1

La littérature jeunesse

J'ai utilisé mon amie la fonction Recherche, mais je n'ai pas trouvé de topic exclusivement réservé à la littérature jeunesse.

J'en ouvre donc un, ici, car les romans peuvent être tout aussi bien écrits par des auteurs français qu'étrangers... si je gaffe, je présente d'avance mes excuses à la modération...

Donc, si vous souhaitez parler d'un livre pour enfants qui marqua votre enfance, c'est ici.

Et je commence les festivités par "Peter Pan", de J.M. Barrie. L'adaptation de Disney me sembla bien fade après la lecture! Peter Pan est en fait un enfant dur, orgueilleux et cruel, qui joue à tuer pour de vrai. Le roman, s'il est rempli de merveilles comme les fées, le loup de Wendy, le pouvoir de voler ou les Sirènes, n'en décrit pas moins une île  dure, où le plus fort règne et où il est difficile de créer des liens avec autrui (Wendy est accueillie avec une flèche, les Sirènes ne semblent guère enclines à sympathiser, les fées ont mauvais caractère...). Bref, le Pays de Nulle Part n'est pas vraiment facile à vivre tous les jours.

L'histoire a des aspects très sombres, mais en même temps, une certaine tendresse pour les personnages est conservée. Le narrateur a de l'estime pour ses personnages, même pour Crochet, et les enfants, ni les pirates d'ailleurs, ne sont pas complètement mauvais et peuvent même se montrer attendrissants. J'avais adoré ce roman pour sa cruauté de conte mélangée à l'estime du narrateur pour ses personnages. Et les descriptions du décor, euh, de l'île, sont magnifiques... parfait pour avoir sa dose de rêve.

Et vous? qu'avez-vous lu qui vous a plu?

La littérature jeunesse

je ne peux que t'approuver, d'ailleurs je ne cacherais pas que Peter Pan est mon livre favori (j'ai du le lire une dizaine de fois)

et même si je reste une grande fan du dessin de Disney (des graphismes notamment pour lesquels j'ai beaucoup d'admiration), je conçois bien que Disney a totalement simplifié le roman.
Barrie décrit uen sorte 'utopie en créant Neverland. dans Neverland, tout tourne en rond, je ne sais pas d'ailleurs si tu te rappelles ce chapitre où Crochet cherche Peter qui cherche les enfants perdus qui cherchent les Peaux Rouges qui cherchent Crochet et les pirates.

ce qui est aussi très intéressant, c'est que Peter n'est pas le simple petit garçon qui ne veut pas grandir. ce qui me fascine chez lui, c'est le fait qu'il oublie tout tellement il vit d'aventures.
et les relations entre personnages restent très étranges, malsaines. je ne sais pas si tu as lu la BD de Loisel qui constitue une génèse à Peter , comment il a su voler, ect... et nous fait découvrir que Crochet est le pere de Peter. certes Barrie n'émet jamais clairement cette hypothese mais j'aimais assez l'idée et je la trouvais dans le lignage du roman.

enfin, le style de Barrie est magnifique, j'aime sa vision très poétique des choses. un de mes passages favoris est le début du chapitre intitulé "la lagon des sirenes"

,
c'est pour cela que je me demande si le quelificatif de "jeunesse" s'applique vraiment à cette littérature... je crois que ce qui fait la force de cette littérature , c'est qu'enfants et adultes peuvent y trouver leur compte, pour ma part je suis aussi une grande admiratrice de "Alice au pays des merveilles" de Lewis caroll, et des livres que j'ai lu étant jeune , tels que ceux de Jack London, de Phillip Pullman m'ont laissé un souvenir assez extraordinaire, j'ai grand plaisir à les relireet du côté français, je me régale avec Perrault.


comme disait ma prof de civilisation "les contes de fées, ça n'est pas pour les enfants"

