Le Guépard de Lampedusa - Peut-on dire que, dans le roman, l'espace échappe au temps ?

Bonjour,
Je suis en terminal L et je dois faire un plan détaillé à partir de cette question, portant sur une des oeuvres du programme, Le Guépard de Lampedusa: "Peut on dire que, dans le roman, l'espace échappe au temps?"

J'ai quelques idées et je voudrais savoir si cela pourrait répondre au problème posé. Je remercie d'avance ceux qui voudrons bien me donner leurs avis..

Dans tout le roman, j'ai eu l'impression que l'espace ne change pas malgré le temps qui passe, un peu comme si il y avait un parallèle entre les lieux du roman et l'espace stellaire que Don Fabrizio apprécie tant. Mon plan serait donc basé autour de cette idée, en démontrant que les différents lieux échappent bien au temps.

I. La Sicile
-une atmosphère, un climat, un paysage particulier qui résiste au temps (intemporel, éternel)
-parallèle entre la Sicile et les Siciliens, "insularité spirituelle", "immobilité", "paresse" (cf dialogue entre Don Fabrizio et Chevalley)

II. Les palais
-chapelle du Rosaire, ou le temps est suspendu, et ou même les divinités antiques représentées sur les fresques "s'endorment" pendant le rosaire
-Donnafugata, un palais labyrinthique qui cache des appartements secret (appartement des "sadiques") qui ont échappés au temps

III. Le Jardin
-un paradis clos, un peu hors du monde et donc du temps

2

Le Guépard de Lampedusa - Peut-on dire que, dans le roman, l'espace échappe au temps ?

Tes idées sont bonnes, n'oublie pas de citer le blason du guépard que les gens de Donnafugata ont l'habitude de voir depuis toujours... J'ai oublié la citation exacte, mais je sais qu'à l'arrivée de Don Fabrizio dans le village, il est dit qu'après avoir toujours vu le blason orner les murs de la ville, les villageois avaient hâtent de voir le guépard en chair et en os.
Pour ce qui est du plan, personnellement je n'aurais pas fait un découpage par lieu. Plutôt un plan type avec thèse-antithèse-synthèse...
Pour la partie antithèse que tu laisses complètement de côté ici, tu pourrais parler des changements qui subviennent, par exemple dans le village avec Don Calogero qui s'enrichi et donc achète des terres, etc. il modifie ainsi l'ordre initial. De même le palais des Salina, lorsqu'à la fin du roman les trois filles du prince le transforme, notamment en y implantant une chapelle...

Bon, c'est que pour moi tous ça c'est loin... (Héhéhéhé, oui, je suis bachelière 2008). Là comme ça c'est tous ce qui me vient, mais je suis sûre qu'il y a encore tellement à dire... ça a été mon oeuvre préférée à étudier, je te souhaite que du bonheur 

Le Guépard de Lampedusa - Peut-on dire que, dans le roman, l'espace échappe au temps ?

Merci beaucoup pour ton aide! Et félicitation! En espérant suivre le même chemin que toi...

Je trouve que c'est une oeuvre très intéressante, très subtile aussi..
Je vais réfléchir à ta proposition de thèse/antithèse/synthèse, car je n'ai effectivement pas prêté assez d'attention aux changements de Donnafugata.
En revanche en ce qui concerne le blason, je ne vois pas trop le rapport avec mon problème, pour l'instant, mais je vais chercher...

Merci encore

4

Le Guépard de Lampedusa - Peut-on dire que, dans le roman, l'espace échappe au temps ?

Merci 

Ce que je voulais dire à propos du blason, c'est qu'il est présent dans le quotidien des gens de Donnafugata depuis toujours. Le temps passe et le blason est toujours là, de génération en génération...

Le Guépard de Lampedusa - Peut-on dire que, dans le roman, l'espace échappe au temps ?

Un plan de ce type serait il plus approprié?

I. Un roman où l'espace est à l'image des plaines stellaire et semble échapper au temps.

a)La Sicile "d'avant et de toujours".
b)Les palais et les jardins

II. Un roman de la décadence où l'espace aussi fini par se dégrader.

a)les marques laissés par le temps
b)les transformations apportés au cours du temps

Le Guépard de Lampedusa - Peut-on dire que, dans le roman, l'espace échappe au temps ?

Je pense que tu pourrais aussi utiliser la phrase de Tancrède : "S'il on veut que tout reste tel que c'est, il faut que tout change" car le prince y réfléchit beaucoup durant le roman, comparant ce qui est resté pareil et ce qui as changé 

Aussi interroge toi sur les analepses que fait lampeduza tout au long du roman...là tu as des pistes sur ce qui ne va changer (ou pas), jusqu'à l'époque de l'auteur...

Bon courage