Dissertation sur l'utopie (citation de Cioran)

Bonjour mozart,
je sais bien qu'à la base les utopies ne sont pas là pour nous montrer une image de l'enfer mais je crois que le sujet nous demandent d'etre daccord avec Cioran justement en montrant que les utopie (et contre-utopies) dégagent une image effrayante alors oui je suis daccord avec toi c'est en effet plutôt les contre utopies.

Est-ce que tu pense que ma première partie ne va pas du tout ?

Dissertation sur l'utopie (citation de Cioran)

J'ai le même sujet ! enfin à quelques mots près : "La nouvelle terre qu'on nous annonce prend de plus en plus la figure d'un nouvel enfer".

Sauf que pour moi, avant de discuter la citation je dois l'expliquer.
Devrait-il y avoir au moins deux parties : expliquer et discuter ? Je ne pense pas cela paraît trop basique... mais comme je n'ai jamais fait de dissertation je ne sais pas vraiment sous quel angle m'y prendre :s

Cioran est un philosophe du 20e siècle à peu près donc cette citation est très récente... qu'est-ce que cela peut impliquer ?
Je trouve que tous les mots sont importants bon particulièrement ceux qui constituent le parallélisme, que d'ailleurs j'ai du mal à analyser. "De plus en plus", "figure", "annonce" enfin bref. Ce "on" me perturbe aussi en quelque sorte, je n'arrive vraiment pas à trouver qui il représente !

Il s'agit là d'un sujet pas évident, et j'espère que vous pourrez m'éclairer un peu !

Merci beaucoup.

13

Dissertation sur l'utopie (citation de Cioran)

le "on" peut renvoyer aux médias (télévision, journal,etc.) ou encore aux artistes (dans les livres d'anticipation, science-fiction, les films, etc.).

C'est un "on" protéiforme. 

il faut comprendre également le paradoxe d'une telle assertion : comment pouvons-nous penser que la nouvelle Terre sera un enfer à une époque où l'on clame haut et fort l'idée du progrès ? Qu'est-ce que le progrès ? Le progrès peut-il mener l'homme à sa perte ?

Ou vois-tu un parallélisme, dede ?

Essaye d'expliquer en quoi la "nouvelle" (à définir) Terre présente déjà des traits propres à une vision sombre de son avenir ?

14

Dissertation sur l'utopie (citation de Cioran)

I- Oui les utopies sont des enfers
a) image effrayante dégagée par les utopies
b) les utopies sont le reflet d'une vie monotone et ennuyeuse
c) bien collectif et non-individuel = l'homme perd son identité

II- Pourtant elles souhaitent le bonheur de l'homme
a) les utopies dénoncent les dysfonctionements
b) recherche d'une société et d'un monde meilleurs

III- L'homme doit accepter ses limites
a) l'homme est imparfait = défaut
b) "Le mieux est l'ennemi mortel du bien" Montesquieu : il faut donc admettre l'imperfection au risque de devenir aliéné.

Ce qui me gêne Sali dans ton plan, c'est que tu dis que les utopies sont des enfers. Non, ce sont les contre-utopies qui présentent des enfers. L'utopie de More ou de Rabelais, certes ont quelques traits qui nous choquent un peu aujourd'hui (lesquels d'ailleurs ?), mais ce ne sont pas des enfers, sauf si tu considères qu'un monde de liberté totale (Rabelais) ou qu'un monde pacifiste et (presque) égalitaire soient terriblement infernaux, au même titre que les mondes imaginés par Orwell ou Huxley.

Il faut juste que tu fasses bien la DISTINCTION entre utopie et contre-utopie. Lorsque le premier présente textuellement un monde meilleur, mathématique, réfléchi, avec entre les lignes une remise en question du monde de l'auteur ; le second présente textuellement un monde pire à force de vouloir être meilleur, plus perfectionné, avec entre les lignes la mise en avant des points positifs et primordiaux de nos sociétés (ex  : la richesse de la langue dans 1984 remise en question par l'invention de la novlangue)...

J'espère me faire bien comprendre.

Dissertation sur l'utopie (citation de Cioran)

Merci pour vos réponses
Euh selon moi il y a un parallélisme sur : "La nouvelle terre" et "Le nouvel enfer" Meme construction... non?

