C’est / ce sont

Bonjour et bienvenue.

Voir les messages ci-dessus.
Les deux tournures sont admises.
"C'est les joueurs" est simplement plus familier que "Ce sont les joueurs", plus soutenu.

C’est / ce sont

Mouais...  "Ce sont les joueurs" : je ne sais si  cette tournure est plus soutenue, mais  elle me semble surtout plus correcte et même plus agréable à l'oreille.

C’est / ce sont

En tant que "présentatif", c'est est souvent invariable en nombre, sans que ce soit incorrect.
Voir commentaires et citations ici.
Quant au côté "plus agréable à l'oreille" de la forme plurielle... C'est très subjectif.

C’est / ce sont

J'ai bien lu. Merci Jehan. Allez, on va dire que je suis une puriste...

Tout de même, il vaut mieux réserver la tournure familère à l'oral, je pense. Pas très "heureux" dans un texte.

En ce qui concerne le "plus agréable à l'oreille", je ne parlais pas du  son, mais de  cette disharmonie du singulier-pluriel : " c'est les...".

C’est / ce sont

En ce qui concerne le "plus agréable à l'oreille", je ne parlais pas du  son, mais de  cette disharmonie du singulier-pluriel : " c'est les...".

Comme dans le baudelairien "Il est des parfums frais...", ou comme dans "La plupart sont.. "
Au fait, le singulier est carrément obligatoire pour "Si ce n'est..."

C’est / ce sont

"Il est des..." ou "la plupart", c'est autre chose. Je parle de "c'est les..."

Ce sont de petites divergences...


Allez, pour le plaisir:


" Et sur ce mur, lorsque le soir descend,
On croirait voir des taches de sang,
Ce ne sont que des roses."
( Aranjuez.)

C’est / ce sont

Bien sûr, les deux présentatifs n'ont pas le même sens,
mais je ne vois pas beaucoup de différence de structure entre les deux :

Il est des parfums...
C'est des parfums...

Pronom neutre sujet d'un verbe au singulier dans les deux cas.

C’est / ce sont

Décidément, on poste souvent en même temps!!!
Cette tournure est donc permise.
Personnellement, j'emploie volontiers "il est des..." mais " jamais: " c'est des..."

Allez, Jehan , je te laisse le dernier mot!

C’est / ce sont

Puisque tu me le laisses si gentiment...
Je te redirai que il est et c'est n'ont pas le même sens et sont les équivalents de présentatifs différents :
"Il est" est une sorte de "Il y a" de registre soutenu.
"C'est" est plutôt proche de "Voilà"

C’est / ce sont

Du coup je reviens!
J'avais saisi la différence, Jehan!
J'emploie souvent " il est des..." et "ce sont les..." dans un contexte différent, naturellement!

Mais je n'emploie pas " c'est les..." Voilà tout!

bon, on arrête là?