Question sur l'alphabet grec : différence entre ? et ?

par exemple dans ?-? (fruit au nominatif singulier si j'ai tout compris !) on met ? alors que dans ? (être au présent singulier si j'ai toujours bien compris !) on met un ? (en tous les cas dans le bouquin ERMAION) qui sont tous les deux la lettre sigma.
Peut on mettre l'un ou l'autre sans distinction, c'est au jugé ou bien y a- t-il des règles ?

P.S. : Je mets pas les accents, d'abord parce que c'est l'enfer avec le traitement de texte en ensuite parce que j'ai pas tout bien compris ! Par exemple je ne sais pas si les accents sont là pour aider à la prononciation ou bien s'ils sont là parce que le grec s'écrit avec tous les accents. Par exemple en français on met é pour l'accentuation mais on l'écrit aussi, tandis que [seka] pour dire comment on prononce socca (plat typique du midi avec des poichiches) on l'écrit pas !

En espérant que ma question soit imprégnée de quelque limpidité ...

RE P.S. : Je viens de découvrir comment on écrivait poichiches Il semblerait bien que ce soit pois chiches !

Question sur l'alphabet grec : différence entre ? et ?

C'est très simple : tu écriras ? en fin de mot et ? à l'intérieur d'un mot. Il s'agit de deux graphies de la même lettre, sigma.

Pour l'accentuation, l'accent grec est à l'origine un accent de hauteur et d'intensité. Il n'est pas marqué dans la prononciation actuelle mais on trouve dans certaines universités (Sorbonne) des professeurs qui sont attachés à la prononciation dite restituée. Cela donne quelque chose de très musical, avec des sortes d'ondulations de la voix quand il y a un accent circonflexe...

Je serais bien en peine de te faire une synthèse sur l'accentuation, étant encore novice. Apprends surtout les esprits, ils font partie de l'orthographe du mot. Je laisse à d'autres le soin de te parler d'accentuation, et je surveille ce sujet pour profiter de leurs lumières !

Question sur l'alphabet grec : différence entre ? et ?

L'accentuation est un domaine assez compliqué de la grammaire grecque, qui peut cependant s'avérer passionnant... et rendre bien des services, du moment que l'on retient quelques principes essentiels.

Il faut apprendre :
- L'accent premier (pour chaque mot).

Et il faut connaître (sur le bout des doigts, jusqu'à ce que ça devienne un automatisme) :
- Les règles de mobilité des accents.
- Les règles liées aux enclitiques (c'est ce qu'on met généralement le plus de temps à maîtriser), et la substitution de l'accent grave à l'accent aigu.

L'accent premier des mots n'est pas déductible selon une règle de logique (= il faut apprendre sa place pour chaque mot), mis à part quelques suffixes qui sont toujours accentués à la même place (par exemple les adjectifs en -?, la plupart des noms abstraits en -?, les adjectifs composés accentués pour la plupart en troisième position, etc.).

L'accent du mot se déplace (au sein des trois dernières syllabes du mot, jamais au-delà) et/ou change de forme (devient cironflexe ou devient aigu) dans la conjugaison ou la déclinaison, en fonction de règles fixes basées principalement sur la quantité de la voyelle finale (longue ou brève), et éventuellement du cas du mot (exemple : opposition aigu - circonflexe des noms accentués en finale de la IIe déclinaison :?est accentué d'un aigu, ? d'un circonflexe, alors que la syllabe finale de ces deux formes est longue).
Les règles sont plus simples pour les verbes : la règle générale veut que "l'accent remonte le plus possible", mais il y a de nombreuses situations particulières : celle que tu as peut-être déjà rencontré étant celle des verbes contractes (accentués d'un circonflexe en finale : -?, parce que la voyelle qui précédait originairement l'? - ? ?, ? etc. - est tombée).

