4 071

Vive les mots !

Je pense que le -isme renvoie à une doctrine.
Ce serait une sorte de doctrine de la chute de l'homme? Une doctrine philosophique?

4 072

Vive les mots !

Je verrai plutôt une doctrine religieuse.  Le marianisme est une doctrine donnant de l'importance au culte de Marie, j'imagine le lapsarianisme comme donnant de l'importance à la chute d'Adam  et à l'expulsion du jardin d'Eden.

4 073

Vive les mots !

Plutôt qu'une doctrine, c'est une spéculation, qui a donné lieu à deux doctrines divergentes : l'infralapsarianisme et le supralapsarianisme. Cela tourne bien autour de la Chute, en effet, mais ce n'est pas sur la Chute que l'accent est mis. Vous approchez de la réponse : oserai-je dire que vous ne devriez plus avoir de mal à faire votre choix ?

4 074

Vive les mots !

Spéculation au sujet de la connaissance du Mal avant ou après la Chute ?

4 075

Vive les mots !

C'est bien quelque chose avant ou après la Chute, mais la spéculation porte sur Dieu lui-même, et non l'Homme.

Pour vous aider encore un peu : c'est un débat interne au calvinisme, sur un des points qui le caractérisent, justement.

4 076

Vive les mots !

Dieu choisit seul d'accorder sa grâce à un petit nombre d'élus et pas aux autres.  Donc l'homme ne peut rien faire qui modifie la décision de Dieu.   Si l'homme n'a pas de liberté  de choisir entre le bien et le mal, ou d'être sauvé ou damné après la Chute, pourquoi aurait-il eu de la liberté de choisir avant la Chute.  Tout pourrait être un choix de Dieu.

4 077

Vive les mots !

Oui, c'est à peu près ça. On tente de déterminer si Dieu a eu l'idée de la double prédestination avant ou après l'idée de la Chute. Il ne s'agit que de la hiérarchie des desseins intérieurs de Dieu (autant dire que c'est un sport pour le moins acrobatique, surtout que Dieu est... éternel, donc n'agit pas vraiment dans une durée mesurable ). La position infralapsaire (prédestination après la Chute), qui est aujourd'hui majoritaire (du moins chez ceux qui se sont posés une fois la question... ) argue tout simplement que si la Chute n'avait pas eu lieu, les hommes n'auraient pas eu à être sauvés de quoi que ce fût. L'avantage de la position supralapsaire est qu'elle permet d'expliquer tout aussi simplement la Chute (donc le Mal) comme moyen pour précipiter la damnation des réprouvés.

L'article de Wikipédia est assez complet là-dessus.

4 078

Vive les mots !

Je vous propose à présent la luisette (ou luzette)...
Mais puisque Portia a résolu le mot d'Arthur, elle pourrait elle aussi proposer une énigme...

4 079

Vive les mots !

Du latin "flatare" (et non "flagrare") qui signifie souffler.
Oui fleurer bon la violette signifie que cela sent bon la violette, cela répand une bonne odeur de violette.

4 080

Vive les mots !

Je crois que tu réponds là à un très ancien message de ce fil concernant le verbe fleurer, Giulietta.
Et c'est un fil déjà très long... Tu as vu le nombre de pages ?