La dignité consiste à se souvenir dans son corps de la présence divine

Bonsoir tout le monde. La rentrée à commencé depuis une semaine déjà, les cours de philosophies ont commencé et me voila chargé d'une dissertation.


Je dois réagir face à la définition suivante
" La dignité consiste à ce souvenir dans son corps de la présence divine "

je n'ai jamais fait de dissertation de philo, même en français, je n'en ai fait que très peu, cependant ayant quelques pistes du prof, voila ce que j'ai fait :


La dignité consiste à ce souvenir dans son corps de la présence divine

Mais qu’est-ce qu’est la dignité ? N’admet-elle qu’une seule définition ?
Qu’est-ce qu’un corps est comment est-il conçu ?
Que signifie la présence divine à l’intérieur de son corps ?

Dans un premier temps,  nous étudierons donc les différentes définitions de ces termes. Par la suite, nous réfléchirons sur les nombreux sens que cette définition peut avoir.

Je ne sais pas su tout si ce plan tient la route et je sais encore moins comment faire mon intro cependant je pense qu'une fois lancé je devrais arriver à me débrouiller.


Voila ! j'espère que vous saurez me conseiller !

La dignité consiste à se souvenir dans son corps de la présence divine

Bonsoir Arkasyl,

Quel sujet difficile ! Il part d'un postulat : la dignité aurait un rapport avec une perception divine. Quelles que soient tes croyances, il me semble qu'il faudrait que tu arrives, dans une de tes parties, à "casser" ce postulat. Il faudrait que tu parviennes à prouver qu'il existe une dignité "laïque"...

Muriel

La dignité consiste à se souvenir dans son corps de la présence divine

Merci pour ta réponse !

Je ferais de mon mieux.

La dignité consiste à se souvenir dans son corps de la présence divine

DIGNITÉ (TLFi)
- le sentiment d'une valeur intrensèque
- attitude de respect de soi-même
- comportement traduisant ce respect

(LALANDE Vocabulaire technique et critique de la Philosophie en 2 vols poche édité Quadrige/PUF)
Le principe moral énonçant que la personne humaine ne doit jamais être traitée seulement comme un moyen, mais comme une fin en soi; autrement dit que l'homme ne doit jamais tenir compte de ce qu'il est en même temps une fin en soi. (KANT Fond. de la Métaphysique des mœurs, 2ème section).

Souvenir? Tout ce qui revient à l'esprit, soit spontanément, soit par un effort volontaire.
CE souvenir ou SE souvenir?

Divin? Majoritairement ce que Dieu ou les dieux approtent, mais pas uniquement!
beauté, grâce, supra-humain etc.

La dignité consiste à se souvenir dans son corps de la présence divine

Mon plan est-il bon ? En I parler des définitions, en II expliquer les différents sens que peut avoir cette définition.

La dignité consiste à se souvenir dans son corps de la présence divine

Suis meilleur en idées qu'en plan.

Par exemple: un non croyant pourrait-il empêcher la présence divine dans son corps, même s'il ne la ressentit pas?

La dignité consiste à .....        oui/non/pas uniquement.

La dignité consiste à se souvenir dans son corps de la présence divine

"Le principe moral énonçant que la personne humaine ne doit jamais être traitée seulement comme un moyen, mais comme une fin en soi; autrement dit que l'homme ne doit jamais tenir compte de ce qu'il est en même temps une fin en soi"

C'est une citation ?


Merci pour tes réponses.

La dignité consiste à se souvenir dans son corps de la présence divine

Il me semble que, basée sur sa lecture de Kant, elle est la définition de Monsieur Lalande.

La dignité consiste à se souvenir dans son corps de la présence divine

Merci beaucoup

Le professeur nous à également demandé de parler du "corps" mais je n'arrive pas à vraiment à définir ce que c'est en philosophie.

10

La dignité consiste à se souvenir dans son corps de la présence divine

Je trouve très bien que tu cherches le sens des mots hors le sens commun.
LALANDE m'accompagne depuis deux ans. Indispensable d'avoir un dico de philo à ses côtés.

Il dit

CORPS
A. Tout objet matériel contitué par notre perception, c'est-à-dire tout groupe de qualités que nous nous représentons comme stable, indépendant de nous et situé dans l'espace. L'étendue à trois dimensions et la masse en sont les propriétés fondamentales.
B. Spécialement, le corps humaine, par opposition à l'esprit.

Donc présence divine plus matériellement que celle perceptible par notre esprit.