toutes les cupidités étant obtenus, sont comme l'âme est avec soi-même, vit avec soi-même *
J'ai souligné cette dernière expression car elle n'est évidemment pas correcte en français mais je voulais juste faire du mot à mot.

traduction du site (Roma) :

Par contre, pour l'âme libérée, pour ainsi dire, du service de la volupté, de l'ambition, des rivalités, des inimitiés, de toutes les passions, comme il est précieux de pouvoir s'isoler et vivre, comme on dit, avec soi-même!

Merci.

Soit dit en passant, j'en profit pour mettre l'URL de ce très très bon site proposant une vaste base de donnée de textes latins pour ceux qui veulent s'entraîner à la traduction.
De plus, il y a plusieurs moyens de choisir les textes (en fonction de l'auteur, du titre, de la grammaire - si vous cherchez à travailler plus le gérondif par ex.)... c'est un site belge! ils sont forts ces Belges.
[Lien invalide.]
-roma.cfwb.be/resultat_affichage.asp

1 650

Traduction latin-français d'une phrase

seesaw a écrit :

ma traduction mot à mot (donc qui n'est pas finale) :
Mais ces choses, telles que les services voluptueux, les fastes des luttes, des inimitiés, de toutes les cupidités étant obtenus, sont comme l'âme est avec soi-même, vit avec soi-même *
J'ai souligné cette dernière expression car elle n'est évidemment pas correcte en français mais je voulais juste faire du mot à mot.

Une traduction mot à mot peut être lourde, maladroite, à la limite de l'acceptabilité stylistique dans l'ordre des mots, mais elle doit être grammaticalement correcte et avoir un sens !

Pour l'essentiel

- Vous n'avez pas traduit quanti
- Vous ne semblez pas avoir clairement identifié la fonction de animum, ni le rôle de tamquam.
- Oui, il faut garder l'image du service militaire, mais pourquoi ne l'appliquez-vous qu'au premier mot ? Et oui, bien sûr, il y a des ablatifs absolus qui rappellent les "services".
- "le faste des luttes" : d'où vient "faste" ? Et de quelles luttes s'agit-il ? Pensez à la situation du locuteur (Caton) et à celle de l'auteur, qui s'exprime à travers lui.

Donc non, désolé, le mot à mot n'est pas bon. Une chose que vous avez bien vue, c'est le rôle de illa.