3

La littérature jeunesse

Leon Garfield et Roald Dahl ont bercé mon enfance (Smith, Jack Holborn, Black Jack, L'Homme qui sortait du brouillard... Matilda, Charlie et la chocolaterie/et le grand ascenseur de verre, Le bon gros géant, + ses deux livres de souvenirs, avant d'attaquer ses nouvelles à l'humour noir un peu plus tard) Dévorés en français, puis relus en anglais avec délice quelques années plus tard. Ce sont les premiers qui me viennent à l'esprit parce qu'il y en avait dans les deux cas toute une série du même auteur. Impossible de retrouver des titres individuels d'autres auteurs, c'est fou d'oublier ce genre de choses... Il va falloir que je fasse un peu d'introspection...

La littérature jeunesse

Moi, pour ma part, j'ai dévoré dans mon enfance Roald Dahl et surtout Kastnër avec Emile et les détectives et puis Trois hommes dans la neige. Après, il y en a beaucoup d'autres mais je ne me souviens pas de tout... Ah si Bashevis Singer et des contes en tout genre: Les contes rouges du chat perché d'Aymé,  ceux de Cholem Aleikhem...

5

La littérature jeunesse

Voir aussi : Littérature française pour les enfants.

Oui, c'est pas faux... mais c'est un peu dommage de se restreindre aux auteurs français... en tout cas, vous eûtes raison de me donner le lien: j'ai retrouvé le nom de Bernard Friot, un auteur que je recommande aux enfants qui n'aiment pas la lecture. Ses "Histoires pressées" sont des recueils de nouvelles aussi brèves que drôles. Les textes sont courts, ils ne font donc pas -trop- peur à ceux que la lecture rebutent, et leur contenu est suffisamment loufoque pour leur donner envie d'en lire davantage.

Roald Dahl aussi me fit bien rire, par contre, Marcel Aymé me fit parfois pleurer... ses contes étaient parfois cruels...

Qu'avais-je lu d'autre... "Tistou, les pouces verts", de Maurice Druon. Tistou, enfant unique d'une famille heureuse et richissime, apprend qu'il "n'est pas comme tout le monde": en effet, il lui est impossible de rester éveillé pendant la classe. Monsieur Père décide alors de faire son éducation sur le terrain de la vie. C'est au cours de sa première leçon avec le jardinier qu'il apprend quelque chose d'exceptionnel: il a les pouces verts. N'importe quelle graine peut pousser sous ses doigts!

C'est aussi une belle histoire, tendre et émouvante, sur un petit garçon qui va se faire ses propres idées sur le monde tel qu'il va mal, avec la misère, la guerre et le malheur d'être en prison... et tant pis si les grandes personnes, avec leurs idées toutes faites et immuables, ne sont pas d'accord. De toute façon, elles ne savent même pas faire un bouquet... 

6

La littérature jeunesse

Quand j'étais gamine, j'ai lu deux ou trois fois Le tour du monde en 80 jours de Jules Verne. C'est très accessible et ça répond au goût d'aventure des plus jeunes 

7 (Modifié par Gargantua 10/10/2018 à 10:13)

La littérature jeunesse

Je ne suis pas un expert de la littérature jeunesse française. Je cherche un livre de jeunesse pour une fille de 17 ans. Elle lit actuellement „Un pacte avec le diable“ de Thierry Lenain et elle en est enthousiasmée. Donc je cherche un roman du même genre, c‘est-à-dire avec un vocabulaire et dans un style comparable. Est-ce que vous avez une idée?

8 (Modifié par freddy.lombard 10/10/2018 à 13:37)

La littérature jeunesse

Je te conseille ces liens :

https://www.lisez.com/livres/jeunesse/r … gLd3fD_BwE

https://www.decitre.fr/livres/jeunesse/ … aires.html

https://www.senscritique.com/liste/Litt … lle/312051

http://www.lirado.com/

9 (Modifié par Jehan 10/10/2018 à 19:32)

La littérature jeunesse

C'est parfait et c'est ce que je cherchais. Surtout dans le 2e lien il y en a plein. Merci!