On appelle enclitiques un nombre limité de mots (quelques formes verbales du verbe ? être, ? affirmer, le pronom/adjectif indéfini ? quelques petits adverbes et des particules nombreuses comme ? ? et quelques formes de pronoms personnels). Ils ne sont normalement pas accentués (comme s'ils étaient "soudés" avec le mot précédent et formaient une unité avec lui), mais peuvent recevoir un accent dans certains cas précis qui s'apprennent au fur et à mesure. Il ne faut pas confondre ces mots avec les proclitiques (? ? ? les formes ? ?, ? de l'article) qui n'induisent eux aucune règle particulière d'accentuation.
Dans un premier temps, ne t'étonne donc pas si tu vois les enclitiques tantôt accentués, tantôt non : On écrira par exemple ?, ??, ???, etc.

Enfin, l'accent grave est une simple substitution graphique pour un accent aigu en finale, chaque fois que ce mot est suivi d'un autre mot accentué : on n'écrira donc pas ?... mais ?...). On ne trouvera en conséquence jamais un accent grave devant un signe de ponctuation.

L'importance de l'accentuation vient du fait qu'elle permet de distinguer des mots qui ne diffèrent que par leur accentuation (ex. : ? ? ? sont cinq mots différents ) ou des formes verbales d'un même verbe. Elle ne joue par contre aucun rôle en poésie (le système métrique n'intéragit pas du tout avec l'accentuation des mots).

Normalement, les règles d'accentuation sont résumées dans toute bonne grammaire... Sinon, tu en trouveras un exposé très détaillé dans le Précis d'accentuation grecque de Michel Lejeune (mais il n'est pas du tout indispensable d'avoir lu ce livre pour maîtriser les rouages de l'accentuation, loin de là... C'est la pratique des textes qui te permettra de l'acquérir et d'en faire un réflexe ).

Question sur l'alphabet grec : différence entre ? et ?

Je réponds un peu tardivement car je suis en plein boum théâtral !
Bon puisque vous me posez la question, je réponds, mais c'est vraiment parce que c'est vous ! JE FAIS DU THEATRE AMATEUR !
et on joue vendredi !

Mais c'était pas l'objet du message...

Merci pour toutes ces infos que je vais prendre le temps de digérer !
Arthur, je suis archi triste car ton précieux message est envahi de "?" qui parasitent le texte !
Par exemple je lis : "ex. : ? ? ? sont cinq mots différents"
mais ça devrait aller ...

Question sur l'alphabet grec : différence entre ? et ?

Ce sont des ? différemment accentués qui correspondent donc à des mots différents.
Ne te laisse pas submerger par toutes les informations que donne Arthur. Tu verras tout cela progressivement.

Moi c'est demain que je joue, mais en orchestre. J'ai préféré cela à l'autre option qui était de chanter en breton, dur dur ! Alors m... à nous !

Question sur l'alphabet grec : différence entre ? et ?

Tous ces points d'interrogation qui apparaissent sur l'écran de votre ordinateur sont probablement dûs au fait que vous n'avez pas la même police de caractères qu'utilise l'éditeur du forum par défaut.

Dommage pour l'explication des accents en grec; il est bien difficile de tout résumer en une page, il faut y aller à petites doses.

?, ?

Question sur l'alphabet grec : différence entre ? et ?

Des nouvelles un peu tardives...

Pour ce qui est des accents, je digère je digère... en tous les cas ce que je retiens principalement c'est qu'ils ont une place très importante !

Pour le moment je suis au tout début des leçons avec Ermaion, je pense qu'il y aura bientôt des leçons spécifiques là-dessus?

Petit encart juste pour Anne : 
J'espère que ton concert s'est bien passé et que vous avez été bissés plein de fois !

Question sur l'alphabet grec : différence entre ? et ?

J'ai déjà eu le temps de faire un autre concert depuis le 11 novembre.. Et le théâtre ? Beaucoup de rappels ?

Question sur l'alphabet grec : différence entre ? et ?

On n'est pas mécontent de nous ... Y en a qui ont trouvé ça super, d'autres sont plus critiques mais le public était enthousiasme... ou compréhensif !!! Bref 3 rappels
A plus...

Clari sumus, incolae venerunt in caelo nocturno videre litteram.

P.S. Désolé, je n'ai pas encore assez de vocabulaire en grec pour dire quelque chose...
Oh si quoi que, allez j'essaye un truc :
?, (pour le moment sans les accents !)