Orthographe - Demandes de correction de phrases

Reste à savoir si, tout comme le pléonasme, c'est une négligence de style ou un procédé rhétorique.

982 (Modifié par Jehan 22/02/2019 à 17:31)

Orthographe - Demandes de correction de phrases

Jehan a écrit :

Le rajout du S au pluriel est l'une des propositions de 1990 :

Dans les noms composés de la forme verbe + nom (par exemple : pèse-personne) ou préposition + nom (par exemple : sans-papier), le second élément prend la marque du pluriel lorsque le mot est au pluriel.

En conséquence, le Robert et le Larousse donnent les deux pluriels :
des brise-vent ou des brise-vents.


Merci !

Bonjour ! Encore moi !

Ayant été admissible à l'un des concours que je passe, me voilà plongée dans le stress des dictées et des accords affreux et compliqués ...

Dans la phrase : "Il dévorait des livres de tout genre et se repaissait indistinctement d'oeuvres religieuses, d'histoire, de philosophie et de physique."

J'avais mis "de tous genres" , j'ai essayé de trouver une leçon potable mais j'ai peur de tomber sur des personnes pas vraiment au point !

Du coup, auriez-vous une règle? Peut-être qu'en fait "de tous genres" n'existe pas ? Merci à vous !

Orthographe - Demandes de correction de phrases

En fait, on peut écrire les deux.
Tout au plus peut-on dire que tout genre insiste davantage sur l' "individualité" de chaque genre, tandis que tous genres souligne la pluralité desdits genres.

984 (Modifié par 03/03/2019 à 21:15)

Orthographe - Demandes de correction de phrases

Merci à toi !

Bonsoir !

Si en général pour les rues et les avenues on met un trait d'union, pourquoi écrivons-nous "rue La Fontaine" ?

Merci beaucoup !

Orthographe - Demandes de correction de phrases

J'avoue ne pas savoir, puisque d'autres rues en France se nomment rue Jean-de-La-Fontaine avec trait d'union entre La et Fontaine.

986 (Modifié par Hippocampe 03/03/2019 à 22:03)

Orthographe - Demandes de correction de phrases

Il faudrait peut-être connaître le contexte.

Avant l'invention de l'eau courante il y avait des fontaines d'eau potable dans les villes. Peut-être que ce nom signifie qu'il y a existé une fontaine jadis.

Digression pour les amateurs d'histoire : l'eau courante dans les logements n'a pas existé du jour au lendemain. Dans les villes, elle a d'abord existé au premier et éventuellement au deuxième étages. Les pauvres habitaient dans les étages supérieurs et allaient à la fontaine du coin avec des récipients, ces fontaines étaient donc des lieux où les habitants d'un quartier faisaient connaissance avec d'autres. J'ai moi-même connu cette situation à cause d'une tractopelle euphorique qui a bousillé, pour longtemps, le tuyau d'arrivée d'eau de mon immeuble. La mairie fit installer un robinet au-dessus d'un trottoir. Les habitants de mon immeuble et moi-même faisions souvent la queue, des bouteilles vides plein les bras. C'est devenu un lieu de discussion.

987

Orthographe - Demandes de correction de phrases

Il y a beaucoup de flou dans les "règles" sur le trait d'union dans les noms de rue.
Voir néanmoins :

La règle qui veut que si un nom de rue est formé de plusieurs mots, ces mots sont reliés par des traits d'union, comporte (sinon ce ne serait pas une règle, dira-t-on) quelques exceptions. Il s'agit essentiellement de l'article en position initiale dans un nom propre : on écrit ainsi "officiellement" rue La Bruyère et non La-Bruyère, La Boétie, La Fontaine, etc. ; rue Du Guesclin et non Du-Guesclin (tous mes exemples sont parisiens) ...

http://www.languefrancaise.net/forum/vi … 817#p68817

988

Orthographe - Demandes de correction de phrases

Bonsoir !

Dans "S'il est vrai que l'agriculture ait été le premier métier de l'homme, c'est aussi le plus honnête et le plus utile qu'il puisse exercer." , je me suis fait une petite note pour me dire que "puisse" était faux. Seulement, je ne vois pas trop pourquoi ! Ici ce serait "pût" alors ? Merci !!

989 (Modifié par Jehan 17/03/2019 à 20:53)

Orthographe - Demandes de correction de phrases

Bonsoir.

Non, puisse convient tout à fait.
En revanche, il n'y a aucune raison d'employer le subjonctif pour ait été.

S'il est vrai que l'agriculture a été le premier métier de l'homme, c'est aussi le plus honnête et le plus utile qu'il puisse exercer.

990

Orthographe - Demandes de correction de phrases

Le subjonctif ne me paraît pourtant pas impossible, car on peut exprimer en fait un doute sur cette hypothèse.
Voir ce message de Roméo (dont nous n'avons plus de nouvelles, ce qui m'inquiète pour lui).
https://www.etudes-litteraires.com/foru … ml#p384593