271

Le plus beau vers de la langue française

Vous avez oublié les références : Paul Verlaine, Effet de nuit.

272

Le plus beau vers de la langue française

Ce fil était en sommeil, et je vois qu'il vient d'être réveillé! J'en profite! 

Ce n'est pas forcément les vers que je trouve les plus beaux, mais comme ils "collent" régulièrement à des situations concrètes, ils s'imposent alors à moi:

"Quand le ciel bas et lourd pèse comme une couvercle
Sur l'esprit gémissant en proie aux longs ennuis
"... Spleen, Baudelaire.

"Un soir, t'en souvient-il ? nous voguions en silence ;
On n'entendait au loin, sur l'onde et sous les cieux,
Que le bruit des rameurs qui frappaient en cadence
Tes flots harmonieux.
"Le Lac, Lamartine.

"Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent." Victor Hugo.

"Pour réparer des ans l'irréparable outrage." Le songe d'Athalie, Racine
Je détourne ce dernier et l'utilise, pour rire, par saine autodérision...

273

Le plus beau vers de la langue française

J'aurais écrit les mêmes, je crois, Et surtout :
Ceux qui vient, ce sont ceux qui luttent
et
Quand le ciel bas et lourd pèse comme une couvercle
Au dernier, je n'aurais pas pensé. Comme chacun sait, Laoshi ne subit pas l'outrage des ans...

274

Le plus beau vers de la langue française

Ben, quand on a un truc magique, c'est sûr... 

https://zupimages.net/up/18/05/fjcz.jpg

275

Le plus beau vers de la langue française

Ce sont les pierres qui se détachent des années

La nuit nul ne prend garde

C'est tout un pan de l'avenir qui se lézarde

René-Guy Cadou

Le plus beau vers de la langue française

Et ma vie pour tes yeux lentement s'empoisonne (Apollinaire)

277

Le plus beau vers de la langue française

"Nous jouissons de tout même de nos souffrances
Notre humeur est charmante l’ardeur vient quand il faut" Apollinaire

278

Le plus beau vers de la langue française

Tout passe comme si j'étais l'oiseau immobile

Dans Poésies II, de Georges Schehadé

279

Le plus beau vers de la langue française

Mignonne allons voir si la rose

Les sanglots longs des violons de l'automne

Les cons ça ose tous c'est à ça qu'on les reconnait


...

Le plus beau vers de la langue française

"Les cons ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît." tu es sûr que c'est un vers ? 
Je croyais que c'était une réplique d'Audiard...