"nouvelle" (à définir) Terre

→ je traduis cela par "utopie"

En tout cas, pas mal pour le "on" !!

Mais l'indication que j'ai eu avec ce sujet c'est que Cioran parle a ce moment des utopies (alors que tous les textes du corpus sont des contre-utopies). Ce qui est sur c'est qu'on peut dire que son point de vue est tout a fait pessimiste, mais peut on parler de contre-utopie pour cette phrase?

16

Dissertation sur l'utopie (citation de Cioran)

"La nouvelle terre qu'on nous annonce prend de plus en plus la figure d'un nouvel enfer".

Je note en surplus une petite réflexion : pouvons-nous appeler, ce que Cioran nomme "la nouvelle terre", UTOPIE ? Car l'utopie est, étymologiquement, un lieu qui n'existe pas. Donc, ce ne peut être une "terre".

Je te renvoie aussi à ce site [Lien invalide.], je n'ai pas tout lu, mais j'espère que tu y trouveras de quoi réfléchir. (c'est d'un élève, apparemment).

Et en effet, il y a bien un parallélisme dans l'écho "nouvelle terre"//"nouvel enfer", qui tend à confondre directement les deux expressions.

Enfin, pour jouer sur les mots, tu peux également remarquer que le mot "figure" vient étymologiquement du verbe latin fingere, qui a en outre laissé dans notre langue les mots "feinte" ou encore "fiction". Or, les (contre-)utopies dont parlent Cioran ne sont que des utopies de papier, ne sont que de la littérature.

Dissertation sur l'utopie (citation de Cioran)

Exact mozart62000... dans ce cas je ne vois pas quel sens donner à "nouvelle terre" :s

Et sinon je confirme, le site est tres intéressant je l'avais déja repéré! Mais merci!

aaa moi qui ait toujours rêve de faire du latin

En tout cas c'est toujours un mystere : utopie / contre-utopie... enfin enfin!

Je pense que je devrais bien etre inspirée avec toute cette aide, encore merci

18

Dissertation sur l'utopie (citation de Cioran)

moi aussi, jviens de tomber sur ce sujet... dur dur... mais d'une coté alors, toutes les utopies sont des contre-utopies puisqu'en imaginant un monde merveilleux et parfait, elles font implicitement la critique de notre monde ?

19

Dissertation sur l'utopie (citation de Cioran)

Bonsoir Tilde,

Les utopies ne deviennent pas des contre-utopies parce qu'elles imaginent un monde parfait en critiquant notre monde réel. Elles deviennent des contre-utopies parce qu'en imaginant un monde parfait (ou déclaré tel) elles ne savent plus gérer ceux qui refuseraient cet idéal et ce bonheur décidé pour eux. Elles deviennent alors contraignantes, figées, n'acceptent plus la différence au point de tuer la spontanéité et la liberté du vivant.

Dissertation sur l'utopie (citation de Cioran)

Bonsoir,
l'énnoncé de ton sujet est bien "les terres"? J'aurais plutôt pensées au terres = pays, que les utopies présentent. Car en effet, "L'utopie est un récit qui consiste à représenter un pays dont le système politique et social est idéal". Ensuite, je ne comprends pas pourquoi certains parlent du 15e s ou 18e s. A part mentioner Thomas More qui a introduit ce genre, il n'y a pas du tout à en fait le "rapport". Oui, ici le sujet traite des utopies du monde contemporains qui tendent à être des contre utopies. 20e s → Epoque de Corian + Naissance des contre-utopies. "Le 20e s bâtira volontiers des contres utopies (=modèles à ne pas suivre), donnant l'image d'univers déshumanisés par le totalitarisme". Pour approfondir le sens de contre utopie, on pourra dire que la quête "totalitaire" de perfection aboutit à un enfer. Qui est la contre - utopie. Les auteurs du 20e s qui écrivent des contre utopies décrivent ces modèles à ne pas suivre mais aussi critiquent implicitement toutes ces politiques totalitaires comme le communisme. Il se voulait bien, avec le partage de tout, etc. Mais ça en est devenu une dictature. La ferme des animaux de G. Orwell le présente tres bien.
On te dit "plan dialectique", c'est à dire que ton plan doit suivre
I Thèse
II antithèse
III synthèse

et non un plan analytique.